Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Sam 9 Mai - 11:27

Bonjour,

C'est avec tristesse que je vous exprime la mort de mon analyste. Il est mort ce mardi matin. Je lui ai ouvert et consacré un blog. Il aura sa page sur www.cgjung.net
Son oeuvre sur "Jung et la psychopathologie" est vente sur lulu.com
Le rêve dans la psychologie analytique de Jung est en cours de retranscription.
L'adresse du blog :

http://pinterovic.canalblog.com/

Bien à tous

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Sam 9 Mai - 23:26

Bonsoir,

Chronos me parle de vie après la mort ... quelques minutes après que j'eus partagé ceci sur le site d'Antoine, facebook et mon blog ... :

9/5


Cette après-midi, je pensais à Antoine alors que je
rentrais à la maison. Juste après avoir franchi la porte, un vacarme se
fit entendre sur ma gauche dans une armoire. Je l'ouvre et constate
qu'un verre posé bien à la verticale, à 90° est tombé ... tout seul au
moment même où j'ouvrais la porte ... ! Cela m'a fait de suite penser à
Jung qui, dans ma vie, exprime des évènements analogues ...



Castor et Pollux, les inséparables



«Pourquoi seulement choisir le plaisir quand on peut avoir la joie, la gratitude, la mélancolie même ?»
[ Christiane Singer ] - Derniers fragments d’un long voyage













Extraits de mon blog :



9/5

Cette après-midi, je pensais à Antoine alors que je
rentrais à la maison. Juste après avoir franchi la porte, un vacarme se
fit entendre sur ma gauche dans une armoire. Je l'ouvre et constate
qu'un verre posé bien à la verticale, à 90° est tombé ... tout seul au
moment même où j'ouvrais la porte ... ! Cela m'a fait de suite penser à
Jung qui, dans ma vie, exprime des évènements analogues ...






7/5

Le matin de sa mort, il était
présent avec moi. Je soignais un élève à l'infirmerie. En se
rhabillant, je lui ai tenu son manteau pour qu'il enfile une manche et
puis l'autre ... comme le faisant Antoine pour moi-même ... avec une
petite tape sur l'épaule.
Il m'a donné à boire quand j'avais soif.
Il m'a fait rire quand je pleurais.
Il a respecté mes silences et mon mystère.
Des images reviennent et restent gravées tout en réveillant énormément d'émotions :

Je
surfe sur des vagues de tristesse et de joie. Jamais je n'oublierai ces
verres d'eau apportés avec une serviette alors que j'avais si soif ...
cette tape sur l'épaule qui laisse une empreinte indélébile ... ce
sourire et ce rire unique, reconnaissable parmi mille ...
Hier,
avant de prendre de ma douche, je l'imaginais présent et rire comme il
savait le faire et ses propos évoquaient mon anatomie... comme il le
dirait "Je n'en dis pas plus !" ;-)

5/5

Antoine est mort
ce matin. Sa vie a été glorieuse et banale, douce et brutale. De mon
côté, je perds symboliquement mon père ... spirituel ...

...
Antoine, Antoine, Antoine, je suis ton fils spirituel, je me mets dans
ta lignée, tu as été un maître, un grand-père, un oncle, un parrain, un
frère, un petit garçon, un farceur coquin, cynique et surtout humain
... qui m'acceptait tel que je suis ... quelqu'un qui a entendu, vu le
sombre en moi, qui me traversait et qui m'aimait quand même ... Quand
même ! Quand même ! Quand même !

1/5

Mon psy est entre la
vie et la mort. Il est rentré samedi suite à un torticolis. Il avait
déjà des soucis d'hernie discale. Ils ont fait des examens. Il a une
septicémie d'un staphylocoque doré ... il souffrait atrocement, il
était à bout ... ils l'ont mis dans un coma artificiel, provoqué, pour
le soulager. Il est dans un état stable. Y a plein d'incertitudes.
En
pleurs, en sanglots, j'ai été le voir hier à Bruxelles aux soins
intensifs. Je suis rentré chez moi à 1h du mat. J'imagine qu'il est
entré sous terre, dans le ventre de la baleine et qu'il fait de beaux
rêves. Il réagit vivement quand je lui parlais.

J'ai fait un
grand rêve, très fort, très simple la nuit du jour où cela s'est passé.
Je suis dans la bibliothèque de l'école où je suis éducateur et je vois
un grand aigle brun dans la cour. Il est là et il m'attend. J'ai appris
la nouvelle dans ma voiture alors j'étais en pause et écoutais de la
musique pour prendre de la distance. 30 secondes après l'avoir apprise,
une buse ou un faucon ... bref un rapace tournoyait juste au-dessus de
moi dans le ciel bleu ... et j'étais ému.
Le matin même, je raconte
spontanément le rêve avec la fleur multicolore, aux couleurs de
l'arc-en-ciel aux élèves .. En me rendant à Bruxelles, qu'est-ce qu'il
y avait juste au dessus de la ville ??? un arc en ciel ECLATANT !
Jamais je n'ai vu cela ! Il m'accueillait comme une porte.
J'ai été
ensuite avec une amie. J'ai été seul le voir, gants, masque, tout le
tintoin est de rigueur. Je lui ai tout dit tout ce que j'avais à dire.
Il réagissait. Je l'ai embrassé sur le front, je lui ai tenu la main.
Sa femme, humaine, accepte que ses patients/ex-patients viennent le
voir. Elle accepte que des gens importants (pas nécessairement pour
elle) pour lui, qu'il a fréquenté indépendamment d'elle viennent le
voir. Je suis touché par cette ouverture, tolérance, acceptation,
considération. En étant avec lui, je parlais comme s'il était déjà mort
et en même temps comme s'il était encore là ... c'est un paradoxe fort
que j'ai vécu, une tension extrême ... VIE/MORT ... Je lui ai dit
toutes mes émotions. Dans la colère, la fureur, je lui ai dit que "ce
sont toujours les meilleur(e)s qui partent en 1er et d'autres choses
que je ne partage qu'à ceux que j'aime. Il vit une initiation, il est
dans un lieu mystérieux et je vais le rejoindre par et dans
l'imagination. Il a un front tout lisse, sans rides ... il a l'air de
vivre une 2eme jeunesse à l'intérieur ... En étant initié, il m'initie,
... je bascule moi aussi différemment ... je suis relié par un fil et
le fait qu'il bouge a un impact psychique sur moi ... il est en moi, je
suis en lui .. Effet papillon ...Je suis tantôt en pleurs, en colère,
peureux, angoissé et aussi joyeux, reconnaissant ... quelle soupe ...
Comme un enfant, j'ai dormi avec un de ses livres et cela m'a apaisé
... Je suis content de partir ce week-end ... changer d'air ... parce
que personnellement, je fais des absences, j'entre en auto-hypnose, une
forme d'autisme où plus rien n'existe autour de moi ... En théorie,
j'allais en Suisse mais je choisis de ne pas faire 800kms seul dans cet
état psychologique. Hier et psychiquement à l'école, quand je suis dans
cet état où mon psychisme vit les choses avant qu'elle ne se passe, des
choses tombent toutes seules autour de moi, le pc plante sans cesse et
je dors d'un sommeil de plomb ... Cette septicémie est une forme de
"cancer" (=>analogie) dans le sens d'une propagation ici de
bactéries dans tout le corps. Hors j'ai moi-même demandé à mon psy de
traduire un texte de Spring publications sur le cancer. Un ami psy avec
qui j'ai parlé m'a dit qu'Antoine s'est laissé, a laisse le texte agir
sur lui et que ça a peut-être réveillé une bactérie qui dormait en lui.
La culpabilité s'éveille alors en moi "Je l'ai envoyé à la mort !!!"
... avec l'aide de ses ami(e)s, je suis conscient que c'était latent,
que c'est son vécu que je ne suis qu'un déclencheur et peut-être que
sans ce texte, ça se serait déclenché plus tard de manière foudroyante
et fulgurante. Cela lui permet de vivre l'expérience, de "oui" et de
pas la subir. Il veut peut-être la vivre, lui dit "oui". Car en effet,
il est morbiste et vit la maladie comme une aventure humaine à vivre
pleinement, venant de la mort et source de transformation ...Dans le
pire, voir aussi le meilleur.







Ourobouros


"Si nous nous revoyons, c'est magnifique !
Si nous ne nous revoyons pas, c'est magnifique !
Mais si un jour je reviens à votre mémoire,
Je vous en supplie,
Ne me glorifiez pas,
Ne me blâmez pas,
Mais bénissez moi." C.Singer

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Chronos
Membre
avatar

Nombre de messages : 306
Age : 108
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Sam 9 Mai - 23:37

Alexandre,

Ton texte est fort émouvant.
Tu as eu le privilège de rencontrer un tel homme,ton spiritus rector.

Rien n'est vain,pas même sa disparition.

Que cet homme repose en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Dim 10 Mai - 0:08

Merci ! Je suis touché par tes mots ! Oui rien n'est vain !

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Dim 10 Mai - 13:47

10/5

Je
m'en veux, je suis en colère sur moi-même et sur la vie .. En effet, je
reçois cette vidéo sur l'alchimie d'un ami sur le forum que
j'administre :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/alchimie/video/x92umt_lalchimie-science-et-mysticisme-13_tech

J'écoute
à moitié, étant ailleurs ... et puis j'entends "éradication du
staphylocoque doré" (voir la 11ème minute de la vidéo". Je bondis comme
un fauve sur le pc, pris par l'émotino ...
J'ai parlé moi-même de
l'alchimie à des amis (Hansey, Emilie) et que ce que vivait Antoine
était alchimique (il rentre pour les problèmes de dos, signe du
Capricorne, plomb alchimique et attrape un staphylocoque doré (donc
l'or alchimique)). En parlant avec Emilie de cela dans un café
d'Etterbeek se tenait devant nous un aigle à 2 têtes, symbole
alchimique ... Et sur une table se tenait des fascicules pour une expo
sur les masques ... intitulé "Persona" ...
Dans la vidéo, ils
expliquent qu'un remède crée à partir de procédés alchimiques existe
pour éradiquer le staphylocoque doré ... !
Pendant qu'Antoine était
dans le coma, j'ai eu des images où je le sauvais, le guérissais en
agissant comme un sorcier/alchimiste/chaman en lui faisant boire des
breuvages, en récitant des incantations, en dansant, en priant, en
passant sur son corps endormi des plumes d'aigle, de faucon et de
corbeau ... Je me prenais pour un fou en train de délirer, que c'est
impossible. Et là cette vidéo me montre l'inverse ...

Je m'en
veux car je n'ai pas suivi mon intuition et cela arrive trop souvent
dans ma vie. Je n'ai pas continué à tirer le fil... Je ne me prends pas
au sérieux ...

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Chronos
Membre
avatar

Nombre de messages : 306
Age : 108
Localisation : AUVERGNE
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Dim 10 Mai - 23:07

Alexandre,

Je comprends ta douleur.

Les coïncidences dont tu fais mention ont de quoi troubler,il est vrai.
La Pierre comme alexipharmaque,comme remède universel qui aurait pu sauver la vie de ton ami...

Poses-toi à présent cette question:
Crois-tu vraiment que le Lapis puisse avoir une action curative au niveau physiologique?Ne penses-tu pas que c'est l'âme de l'artifex qu'elle pourrait guérir?

Quand bien même,l'opus étant l'œuvre d'une vie,aurais-tu disposé du temps nécessaire?

Nul ne peut lutter contre le destin,Alexandre.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Dim 10 Mai - 23:57

Chronos,

Merci !

Citation :
Les coïncidences dont tu fais mention ont de quoi troubler,il est vrai.
La Pierre comme alexipharmaque,comme remède universel qui aurait pu sauver la vie de ton ami...

En effet Smile

Citation :
Poses-toi à présent cette question:
Crois-tu vraiment que le Lapis puisse avoir une action curative au niveau physiologique?Ne penses-tu pas que c'est l'âme de l'artifex qu'elle pourrait guérir?

Pour moi c'est les 2.
Citation :

Quand bien même,l'opus étant l'œuvre d'une vie,aurais-tu disposé du temps nécessaire?

En effet !
Citation :

Nul ne peut lutter contre le destin,Alexandre.

Exactement et je reconnais que je commets là l'hybris ...

Sache que j'ai écrit ceci cette après midi :

Après discussion avec Emilie et concertation d'Antoine en imagination active, je prends conscience que j'ai besoin de prendre les choses métaphoriquement et non littéralement : j'ai toujours rêvé de faire des expériences alchimiques et je pense qu'Antoine aurait voulu que je m'y consacre et qu'il m'y encourage. C'est le cadeau dans cette culpabilité ! Je ne suis pas tout puissant face à cet évènement et si les choses se passent en escalier (ce qui arrive souvent dans ma vie), c'est parce que cela a un sens.
J'ai interrogé Antoine sur ce que je vis et il est fâché parce que je prends les choses littéralement. Il m'invite à voir le cadeau et pas à me frapper dessus. (ah la spirale ^^)

Citation :
Bon courage.

Merci pour ton soutien ^^

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Janus
Membre
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 46
Localisation : réunion
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Mar 12 Mai - 9:54

Salut Alexandre,

je ne suis pas passé sur le forum depuis un bon moment (presque un an ?). J'arrive aujourd'hui et vois ce post en premier.

D'abord toutes mes condoléances. Les larmes me viennent aux yeux en lisant ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   Mar 12 Mai - 18:24

Janus,

Merci !

C'est une synchronicité ton post !!! En effet, j'ai été à la cérémonie et la crémation toute la journée et j'ai reçu une photo (bientôt sur son site) où il est à la porte et il fait signe au revoir avec son côté fripon/Voltaire de Jung. Et j'ai dit "Il est là comme Janus, je ne sais pas s'il dit bonjour ou au revoir ... en fait, c'est les 2"... et voilà que Janus réécrit sur le forum ...

Bien à toi

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mort de mon psy, Antoine Pinterovic'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LASALLE Antoine - Hussard de la Gloire - Général d'Empire
» SAINT ANTOINE DE PADOUE VU PAR BENOIT XVI...
» Royaume d'Auricanie et de Patagonie : Antoine III est mort, Vive Antoine IV
» Prières pour l'heure de la mort...
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: