Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2° Le héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: 2° Le héros   Mar 18 Nov - 1:37

Elements : Feu +/- équilibré ; Air basse ou +/- équilibrée ; Eau basse : Terre haute ou plus ou moins équilibrée

Discours sur les souffrances de l'âme (psychopathologique) :

- Quand la personne est +/- consciente de ce qu'elle fait : Passif-agressif
- Quand la personne est inconsciente de ce qu'elle fait : Psychopathe/Border-Line

Dieux et archétypes :

- Les héros : Hercule, Gilgamesh; ...
- Gandhi, Martin Luther King, ceux qui "luttent" à l'extérieur d'eux-mêmes violemment ou non, ...
- Athéna
- Ascétisme conscient et choisi/inconscient (anorexie)

2 Attitudes :

- Purification du monde, le Mal est dans le monde non en moi. Le faire domine (terre). La guerre est faite à l'extérieur
- Purification de moi-même, le Mal est en moi et il faut le purifier. L'Esprit domine (feu). Je suis en guerre contre moi-même.

A) Purification du monde, le Mal est dans le monde non en moi : Héros : je suis le sauveur du monde

Exemple concret :

Pour développer la sous-personnalité/la structure, je vais partir d'exemples concrets.
Je reprends après les points essentiels. Le discours s'inverse s'il s'agit d'un homme.

Mû par les signes de terre.

A developper

B) Purification de moi-même, le Mal est en moi et il faut le purifier : Anti-Héros : je suis l'horreur dans le monde

Exemple concret : l'anorexique

Pour développer la sous-personnalité/la structure, je vais partir d'exemples concrets.
Je reprends après les points essentiels. Le discours s'inverse s'il s'agit d'un homme.

J'ai parlé avec mon psy de l'anorexie. Pour lui, c'est typique de la société occidentale catholique. L'anorexique est feu élevé, terre élevée, eau basse, air bas avec une supériorité du Feu. En bref, possédé par l'Esprit et donc potentiellement l'égo. Il dit que l'anorexique est un spiritualiste qui sacrifie le corps à l'Esprit. Seul l'Esprit compte. En bref, il se purifie l'Esprit, ce qui est mal et mauvais en lui par une purification du corps. Vomir, c'est cracher la nourriture du corps qui n'est pas celle de l'Esprit. Il a une morale exigente envers lui et les autres. Il a de la honte en abondance ainsi que de la culpabilité. De ce fait, il culpabilise son entourage, est exigeant avec lui et met facilement dans la honte. (car il les a en lui). Il essaie d'enlever tout cela par le vomissement ? Il essaie de faire sortir un mal qui est dans l'Esprit et le Corps par le biais du corps ?
Attention : je suis là dans une perspective archétypique et non celle du moi. Je veux dire que l'anorexique s'identifie au Squelette, à Saturne.
Les lacaniens associent l'anorexie à un souci avec la Mère qui est la mauvaise dans l'histoire. Cela n'est pas juste. Cela renforce même l'aspect purification de la matière, lutte contre la mauvaise mère et héros.
L'ascétisme non vécu en conscience, le fait de vouloir maigrir sans cesse sans que cela soit anorexique peut être de cet ordre.

Mû par les signes du Feu, le Capricorne est important. Saturne en tant qu'archétype joue un rôle important. Axe VI/XII important (Vierge/Poissons) => Purification. Importance de la maison XII.

A developper

Lectures par les éléments :

C) A+B) ensemble : "Nous devons lutter contre le mal en nous et contre le mal en les autres et lutter dans la vie" cfr les anorexiques qui s'encouragent dans leur lutte au point d'en faire des compétitions !



Croyances limitantes :

- S'introspecter, aller voir ses ombres voire prendre soin de soi et des besoins affectifs est un obstacle car ils ne servent pas la quête et l'action.

(à développer)

Risques :

- Accident, échec, maladie

- Inconscience quant aux conséquences de ces actes sur lui-même, abuse de lui-même de son corps, de ses limites, se force.

(à développer)

Invitation :

- Introspection

- Se centrer sur l'élan de l'âme, la créativité, tout ce qui ne se rapporte pas à la quête

Le héros sombre, au service du feu sombre :

Le héros a à avoir un ennemi qu'il soit projeté ou non, réel ou non. Il se voit avec une mission et classe les personnes en 2 catégories : allié ou ennemi. Sera allié tous ceux qui soutiennent la tâche sans rien remettre en question du héros. Ainsi il y a confusion entre la tâche et le héros. Il peut interpréter une invitation à s'introspecter sur lui-même (non sur la tâche, son but, sa quête en elle-même) par des amis, famille, ... comme une atteinte à sa quête, son but et là il risque de fulminer ... S'il le fait c'est qu'il allie qui il est à la tâche. La tâche est un enjeu existentiel. Il échoue et c'est le néant. Ceux qui remettent en cause la tâche voient le lien, la relation se couper. En effet, je crois que douter de l'intention, de la tâche stimule le doute chez le héros et cela il ne le veut pas. Il entre en contact avec la peur alors qu'il est mû par la colère et la joie. Il refoule la peur et tristesse. En mettant à distance ceux qui questionnent et doutent, il met par analogie à distance la partie de lui-même qui doute, il l'écarte. Il va confondre "doute" et "soutien". En effet, remettre en cause la tâche c'est remettre en cause, croit-il, qui il est et vice-versa. Nous sommes bien dans la blessure de terre. Ainsi sera allié celui qui soutient inconditionnellement (et donc qui ne doute de rien!). Le héros attend un soutien inconditionnel qu'il peut (encore?) mélanger avec de l'amour. Inconditionnellement, cela veut dire que l'allié ne peut pas penser par lui-même : il ne peut ni questionner son intention, ni le challenger, ni l'inviter à réfléchir sur lui. Si le héros dit qu'il agit avec bienveillance avec lui-même et que l'allié pointe du doigt le fait concret qu'il sacrifie quelque chose et que cela a des conséquences, en bref pointe une "inconscience", une non-prise en compte de ce qu'il fait réellement, une incongruence entre ce qu'il dit et fait, il sera vu comme un ennemi et écarté. Le héros sombre fait du mentor, du conseiller, de l'écoutant, de l'air un ennemi s'il ne pense à 100% comme lui. Il exige d'être avec des personnes qui ne remettent rien en cause de ce qu'il fait et donc de ce qu'il est vue qu'il s'y identifie. C'est là le héros au service du feu sombre : refus de la différence : tout ce qui ne soutient pas sa quête ne sert à rien et est écarté.

Caractéristiques du héros sombre :

Manque d'air : projection et déni de la projection, binarité, confond "invitation à voir" avec "remise en cause de la cause et de son identité". (à l'inverse du héros qui accepte le mental), confond "conseil" et "obstacle".

Feu élevé : refus de la critique, du conseil, de l'invitation à voir. Refus du mental, du psychologique (de l'air)

Terre élevé : le héros sombre est mécanique et mécaniste : action->réaction. Il incarne, passe à l'acte en refusant l'introspection, le fait de réfléchir, la connexion avec l'autre. Il veut agir à tout prix. Seule l'action et le résultat priment. La réflexion voire pire le faire de prendre soin de soi est vue comme un obstacle à l'action alors cela ne compte pas, cela est remis à plus tard et peut-être ... à jamais !

Peu d'eau : Possiblité de négation de ces besoins affectifs, se nourrir. Refus de prendre en compte l'intention de l'autre comme une invitation à la conscience. Se croit manipulé, lutte, refuse, est en réaction et nie l'intention de l'autre (négation de l'altérité : ton intention est celle que je te donne et elle ne peut être une autre). Refuse la tristesse qui ne sert pas l'objectif, la quête : "faut être fort!".

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
 
2° Le héros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: