Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mer 1 Oct - 20:25

C'est essentiel de voler les idées des autres, de se les approprier si j'y trouve du sens. C'est essentiel que l'autre puisse me copier. C'est impossible de ne pas copier, de ne pas reprendre les idées des autres.
Dans la gnose, le Démiurge (Dieu) copie le Pro-Père. Il fait la même chose que lui différemment car il est différent. Donc reprendre les idées d'un autre, ce n'est pas devenir l'autre, ce n'est pas une façon de ne pas penser par soi-même : c'est se laisser pénétrer par lui et là est Pan.
Pan invite au "poly", au tout.Il invite à être tolérant à tout. L'image est d'avoir les cuisses ouvertes pour se laisser pénétrer. Il invite à tout prendre en compte : idées des miennes comme celles des autres, pensées comme celles des autres, ... Il invite à laisser les idées, les ressentis, les pensées de l'autre me pénétrer et donc celle de l'inconscient. Il y a là un certain viol car il y a des images que "je" ne veux pas voir. Il invite donc à se laisser transformer.

Concernant la masturbation et Pan : il y la masturbation réelle et symbolique. Pan initie les hommes (et les femmes bien sûr) à la masturbation car cela leur permet d'être en contact avec les images intérieures : lors de l'acte masturbatoire, elles défilent et il est là en contact avec son âme. Une personne, donc quand elle se masturbe, crée de l'âme, entre en contact avec elle. C'est une façon qu'elle a de le faire et cela se fait spontanément. C'est l'esprit de sa nature, de la nature qui veut féconder l'âme : il veut incarner ses rêves, ses désirs, ses élans.
La masturbation symbolique, c'est laisser les images défiler en soi et les laisser nous féconder. Cela demande au moi ne de pas intervenir. Le moi, qui intervient, a un effet contraceptif. Le moi intervient sur l'image (=l'émotion, l'image du rêve) quand : il veut comprendre l'image, il interprète le rêve, l'image, il donne du sens à l'image, il s'identifie à lui dans le rêve. Pan invite à laisser les images (émotions, pensées) sortir sans les interpréter. Il invite aussi à voir toutes les images et à les laisser faire : interpréter, traduire, c'est violer l'image et c'est le moi qui viole, s'identifie à Pan. PAN EST MORT ... pleure je ne sais plus qui ... Il réclame son autonomie car le moi prométhéen (=qui veut tout comprendre, mettre de la la lumière sur tout (tout=Pan). Pan est alors brûlé, sec) la lui vole. Quand je suis face à un rêve, je les imagine encore et encore, je laisse l'image, l'émotion, la tristesse me pénétrer (plutôt que de prendre de la distance avec elle par l'analyse encore et toujours) sans les interpréter et le moi va se transformer ... les images prendront corps et l'Esprit et l'âme seront transformées.


Pan parle aussi de la folie, la folie divine qui guérit.
Pan vise les consciences "naïves, Puer (enfant), psychiques (reliées aux émotions, aux ressentis)". Il vise les consciences qui s'identifient à leur âme : souvent les femmes et les hommes qui s'identifient à leur âme (=l'eau). Si le moi s'identifie à l'âme (=ses ressentis, émotions), Pan se constelle dans l'inconscient et va inviter à la prise de conscience, à sortir des émotions pour les spiritualiser. Il invite donc au feu. Il donne du feu. Il veut que ça soit chaud ET humide. Il veut donner de l'esprit à la conscience psychique (identifiée à l'âme). Il la cherche et elle le cherche. Ils veulent s'unir : que le corps et l'esprit ne fasse plus qu'un. Il est en couple avec l'âme. Il cherche l'union avec l'âme. Le feu cherche l'eau et l'eau cherche le feu ...

Pan, un dieu de la nature, dieu d'un monde panique, masturbatoire et violeur.

La nature a un côté violent, effroyable , l'homme aussi. Pour être lui-même, il doit vivre cette composante de lui-même. Cette possibilité existe, pour le viol, par l'intermédiaire du cauchemar. Le viol est une union forcée de "deux structures de conscience sans rapport entre elles". Le viol "met un terme brutal à la division entre comportement et fantaisie".
"Pan chasse les nymphes, c'est à dire que le viol vise une forme de conscience vague encore située dans la nature, mais qui n'est pas personnellement incarnée.[...] Pan apporte du corps, un corps de bouc. Il impose la réalité sexuelle de la génération physique à une structure de conscience qui n'a pas de vie physique personnelle, dont la vie est tout entière "extérieure" dans la nature impersonnelle." (Hillman).
Pan= corps / nymphe = conscience ("désincarnée") , l'esprit doit donc être corporifié et le corps spiritualisé.
Je dirais que seul un Pan refoulé est "diabolique" et amène au viol sexuel concret. Hillman nous dit : " Si les nymphes et Pan ne font qu'un, il n'est besoin d'aucun interdit. L'interdit est au coeur même de la compulsion"

Source : http://timeisnear.over-blog.net/article-5809576.html

Pan veut dire aussi "accepter la violence de ma nature". Si le moi refuse Pan, celui-ci va être violent pour montrer au moi sa violence. Il invite à l'exprimer, à la conscientiser et à la maîtriser.
Pan est toujours présent dans notre vie à travers nos pathologies. Il est le recoin sombre de notre « âme ». Il s'exprime notamment dans les cauchemars. Il est nécessaire de reconnaître cette partie sombre de notre psyché pour réconcilier notre être intérieur et notre relation à la nature. Ainsi nous pourrons alors retrouver un équilibre.

L'inconscient est nature. Pan est le dieu de la nature dans sa totalité. Pan est l'inconscient. Des psy sont connectés à l'inconscient : ils sont au service de Pan et de l'image. D'autres pas : ils sont au service d'Apollon et de Prométhée voire d'Hercule : le moi (=beaucoup d'air : tout comprendre, tout analyser, pas de mystère). Il s'agit d'être dans un équilibre, de surfer, de passer de l'un à l'autre et cela c'est Hermès qui le permet.
En fait, tout ceux qui sont connectés à l'image et à l'imagination sont connectés à l'inconscient : les artistes, scénaristes, acteurs, écrivains, poètes, prophète, ... maintenant reste à savoir si leur moi est à son service : si je peins pour être reconnu et être vendu, là c'est pour la persona (un rôle) le moi voire l'égo (quand je m'identifie à mes oeuvres). La wicca est connectée à Pan, l'écologie aussi.

Il est vivant dans la psyché individuelle et collective.
Les catholiques l'ont rangé au rang de démon et de diable car il est dionysiaque. Les catholiques ne prennent pas en compte l'aspect Dionysos du Christ qu'il projette sur le diable. Il le voit comme Apollon uniquement.

Pan est plus qu'un nom et un mythe. Pan est dans l'ombre. En bref, quand tu regardes avec tes yeux dans ton inconscient ,dans tes rêves, dans ta vie, tu ne le vois pas : y a toujours une zone d'ombre. Il s'agit alors de se tourner vers le rêve, l'inconscient et de fermer les yeux ... et de laisser les images, émotions venir, laisser l'inconscient (Pan) te pénétrer sans chercher à comprendre le rêve et les images ... car en fermant les yeux, je suis dans l'ombre et elle vient alors à moi et je peux le voir (paradoxal).Les nains s'enfuient si trop de lumère est mis sur eux d'un coup : je ne peux voir qui ils sont qu'avec la lumière du matin du soir ... ou mettre une douce lumière pas trop forte et tendre. Le risque de se laisser pénétrer, c'est l'inflation = être envahi par les images, voix et éclater : ne pas savoir où MA voix (importance d'avoir un moi structuré pour s'en protéger (que ça soit par l'éducation, la thérapie). Jung propose d'étudier seul ses rêves, ses imaginations, de s'y abandonner seulement après 2 ans d'analyse efficace. Le risque de l'inflation c'est la psychose (démence). Le moi occidental en a peur. Pour lui, Pan = Démence. Pour lui, se laisser aller à l'inconscient = démence. Au contraire de l'asiatique pour qui se lâcher dans l'inconscient n'est pas un souci. C'est pour ça que Jung dit aux européens : faites très attention à vous intéresser au bouddhisme, à la spiritualité orientale : vous risquez gros : votre structure, votre moi n'est peut être pas prêt du tout pour cela et vous risquez la psychose." Le yoga occidental, c'est l'alchimie. En bref : transformer du chiffon en papier, cuisiner, jardiner, faites de la chimie, de la transformation manuelle, de la sculpture, ... le processus extérieur vous fera travailler à l'intérieur et vous transformera de l'intérieur : de l'émotion viendra. La conjonction de l'alchimiste est dans la musique. Elle rassemble matière et esprit. Ecouter, écrire de la musique, en faire c'est un processus alchimique.

La musique est un exercice caché d'arithmétique d'une âme inconsciente du fait qu'elle compte. Ils se trompent ceux qui pensent que rien ne se passe dans l'âme et qu'elle n'est pas consciente d'elle-même. Et cependant, l'âme, même si elle ne se perçoit pas en train de compter, perçoit tout de même l'effet inconscient du comptage, puisqu'elle éprouve du plaisir dans les effets de consonance et du désagrément dans les effets de dissonnance. Leibniz

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
rachel
Membre


Nombre de messages : 44
Age : 70
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Dim 12 Oct - 1:52

Bonjour Alexandre,

Merci, je lis et relis et encore j'apprends, comme cette phrase toute simple qui pourtant... cela demande au moi de ne pas intervenir, je travailles là-dessus.

Salut à toi, de ta Belgique

Rachel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Dim 12 Oct - 1:57

Rachel,

Merci d'être sur ce chemin d'apprentissage et d'être ouverte à ce qu'un jeune puisse t'apporter. Cela me touche profondément.

Bien à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Lun 20 Oct - 23:23

salut alex,

je vois que tu traites à plusieurs niveaux ce thème du vol, du viol et de la masturbation....

mais si je puis me permettre ,j,aimerais juste dire que oui je trouve aussi normal de faire sien par exemple les idées d,une autre personne si celà fait écho chez-nous...d,ailleurs cé concommitant avec l'apprentissage...

Ceci dit je voudrais apporter ton attention sur cette dimension, soit que dans le processus d'enseignement ,les deux sujets, prof et éléve sont désireux de former ce duo et dans le cas contraire ,il y a problème...,

dans le cas du viol ,il y a contrainte, au même titre que de contraindre un enfant à apprendre peut jusqu'à un certain point devenir tyrannique,

le viol physique comme psychologique ne respecte pas cet accord tacite et indispensable des deux parties. alors je crois qu'il est préférable d,y aller doucement en faisant presque l'apologie du viol...symbolique ou non ...

en lisant ton titre se faire voler psychologiquemqnt , il me venait cette expérience que mon fils vit présentement , il se fait voler ses idées...à l,école ,un garçon pas du tout respectueux des autres et désireux de se faire valoir, demande la collaboration de mon fils pour des projets et après ose dire à d,autres que cé lui qui a instigué telle ou telle chose alors que cé faux...je crois que de reconnaître ses sources est un minimum de respect pour celui qui est passé avant nous et qui nous a inspiré.

je sais que tu cites souvent tes sources alex , je te mets pas en cause ici mais je voulais nuancer ton propos en apportant mon point de vue...

amicalement aline
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Lun 20 Oct - 23:41

salut;

Citation :
je vois que tu traites à plusieurs niveaux ce thème du vol, du viol et de la masturbation....
oui

Citation :
mais si je puis me permettre ,j,aimerais juste dire que oui je trouve aussi normal de faire sien par exemple les idées d,une autre personne si celà fait écho chez-nous...d,ailleurs cé concommitant avec l'apprentissage...

oui

Citation :
Ceci dit je voudrais apporter ton attention sur cette dimension, soit que dans le processus d'enseignement ,les deux sujets, prof et éléve sont désireux de former ce duo et dans le cas contraire ,il y a problème...,

en effet

Citation :
dans le cas du viol ,il y a contrainte, au même titre que de contraindre un enfant à apprendre peut jusqu'à un certain point devenir tyrannique,

oui

Citation :
le viol physique comme psychologique ne respecte pas cet accord tacite

Hé oui il y a cela dans la psyché : l'effroi, la violence qui sont là. Pan est présent dans la psyché. Il est là et il ne demande en effet pas le choix. Je parle bien ici de la syzigie Pan/Psyché non du moi.

Citation :
et indispensable des deux parties. alors je crois qu'il est préférable d,y aller doucement en faisant presque l'apologie du viol...symbolique ou non ...

Oui je fais l'apologie du viol psychique pour que justement le viol physique n'est pas lieu. Si le moi refuse psychiquement de se faire pénétrer alors qu'il ne le veut pas, il risque d'attirer des violeurs physiques qui sont comme Pan pour qu'il le reconnaisse.

Citation :
en lisant ton titre se faire voler psychologiquemqnt , il me venait cette expérience que mon fils vit présentement , il se fait voler ses idées...à l,école ,un garçon pas du tout respectueux des autres et désireux de se faire valoir, demande la collaboration de mon fils pour des projets et après ose dire à d,autres que cé lui qui a instigué telle ou telle chose alors que cé faux...je crois que de reconnaître ses sources est un minimum de respect pour celui qui est passé avant nous et qui nous a inspiré.

Ce vol là est de Prométhée. Hermès vole pour un autre que lui. Hermès vole psychiquement et donc empathiquement. Reconnaître la source peut exprimer cette empathie comme Pan (lapsus : comme "pas").
Citation :

je sais que tu cites souvent tes sources alex , je te mets pas en cause ici mais je voulais nuancer ton propos en apportant mon point de vue...

merci Wink
Citer, c'est reconnaître une transmission Wink

Bien à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Lun 20 Oct - 23:42


_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 16:43

Citation:
et indispensable des deux parties. alors je crois qu'il est préférable d,y aller doucement en faisant presque l'apologie du viol...symbolique ou non ...


Oui je fais l'apologie du viol psychique pour que justement le viol physique n'est pas lieu. Si le moi refuse psychiquement de se faire pénétrer alors qu'il ne le veut pas, il risque d'attirer des violeurs physiques qui sont comme Pan pour qu'il le reconnaisse.

..............salut alex, je ne crois pas que le viol quelque soit sa nature soit une bonne chose...si il y a résistance du moi cé parce qu,il y a eu blessure et ce n'est en y ajoutant une blessure de plus qu,il y aura ouverture...

le viol physique est le fait de son auteur...il faudrait peut-être se pencher sur ce besoin de prendre sans demander...il y a là un geste de non -respect et de domination ,un narcissisme qui ignore l'autre, un état primaire qui devrait lui évoluer vers une altérité humanisante...l'autre n'est pas un objet qui sert à nos fins...Et si les victimes de viols physiques ou autres sont des personnes vulnérables , ne tente-t-on pas de leur imputer le geste du violeur en leur reprochant quelque attitude de leur part comme si le geste d'agression devenait leur faute .

je suis pour la responsabilité de nos gestes et je refuse de prendre sur moi une agression qui m'est faite...certes j'ai à mettre mes limites mais il y a des gens qui trangressent ces limites ,ne les respectent pas...et la mythologie va venir les excuser peut-être ? reconnaître la nature ombrageuse de l'être humain ce n'est pas forcéement lui donner matière à grandir...mais bien la comprendre...pour l'intégrer positivement...pour l'avancée de l'humanité....rien de moins...toute autre pirouette me semble une justification au nivellement par le bas...

amicalement aline
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 17:50

Aline,

Citation :
alex, je ne crois pas que le viol quelque soit sa nature soit une bonne chose...
si il y a résistance du moi cé parce qu,il y a eu blessure et ce n'est en y ajoutant une blessure de plus qu,il y aura ouverture...

Aline, le viol psychologique est = à prise de conscience ni plus ni moins ! Prendre conscience n'ouvre pas la plupart du temps des blessures que du contraire : elle permet le détachement, la non littéralisation !!
Le moi refuse la prise de conscience. Il refuse que Pan agisse sur lui. Il ne se laisse pas pénétrer c'est-à-dire qu'il refuse la prise de conscience. Il aime son inconscience.

Citation :
le viol physique est le fait de son auteur...il faudrait peut-être se pencher sur ce besoin de prendre sans demander...il y a là un geste de non -respect et de domination ,un narcissisme qui ignore l'autre, un état primaire qui devrait lui évoluer vers une altérité humanisante...l'autre n'est pas un objet qui sert à nos fins...Et si les victimes de viols physiques ou autres sont des personnes vulnérables , ne tente-t-on pas de leur imputer le geste du violeur en leur reprochant quelque attitude de leur part comme si le geste d'agression devenait leur faute .

Il y a viol physique parce qu'il n'y a pas eu prise de conscience que l'autre est sujet ! Pour cela j'ai besoin d'accepter la prise de conscience, le viol psychologique ... c'est le paradoxe !

Citation :
je suis pour la responsabilité de nos gestes et je refuse de prendre sur moi une agression qui m'est faite...certes j'ai à mettre mes limites mais il y a des gens qui trangressent ces limites ,ne les respectent pas...

J'écrivais cet article tout à l'heure sur mon blog :


J'attire à moi des personnes qui vont se comporter avec moi-même comme je me comporte avec moi-même et je ne veux peut-être pas le voir ... ils sont alors comme un miroir révélateur.
Je vous invite à regarder comment les autres se comportent avec vous. Est-ce que vous aussi vous vous comportez ainsi avec vous-même et puis et peut-être avec les autres ?

Ma question à toi : est-ce que toi tu respectes tes propres limites ? Est-ce que tu te respectes ?Merci de ne pas me répondre, merci de répondre à toi-même.

Citation :
et la mythologie va venir les excuser peut-être ?

Le mythe, l'image montre que refuser la prise de conscience pour préserver un narcissisme secondaire conduit au passage à l'acte. Ni plus ni moins. Pan veut être reconnu : je veux faire prendre conscience à l'autre (viol psychologique) comme je peux vouloir violer physiquement l'autre et instinctivement. Être conscient que je peux violer physiquement pousse à ne pas violer. C'est une prise de conscience.

Citation :
reconnaître la nature ombrageuse de l'être humain ce n'est pas forcéement lui donner matière à grandir...mais bien la comprendre...

Comprendre ne suffit pas ... une dame à l'IAT exprimait qu'après 7 ans de psychanalyse, elle a fait plein de conscience et rien ne changeait. Il s'agit après de passer à l'acte, d'agir, d'aller vers le comportement. Cela la psychanalyse le refuse et elle se sabote elle-même. Idem pour le comportementalisme qui lui refuse l'analyse, y perd et se sabote lui-même.

Bien à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 19:05

Fils de la Terre a écrit:
Aline,

................sunny ALEX,


Citation :
alex, je ne crois pas que le viol quelque soit sa nature soit une bonne chose...
si il y a résistance du moi cé parce qu,il y a eu blessure et ce n'est en y ajoutant une blessure de plus qu,il y aura ouverture...

Aline, le viol psychologique est = à prise de conscience ni plus ni moins ! Prendre conscience n'ouvre pas la plupart du temps des blessures que du contraire : elle permet le détachement, la non littéralisation !!

..............sunny JE NE CROIS PAS ALEX QUE LE VIOL PERMETTE LA CONSCIENCE , IL REFERME JUSTE DAVANTAGE...LA PRISE DE CONSCIENCE PERMET UNE OUVERTURE SUR UNE COMPRÉHENSION NOUVELLE...LE VIOL DIT JUSTE...LE MONDE EST AGRESSION...PROTÈGE -TOI DAVANTAGE...METS MILLES BARRIÈRES POUR NE PAS ÊTRE ENCORE TOUCHÉ...JE CROIS QUE TU UTILISES LE TERME VIOL LÀ OU PEUT-ÊTRE IL FAUDRAIT UTILISER UN AUTRE MOT ,PEUT-ÊTRE LE MOT ÉVEIL...JE CROIS QUE CÉ DANGEREUX QUE DE PROMULGUER LE VIOL...QUELQU'IL SOIT.


Le moi refuse la prise de conscience. Il refuse que Pan agisse sur lui. Il ne se laisse pas pénétrer c'est-à-dire qu'il refuse la prise de conscience. Il aime son inconscience.

...........sunny JE CROIS QUE TU MÊLES LES PERSONNAGES...CELUI QUI EST MU PAR pAN DEVRAIT RECONNAÎTRE LA NATURE DESTRUCTRICE DE PAN...CE QU,IL NIE SOUVENT ...CHERCHANT À JUSTIFIER LA NATURE DE SES GESTES...NE CHERCHERAIS-TU PAS À DÉCULPABILISER LES AGRESSEURS...? LEUR DONNER UNE BELLE PORTE DE SORTIE SANS CONSÉQUENCE POUR EUX-MÊME...LE MOI QUI EST FORCÉ À LA COSNCIENCE EST FORCÉ À LA COSNCIENCE DE L'AUTRE...CE N'EST PAS UN PROCESSUS QUI VIENT À POINT...ON NE PEUT TIRER SUR UNE FLEUR POUR QU,ELLE POUSSE, TU PEUX LUI OFFRIR SOLEIL ET EAU MAIS SI TU NE CONNAIS PAS SA NATURE ELLE PEUT MOURIR QUAND MÊME CAR IL FAUT SAVOIR CE DONT ELLE A BESOIN...LES FLEURS NE DEMANDENT PAS TOUS LES MÊMES SOINS...lE MOI ASSIMILE LES CONTENUS INCOSNCIENT S AU COMPTE GOUTTE, PAR LES RÊVES...PAR PARFOIS LES COUPS DURS DE LA VIE...MAIS FORCER LA PRISE DE COSNCIENCE CÉ PARFOIS VOIR LE SUJET SE DÉFENDRE DEUX FOIS PLUS , TOUTE INTRUSION NON AUTORISÉE...EST INSTINCTIVMEENT REJETÉS...ALORS SI TU VEUX ÉVEILLER DES CONSCIENCE , NE L'IMPOSE PAS...TU PEUX AU MIEUX PROPOSER...LAISSANT L'AUTRE LIBRE DE...MAIS AUSSI RESPONSABLE DE SES CHOIX...



Citation :
le viol physique est le fait de son auteur...il faudrait peut-être se pencher sur ce besoin de prendre sans demander...il y a là un geste de non -respect et de domination ,un narcissisme qui ignore l'autre, un état primaire qui devrait lui évoluer vers une altérité humanisante...l'autre n'est pas un objet qui sert à nos fins...Et si les victimes de viols physiques ou autres sont des personnes vulnérables , ne tente-t-on pas de leur imputer le geste du violeur en leur reprochant quelque attitude de leur part comme si le geste d'agression devenait leur faute .

Il y a viol physique parce qu'il n'y a pas eu prise de conscience que l'autre est sujet !

...............sunny QUI NE CONSIDÈRE PAS L'AUTRE COMME SUJET ? CERTAINEMENT L'AGRESSEUR ALORS LE TRAVAIL DE PRISE DE COSNCIENCE DEVRAIT SE FAIRE AUSSI SINON ESSENTIELLEMENT SUR L'AGRESSEUR....

Pour cela j'ai besoin d'accepter la prise de conscience, le viol psychologique ... c'est le paradoxe !

............sunny SI COMME AGRESSEUR TU COMPRENDS LE VIOL PSYCHOLOGIQUE ET SURTOUT RECONNAIS QUE TU LE FAIS OUI IL Y A DE FORTE CHANCE QUE TU NE PASSES PAS À L'ACTE...MAIS PAS FORCÉEMENT , IL Y A PERSONNES DES QUI VEULENT POSSÉDER L,AUTRE...ILS CONSIDÈRENT LEUR INTRUSION COMME BANALE...PAR MANQUE DE CONSIDÉRATION DE L'AUTRE...
ET POUR LA VICTIME, RECONNAÎTRE QUE CERTAINS CHOSES SONT DES VIOLS PSYCHOLOGIQUES PEUT OUI CERTAINEMENT L,ÉVEILLER À SON ATTITUDE DE PASSIVITÉ. IDENTIFIER UNE IMPUISSANCE APPRISE DONT ELLE DEVRA SE DÉFAIRE...MAIS COMME JE LE DISAIS CE N'EST PAS PARCE QUE TU METS TES LIMITES QUE L'AGRESSEUR VIOLEUR VA POUR AUTANT NE PAS PASSER À L'ACTE SURTOUT SI IL N'EST PAS SORTI DE SON NARCISSISME QUI RAMÈNE TOUT À LA SATISFACTION DE SES BESOINS...

Citation :
je suis pour la responsabilité de nos gestes et je refuse de prendre sur moi une agression qui m'est faite...certes j'ai à mettre mes limites mais il y a des gens qui trangressent ces limites ,ne les respectent pas...

J'écrivais cet article tout à l'heure sur mon blog :


J'attire à moi des personnes qui vont se comporter avec moi-même comme je me comporte avec moi-même et je ne veux peut-être pas le voir ... ils sont alors comme un miroir révélateur.
Je vous invite à regarder comment les autres se comportent avec vous. Est-ce que vous aussi vous vous comportez ainsi avec vous-même et puis et peut-être avec les autres ?

Ma question à toi : est-ce que toi tu respectes tes propres limites ? Est-ce que tu te respectes ?Merci de ne pas me répondre, merci de répondre à toi-même.

...........sunny TU ES DRÔLE ALEX , MERCI DE NE PAS RÉPONDRE, JE N'AI AUCUNE GÊNE À RÉPONDRE CAR JE CONSIDÈRE QUE JE ME RESPECTE MAIS JE ME RENDS COMPTE QU,IL EXISTERA TOUJOURS DES GENS POUR NIER LES AUTRES ...POUR S'EN SERVIR POUR LEURS SEULS BESOINS...OUI IL FAUT S'EN PROTÉGER...MAIS IL Y A DES SITUATIONS COMME DANS LE VIOL PHYSIQUE QUE MÊME CELUI QUI SE RESPECTE SE VOIT DÉTRUIT PAR CELUI QUI PHYSIQUEMENT EST LE PLUS FORT...ET PSYCHOLOGIQUQMENT IL Y A DES HARCELMENTS MORAUX QUI PEUVENT DÉTRUIRE LES PLUS FORTS ,LES PLUS ÉQUILIBRÉS...OUI IL Y A DES GENS QUI NE SE DÉFENDENT PAS ...PARCE QU,ILS NE SE RESPECTENT PAS MAIS IL Y A DES GENS QUI NE RESPECTENT PERSONNE...Y COMPRIS CEUX QUI SE RESPECTENT...

Citation :
et la mythologie va venir les excuser peut-être ?

Le mythe, l'image montre que refuser la prise de conscience pour préserver un narcissisme secondaire conduit au passage à l'acte. Ni plus ni moins. Pan veut être reconnu : je veux faire prendre conscience à l'autre (viol psychologique) comme je peux vouloir violer physiquement l'autre et instinctivement. Être conscient que je peux violer physiquement pousse à ne pas violer. C'est une prise de conscience.

.............sunny ENCORE TU SEMBLES PARLER DAVANTAGE POUR LE VIOLEUR...CÉ LUI QUI EXPRIME DANS LE VIOL PSYCHOLOGIQUE CE BESOIN DE S,IMPOSER...ET TU SEMBLES DIRE QUE LE FAIRE PSYCHOLOGIQUEMENT SUFFIRAIT À NE PAS LE FAIRE PHYSIQUEMENT, OUI PEUT-ÊTRE MAIS EST-CE À DIRE QU,IL FAUT QUE LA VICTIME ACCEPTE LE VIOL PSYCHOLOGIQUE POUR ÉVITER QUE LES CHOSES DÉGÉNÈRENT EN ACTES PHYSQUES...IL EST RECONNU DANS LE CYCLE DE LA VIOLENCE QUE LES COUPS PHYSIQUES VIENNENT BIEN APRÈS UN LONG SIÈGE DE VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE ET CÉ QUAND LA VICTIME DE REBIFFE QUE LES COUPS RÉELS SONT DONNÉS , TOUT POUR FAIRE TAIRE L'AUTRE....OUI IL Y A UN SÉRIEUX TRAVAIL À FAIRE POUR APPRENDRE À CELUI QUI AGRESSE À RESPECTER LES LIMITES DES AUTRES. LES PSYCHOLOGUES VIOLENT SANS DOUTE SOUVENT LEUR CLIENTS PSYCHOLOGIQUEMENT....L'ABUS DE POUVOIR PEUT VENIR DE TOUTE PART...MÊME AU NOM DU BIEN...

Citation :
reconnaître la nature ombrageuse de l'être humain ce n'est pas forcéement lui donner matière à grandir...mais bien la comprendre...

Comprendre ne suffit pas ...

.............sunny CÉ LA PREMIÈRE ÉTAPE, TU NE PEUX AGIR ADÉQUATEMENT SI TU NE COMPRENDS CE QUI SE JOUE...INTÉRIEUREMENT ET EXTÉRIEUREMENT...

une dame à l'IAT exprimait qu'après 7 ans de psychanalyse, elle a fait plein de conscience et rien ne changeait. Il s'agit après de passer à l'acte, d'agir, d'aller vers le comportement.

.............sunny OUI TOUT À FAIT MAIS LEQUEL ?

Cela la psychanalyse le refuse et elle se sabote elle-même. Idem pour le comportementalisme qui lui refuse l'analyse, y perd et se sabote lui-même.

...............sunny OUI LÀ DESSUS JE SUIS BIEN D,ACCORD , IL FAUT LES DEUX...

AMICALEMENT ALINE

Bien à toi,

Alex
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 20:07

Salut,

Citation :
..............sunny JE NE CROIS PAS ALEX QUE LE VIOL PERMETTE LA CONSCIENCE , IL REFERME JUSTE DAVANTAGE...LA PRISE DE CONSCIENCE PERMET UNE OUVERTURE SUR UNE COMPRÉHENSION NOUVELLE...LE VIOL DIT JUSTE...LE MONDE EST AGRESSION...PROTÈGE -TOI DAVANTAGE...METS MILLES BARRIÈRES POUR NE PAS ÊTRE ENCORE TOUCHÉ...JE CROIS QUE TU UTILISES LE TERME VIOL LÀ OU PEUT-ÊTRE IL FAUDRAIT UTILISER UN AUTRE MOT ,PEUT-ÊTRE LE MOT ÉVEIL...JE CROIS QUE CÉ DANGEREUX QUE DE PROMULGUER LE VIOL...QUELQU'IL SOIT.

Hé bin tu n'es pas de l'avis d'Hillman qui a une perspective mythologique et archétypique. Quand je parle de viol psychologique/symbolique cela n'a RIEN A VOIR avec viol physique. Remplace "viol psychologique qui s'incarne, se fixe et s'ancre" par prise de conscience qui s'incarne, se fixe et s'ancre et je pense que tout s'arrangera.
Citation :

..........sunny JE CROIS QUE TU MÊLES LES PERSONNAGES...CELUI QUI EST MU PAR pAN DEVRAIT RECONNAÎTRE LA NATURE DESTRUCTRICE DE PAN...CE QU,IL NIE SOUVENT ...CHERCHANT À JUSTIFIER LA NATURE DE SES GESTES...NE CHERCHERAIS-TU PAS À DÉCULPABILISER LES AGRESSEURS...?

Je ne parle pas d'agresseur et d'agressé. Je ne parle pas de viol physique. L'invitation est justement d'inviter à prendre conscience de Pan, de le reconnaître.
Citation :

LEUR DONNER UNE BELLE PORTE DE SORTIE SANS CONSÉQUENCE POUR EUX-MÊME...LE MOI QUI EST FORCÉ À LA COSNCIENCE EST FORCÉ À LA COSNCIENCE DE L'AUTRE

Pan c'est le moi ? Non ! Il s'agit de la prise de conscience qui est poussé par les daimons, les archétypes, le Soi en bref l'inconscient. Il n'est nullement question de moi.

Citation :
...CE N'EST PAS UN PROCESSUS QUI VIENT À POINT...ON NE PEUT TIRER SUR UNE FLEUR POUR QU,ELLE POUSSE, TU PEUX LUI OFFRIR SOLEIL ET EAU MAIS SI TU NE CONNAIS PAS SA NATURE ELLE PEUT MOURIR QUAND MÊME CAR IL FAUT SAVOIR CE DONT ELLE A BESOIN...LES FLEURS NE DEMANDENT PAS TOUS LES MÊMES SOINS...lE MOI ASSIMILE LES CONTENUS INCOSNCIENT S AU COMPTE GOUTTE, PAR LES RÊVES...PAR PARFOIS LES COUPS DURS DE LA VIE...MAIS FORCER LA PRISE DE COSNCIENCE

Les situations qui se répètent comme un destin sont là parce qu'il y a prise de conscience qui ne s'est pas faite. L'inconscient force ? Oui et non : le moi refuse parfois la prise de conscience alors l'inconscient le répète les choses. Parfois c'est l'inconscient qui cavale, force les choses. J'ai du pouvoir sur le moi pas sur l'inconscient. Le viol psychologique est donc l'insistance de l'inconscient sur le moi pour qu'il prenne conscience. S'il résiste, il pénètre plus fort. Pan veut donner du corps. Il veut donner de la conscience à la matière, au corps. Cela veut dire être conscient de la réalité matérielle, du corps en lui donnant une âme et un esprit.
C'est cette insistance, cette pénétration que tente l'inconscient de faire dans le moi qui stimule la panique.

Citation :
CÉ PARFOIS VOIR LE SUJET SE DÉFENDRE DEUX FOIS PLUS , TOUTE INTRUSION NON AUTORISÉE...EST INSTINCTIVMEENT REJETÉS...ALORS SI TU VEUX ÉVEILLER DES CONSCIENCE , NE L'IMPOSE PAS...TU PEUX AU MIEUX PROPOSER...LAISSANT L'AUTRE LIBRE DE...MAIS AUSSI RESPONSABLE DE SES CHOIX...

A nouveau il ne s'agit pas ici de moi et du moi. Il s'agit de l'inconscient qui pousse à la prise de conscience.

Bien à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 21:33

[quote="Fils de la Terre"]Salut,

Citation :
..............sunny JE NE CROIS PAS ALEX QUE LE VIOL PERMETTE LA CONSCIENCE , IL REFERME JUSTE DAVANTAGE...LA PRISE DE CONSCIENCE PERMET UNE OUVERTURE SUR UNE COMPRÉHENSION NOUVELLE...LE VIOL DIT JUSTE...LE MONDE EST AGRESSION...PROTÈGE -TOI DAVANTAGE...METS MILLES BARRIÈRES POUR NE PAS ÊTRE ENCORE TOUCHÉ...JE CROIS QUE TU UTILISES LE TERME VIOL LÀ OU PEUT-ÊTRE IL FAUDRAIT UTILISER UN AUTRE MOT ,PEUT-ÊTRE LE MOT ÉVEIL...JE CROIS QUE CÉ DANGEREUX QUE DE PROMULGUER LE VIOL...QUELQU'IL SOIT.

Hé bin tu n'es pas de l'avis d'Hillman qui a une perspective mythologique et archétypique. Quand je parle de viol psychologique/symbolique cela n'a RIEN A VOIR avec viol physique.

.............Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven et pourtant tu as bien écrit viol physique....et tu parlais bien du Moi qui refusait d,être violé...;fort possible que je ne suive pas hillman dans tout ce qu,il dit...même si en général je trouve sa réflexion , ses observations intéressantes. Ceci dit je crois que mon penseur préféré demeure jung, le maître d'hillman et jung a même écrit qu,il y a des personnes à qui il ne faut pas exposer une once de leur incosncient ...tant elles sont divisées...elles plongeraient dans la psychose ou seraient prêtes à tuer leur vis-à-vis pour avoir lever le voile qui leur permettait de garder une certaine estime d'elles-même...non toute vérité n'est pas bonne à dire...
cependant , pour toi-même alexandre tu peux bénéficier des prises conscience que le momentum permet...parce que tu as lu des choses, parce que tu as vécu des choses, parce que tu es rendu là...mais ne présume pas que tu puisses amener quelqu,un à la cosncience...je crois que le plus que nous puissions prétendre cé d'accompagner...si on veut bien de notre compagnie...



Remplace "viol psychologique qui s'incarne, se fixe et s'ancre" par prise de conscience qui s'incarne, se fixe et s'ancre et je pense que tout s'arrangera.
Citation :

..........sunny JE CROIS QUE TU MÊLES LES PERSONNAGES...CELUI QUI EST MU PAR pAN DEVRAIT RECONNAÎTRE LA NATURE DESTRUCTRICE DE PAN...CE QU,IL NIE SOUVENT ...CHERCHANT À JUSTIFIER LA NATURE DE SES GESTES...NE CHERCHERAIS-TU PAS À DÉCULPABILISER LES AGRESSEURS...?

Je ne parle pas d'agresseur et d'agressé. Je ne parle pas de viol physique. L'invitation est justement d'inviter à prendre conscience de Pan, de le reconnaître.
.................Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven serais-tu capable de me dire comment Pan peut se manifester .de façon très nette ? donne moi-un exemple concret pas une histoire mythologique ,celà m'aiderait peut-être à mieux comprendre ou tu te situes par rapport à Pan, pas forcéement personnellement mais dans la compréhension du concept...appliqué au vécu.


Citation :

LEUR DONNER UNE BELLE PORTE DE SORTIE SANS CONSÉQUENCE POUR EUX-MÊME...LE MOI QUI EST FORCÉ À LA COSNCIENCE EST FORCÉ À LA COSNCIENCE DE L'AUTRE

Pan c'est le moi ? Non ! Il s'agit de la prise de conscience qui est poussé par les daimons, les archétypes, le Soi en bref l'inconscient. Il n'est nullement question de moi.

...............Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven alex , après tout ce que j,ai pu lire de jung et mes efforts de compréhension et d'applications dans ma vie je te dirai que l,incosncient est d,une grande finesse , le rêve en est une preuve, il parle par symbolisme pour ne pas nous atteindre trop directement...l'incosncient n'est pas intrusif , nullement...il nous approche doucement avec l,image pour écran...même que jung écrivait que l'individuation est un processus naturel qui se fait même si on ne s,y attarde pas...les mouvements intérieurs se produisent, le rêve , le Soi est là pour réguler notre psychisme...alors non, je ne crois pas au viol psychologique...Hillman a choisi un mauvais terme je crois...

Citation :
...CE N'EST PAS UN PROCESSUS QUI VIENT À POINT...ON NE PEUT TIRER SUR UNE FLEUR POUR QU,ELLE POUSSE, TU PEUX LUI OFFRIR SOLEIL ET EAU MAIS SI TU NE CONNAIS PAS SA NATURE ELLE PEUT MOURIR QUAND MÊME CAR IL FAUT SAVOIR CE DONT ELLE A BESOIN...LES FLEURS NE DEMANDENT PAS TOUS LES MÊMES SOINS...lE MOI ASSIMILE LES CONTENUS INCOSNCIENT S AU COMPTE GOUTTE, PAR LES RÊVES...PAR PARFOIS LES COUPS DURS DE LA VIE...MAIS FORCER LA PRISE DE COSNCIENCE

Les situations qui se répètent comme un destin sont là parce qu'il y a prise de conscience qui ne s'est pas faite. L'inconscient force ?

...........Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven non l,incosncient est patient, il redit encore et encore...il ne force pas...il sonne la cloche tout au plus...

Oui et non : le moi refuse parfois la prise de conscience alors l'inconscient le répète les choses. Parfois c'est l'inconscient qui cavale, force les choses. J'ai du pouvoir sur le moi pas sur l'inconscient. Le viol psychologique est donc l'insistance de l'inconscient sur le moi pour qu'il prenne conscience.

...........Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven son insistance n'est pas un viol...cé souvent juste une tentative d,être pris en compte...un viol serait qu,il déborde sur le cosncient et fasse basculer le sujet dans la psychose...là il y aurait inquisition...dépossession de soi...violation de territoire...négation du moi...Autrement , l,incosncient est très discret...même qu,il se faufile en douce...on ne le remarque même pas...

S'il résiste, il pénètre plus fort. Pan veut donner du corps. Il veut donner de la conscience à la matière, au corps. Cela veut dire être conscient de la réalité matérielle, du corps en lui donnant une âme et un esprit.

.................Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven ce que je vois comme correspondant à ce fait cé lorsqu,après maintes tentatives vaines de se faire entendre ,considérer il choisisse comme le dit corneau de se jeter dans le corps...de devenir psychosomatique...faute d'avoir été entendu autrement. Alors oui alex à ce moment là il y a une intrusion...plus évidente qui oblige à la prise de cosncience ...mais pas avant...avant tout est suggestion...


C'est cette insistance, cette pénétration que tente l'inconscient de faire dans le moi qui stimule la panique.

................Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Devant ce qui nous fait peur , ce qui nous menace il y a oui panique...la sauvegarde se fait comme on peut...les mécanismes de défense sont parfois les seuls ramparts contre une névrose grave ou la psychose...alors les enlever brutalement serait un grave erreur thérapeutique...La confrontation arrive à une étape très avancée du procesus thérapeutique...quand le lien de confiance est devenu indéfectible...alors on peut laisser tomber ses défenses et regarder ce qui nous fait si peur...



Citation :
CÉ PARFOIS VOIR LE SUJET SE DÉFENDRE DEUX FOIS PLUS , TOUTE INTRUSION NON AUTORISÉE...EST INSTINCTIVMEENT REJETÉS...ALORS SI TU VEUX ÉVEILLER DES CONSCIENCE , NE L'IMPOSE PAS...TU PEUX AU MIEUX PROPOSER...LAISSANT L'AUTRE LIBRE DE...MAIS AUSSI RESPONSABLE DE SES CHOIX...

A nouveau il ne s'agit pas ici de moi et du moi. Il s'agit de l'inconscient qui pousse à la prise de conscience.

..................Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven le moi est celui qui intègre en conscience les nouveaux él.éments...la transformation véritable se manifeste par une modification du moi...un moi plus éveillé à tout ce qu,il peut être...


amicalement aline
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 22:11

Salut,
Citation :

.............Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven et pourtant tu as bien écrit viol physique....

C'est bien psychologique.

Citation :
et tu parlais bien du Moi qui refusait d,être violé...;

Qui refuse de se laisser pénétrer par l'inconscient.

Citation :
fort possible que je ne suive pas hillman dans tout ce qu,il dit...même si en général je trouve sa réflexion , ses observations intéressantes. Ceci dit je crois que mon penseur préféré demeure jung, le maître d'hillman et jung a même écrit qu,il y a des personnes à qui il ne faut pas exposer une once de leur incosncient ...tant elles sont divisées...elles plongeraient dans la psychose ou seraient prêtes à tuer leur vis-à-vis pour avoir lever le voile qui leur permettait de garder une certaine estime d'elles-même...non toute vérité n'est pas bonne à dire...

Oui pas d'exploration de l'inconscient avec des structures psychotiques. Il s'agit de renforcer le moi dans leur cas.

Citation :
cependant , pour toi-même alexandre tu peux bénéficier des prises conscience que le momentum permet...parce que tu as lu des choses, parce que tu as vécu des choses, parce que tu es rendu là...mais ne présume pas que tu puisses amener quelqu,un à la cosncience...je crois que le plus que nous puissions prétendre cé d'accompagner...si on veut bien de notre compagnie..
.

Bien entendu ! J'ai écrit ceci concernant mon métier à venir. Ca rejoint tes propos :

Voilà ma présentation pour mon futur métier. Je l'ai écrit en 15 minutes en écriture intuitive : tout vient tout seul, pas de prise de tête, tout est spontané, vrai et vient du coeur.
Je m'appelle Alexandre Walnier. J'ai 24 ans. Je suis en chemin spirituel, découverte de moi-même, de l'âme, de l'amour et la vie depuis que j'ai 19 ans. Par la psychothérapie, j'ai le désir d'accompagner des gens qui choisissent de se rencontrer comme un guide de montagne : présent tout en laissant libre, accompagnant l'individu et son âme avec temps, tact, tendresse. Pour ce faire, je suis en thérapie moi-même avec 2 thérapeutes et j'explore toutes les parties de moi-même que je rencontre. En effet, je ne peux accompagner l'autre que là où je suis allé moi-même. Cette exploration est riche, intense et passe par des moments d'inconforts, de déplaisir et des moments de joie, de libération, de soulagement et d'ouverture. Mon élan profond est de contribuer à la transformation des cœurs et des consciences. Ainsi le monde est plus en paix et amoureux. Chaque cœur qui est touché par l'amour se réchauffe et c'est le monde qui se réchauffe tout doucement avec lui. Cela, c'est la lumière. En même temps et en moi-même, mes propres blessures, ombres (partie de moi-même que je cache, dénie) agissent et me tirent en arrière pour m'empêcher de voir l'élan et la paix s'installer sur la terre. Il y a un paradoxe à cela : je suis en guerre non contre mes frères humains mais contre ces parties de moi-même qui me poussent à démissionner, qui me soufflent à l'oreille « A quoi bon ?!? ». Pour construire la paix, j'ai besoin de m'ébattre à l'intérieur contre les parties de moi-même qui veulent justement voir mon frère humain comme un ennemi. Là est le paradoxe, le nerf de la vie. La thérapie m'aide à cela ainsi que mon groupe de parole d'hommes. J'y participe régulièrement et je suis confronté à ces parties de moi-même que je n'ai pas envie nécessairement de regarder, d'avouer. De par mon étude en analyse transactionnelle, j'acquiers des outils pratiques pour aider l'individu à comprendre ce qu'il se passe et à l'accompagner à aller se rencontrer dans sa lumière et dans son ombre. Ma pratique de la communication non-violente et le fait de la vivre dans la vie de tous les jours m'incite à connecter avec l'âme et de mettre l'égo à son service sans le détruire. L'entendre sans l'annihiler. L'accueillir, le reconnaître sans lui donner les rennes. Je compte me former à la Méthode de Libération des Cuirasses mise au point par Marie-Lise Labonté pour cheminer avec le corps qui dit toujours la vérité et contribuer à une puissante guérison tant physique que psychologie (guérison de l'arthrite rhumatoïde, de la sclérose en plaques , ... maladies considérées comme incurables par la médecine traditionnelle). J'apprends, je me dote d'outils, je vais vers des certifications en même temps là n'est pas l'essentiel. L'essentiel est qu'en étant face à l'âme humaine, je vais les lâcher dans le sens que je vais les appliquer inconsciemment : je vais rencontrer les gens de cœur à cœur, avec qui je suis profondément et c'est ce que j'ai appris qui agira à travers moi. Je ne serai pas comme un ordinateur qui traite un numéro. Chaque être humain est unique. Dans cette conscience, je tiens à les accueillir en étant vierge de tout savoir pour eux et sur eux. J'ai tout à connaître, à apprendre d'eux. Je serai un homme entier face à une âme en chemin et je serai à son service pour que s'active en l'individu le guérisseur intérieur. En effet, je ne suis pas celui qui a le pouvoir de guérir les autres. Je n'ai pas ce pouvoir sur l'autre. Je suis celui qui est comme le guérisseur intérieur. Celui qui guérit est en l'individu. Je suis un reflet de lui sans être lui. Libre de ce pouvoir, je peux danser avec ce qui est et inviter la personne que j'accompagne à entrer dans la danse pour qu'elle se donne la permission de (re)toucher l'âme, l'amour, la vie et le divin qui est en son cœur.
Citation :

erais-tu capable de me dire comment Pan peut se manifester .de façon très nette ? donne moi-un exemple concret pas une histoire mythologique ,celà m'aiderait peut-être à mieux comprendre ou tu te situes par rapport à Pan, pas forcéement personnellement mais dans la compréhension du concept...appliqué au vécu.

Bien sûr ! Je vais prendre mon cas. Je suis dans des relations amoureuses où je suis engagé. A chaque fois je me dis que ça sera différent de la suivante et bien non : y a un moment où, dans une prise de conscience, je vois que la belle-mère, la belle-famille s'oppose à la relation et j'en suis paniqué ... quelque chose se rejoue à chaque fois ... L'inconscient veut me dire quelque chose et je ne parviens pas à toucher alors ça se répète. La panique est dans le "Ca se répète à chaque fois". J'ai la sensation de vivre un cauchemar avec l'angoisse que cela se répétera encore et encore. Pan est lié à la panique, l'angoisse et le cauchemar tant dans le rêve que dans le vécu psychique de moi. Il veut me pénétrer et quelque chose en moi résiste à la prise de conscience car ça touche une angoisse... Est-ce plus clair pour toi ?



Citation :
...............Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven alex , après tout ce que j,ai pu lire de jung et mes efforts de compréhension et d'applications dans ma vie je te dirai que l,incosncient est d,une grande finesse ,


Oui je te rejoins ... fins comme les daimons

Citation :
le rêve en est une preuve, il parle par symbolisme pour ne pas nous atteindre trop directement...

Il crée des symboles. Il ne parle pas comme le moi. C'est le moi qui parle. Il crée comme la nature : des images. Concernant Hillman, j'ai parlé ici-même dans un article sur sa façon de voir le rêve. Tourner autour de l'image est plus juste que parler sur l'image. Parler sur l'image montrera le moi et ses complexes qui les projetera dessus. Ca ne parlera pas de l'inconscient même si cela frustre les lacaniens Very Happy! Tourner autour de l'image montrera ce que psyché veut "dire".

Citation :
l'incosncient n'est pas intrusif , nullement...

Le cauchemar est intrusif au point que le corps réagisse physiologiquement. La percée scopique est intrusive. L'autre qui veut m'éduquer en me martélant sans cesse les mêmes phrases, c'est comme si l'inconscient essayait de me pénétrer au travers l'autre.

Citation :
il nous approche doucement avec l,image pour écran

Parfois il est direct, parfois pas. Marie-Lise Labonté en parle dans "Images de transformation".

Citation :
...même que jung écrivait que l'individuation est un processus naturel qui se fait même si on ne s,y attarde pas...les mouvements intérieurs se produisent, le rêve , le Soi est là pour réguler notre psychisme...alors non, je ne crois pas au viol psychologique...Hillman a choisi un mauvais terme je crois...

Je te rejoins pour Jung.
Hillman n'a rien choisi : il se base sur l'image, sur les produits de l'inconscient. Lire le mythe de Pan. Lire Pan et le cauchemar. Hillman n'est pas Lacan qui pond une théorie invérifiable empiriquement, purement rationaliste et qui crée elle-même les preuves pour prouver sa justesse. Il se base sur le mythe, l'image et eux ne viennent pas du moi qui n'a pas le pouvoir de les créer : ils sont là.

Les situations qui se répètent comme un destin sont là parce qu'il y a prise de conscience qui ne s'est pas faite. L'inconscient force ?

Citation :
...........Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven non l,incosncient est patient, il redit encore et encore...il ne force pas...il sonne la cloche tout au plus...

Mon psy m'expliquait que parfois l'inconscient utilisait des moyens puissants et tragiques pour se faire entendre : accident, chute, maladie, ... si cela n'est pas forcer la prise de conscience qu'est-ce donc ?

Citation :
son insistance n'est pas un viol...

Quand quelqu'un dit "non" à une relation sexuelle et que l'autre le fait quand même, c'est un viol.
Quand le moi dit "non" à la prise de conscience et que l'inconscient pousse quand même à la prise de conscience, c'est un viol. Dans les 2 cas, c'est un viol.

Citation :
cé souvent juste une tentative d,être pris en compte...un viol serait qu,il déborde sur le cosncient et fasse basculer le sujet dans la psychose...l

Le viol n'est pas débordement dans l'image. Il est insistance, va contre un choix, force. L'inconscient peut forcer des prises de conscience. Il est effroyable autant que paisible.

Citation :
à il y aurait inquisition...dépossession de soi...violation de territoire...négation du moi...Autrement , l,incosncient est très discret...même qu,il se faufile en douce...on ne le remarque même pas...

Il est discret et parfois nie le moi, est sauvage. C'est Pan.



Citation :
ce que je vois comme correspondant à ce fait cé lorsqu,après maintes tentatives vaines de se faire entendre ,considérer il choisisse comme le dit corneau de se jeter dans le corps...de devenir psychosomatique...faute d'avoir été entendu autrement. Alors oui alex à ce moment là il y a une intrusion...

Bin voilà nous nous rejoignons Very Happy cfr ce que j'ai dit plus haut.

Citation :
plus évidente qui oblige à la prise de cosncience ...mais pas avant...avant tout est suggestion...

Un enfant de 4 ans qui a une somatisation importante (cancer, allergie, ...) est une suggestion de l'inconscient pour toi et non une intrusion ?

Citation :
Devant ce qui nous fait peur , ce qui nous menace il y a oui panique...la sauvegarde se fait comme on peut...les mécanismes de défense sont parfois les seuls ramparts contre une névrose grave ou la psychose...alors les enlever brutalement serait un grave erreur thérapeutique...La confrontation arrive à une étape très avancée du procesus thérapeutique...quand le lien de confiance est devenu indéfectible...alors on peut laisser tomber ses défenses et regarder ce qui nous fait si peur...

Je te rejoins. Cela passe par une structuration du moi.
Citation :

le moi est celui qui intègre en conscience les nouveaux él.éments...la transformation véritable se manifeste par une modification du moi...un moi plus éveillé à tout ce qu,il peut être...

Cela demande de se laisser pénétrer, féconder par l'inconscient ... et de lâcher le contrôle. Le moi peut contrôler l'inconscient en se projetant sur lui et en le rationalisant (structure, mathème et linguistique ->lacaniens). Le moi alors s'indure, ne collabore pas avec l'inconscient. Il peut aussi collaborer avec lui.

Bien à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mar 21 Oct - 22:49

Citation:
ce que je vois comme correspondant à ce fait cé lorsqu,après maintes tentatives vaines de se faire entendre ,considérer il choisisse comme le dit corneau de se jeter dans le corps...de devenir psychosomatique...faute d'avoir été entendu autrement. Alors oui alex à ce moment là il y a une intrusion...

Bin voilà nous nous rejoignons Very Happy cfr ce que j'ai dit plus haut.


Citation:
plus évidente qui oblige à la prise de cosncience ...mais pas avant...avant tout est suggestion...



Un enfant de 4 ans qui a une somatisation importante (cancer, allergie, ...) est une suggestion de l'inconscient pour toi et non une intrusion ?

drunken drunken drunken ......................quand j,écris :avant, tout est suggestion...je veux dire: tout ,avant la somatisation est suggestion........alors oui bien sûr un enfant qui a une maladie peut somatiser et voir là l'expression de contenus incosncients.
il me venait d'ailleurs que les malades mentaux sont rarement malades physiquement comme si la maladie physique sauvegardait de la maladie mentale... alors au lieu de vivre un état de névrose grave ou même une psychose...je me paie une belle grosse maladie...cé le prix de l,équilibre psychique...cé le prix que nous fait payer notre incosncient pour ne pas le prendre en compte. [/size]

drunken drunken drunken Pour Pan , je comprends qu,il nous signale qu,il y a matière à regarder...la panique est pour moi la grosse cloche, la sirène qui signale le danger...mais aussi l'urgence de voir ce que l.on peut faire pour soi...
ignorer Pan cé en effet ne jamais avancer dans une problématique qui nous est signalé...Mais parfois il est difficile de regarder ces contenus...l'aide psychologique est là pour ça...mais en douceur...pas de sauvagerie...nous sommes tous des écorchés vifs...de la douceur svp...[/size]

cat amicalement aline


[/size]

Revenir en haut Aller en bas
rachel
Membre


Nombre de messages : 44
Age : 70
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mer 22 Oct - 2:04

Salut Alex, Aline,

Etre conscient que je peux violer physiquement, pousse à ne pas violer, être conscient que je peux violer psychologiquement, pousse à ne pas violer, sauf que, je prends conscience aussi que j'ai le choix, je le fais ou je ne le fais pas, à partir de là, la notion du bien et du mal entre en jeu.

Une prise de conscience qui ne s'est pas faite entièrement, l'inconscient force, je ne pense pas, l'inconscient à mon avis est plutôt tenace, bienveillant, patient, ce qui me le fais dire, est, que quand finalement l'inconscient perce jusqu'à notre conscience, nous avons des réactions comme ah! c'était donc ça.

Oui, il est vrai que toute vérité n'est pas bonne à dire (aux autres) je pense que toute vérité est bonne à se dire à soi-même.

Rachel cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mer 22 Oct - 9:46

Aline,

Citation :
Un enfant de 4 ans qui a une somatisation importante (cancer, allergie, ...) est une suggestion de l'inconscient pour toi et non une intrusion ?

drunken drunken drunken ......................quand j,écris :avant, tout est suggestion...je veux dire: tout ,avant la somatisation est suggestion........alors oui bien sûr un enfant qui a une maladie peut somatiser et voir là l'expression de contenus incosncients.

Pour moi une suggestion, laisse le choix. Celui qui rêve qu'il meurt est invité à réfléchir. C'est une suggestion. L'enfant de 4 ans qui a une leucémie qui se manifeste sans crier gare ce n'est pas une suggestion, c'est une intrusion.

Citation :
il me venait d'ailleurs que les malades mentaux sont rarement malades physiquement comme si la maladie physique sauvegardait de la maladie mentale...


Oui en effet. En même temps, la psychose s'exprime parfois avec et dans le corps.

Citation :
alors au lieu de vivre un état de névrose grave ou même une psychose...je me paie une belle grosse maladie...cé le prix de l,équilibre psychique...cé le prix que nous fait payer notre incosncient pour ne pas le prendre en compte. [/size]

Voilà l'intrusion Wink

Citation :
drunken drunken drunken Pour Pan , je comprends qu,il nous signale qu,il y a matière à regarder...la panique est pour moi la grosse cloche, la sirène qui signale le danger...mais aussi l'urgence de voir ce que l.on peut faire pour soi...
ignorer Pan cé en effet ne jamais avancer dans une problématique qui nous est signalé...Mais parfois il est difficile de regarder ces contenus...l'aide psychologique est là pour ça...mais en douceur...pas de sauvagerie...nous sommes tous des écorchés vifs...de la douceur svp...[/size]

Je te rejoins.

Rachel,
Citation :

Etre conscient que je peux violer physiquement, pousse à ne pas violer, être conscient que je peux violer psychologiquement, pousse à ne pas violer, sauf que, je prends conscience aussi que j'ai le choix, je le fais ou je ne le fais pas, à partir de là, la notion du bien et du mal entre en jeu.

je pense comme toi.
Citation :

Une prise de conscience qui ne s'est pas faite entièrement, l'inconscient force, je ne pense pas, l'inconscient à mon avis est plutôt tenace, bienveillant, patient, ce qui me le fais dire, est, que quand finalement l'inconscient perce jusqu'à notre conscience, nous avons des réactions comme ah! c'était donc ça.

Me vient Réponse à Job de Jung qui montre que le Soi est autant lumineux (Dieu) que sombre (Diable). Le Diable étant les daïmons que le Démiurge nie de lui-même et dont Job lui rappelle la présence. Ce Démiurge là pour se faire comprendre : tue, assasine, pile, vole, détruit, envoie des déluges aux hommes ... je ne vois pas cela comme de la suggestion, de la douceur, de la patience.
Me vient Güggenbuhl qui parle des 3 types d'ombres : personnelle, collective et ontologique, phénoménologique. La 3ème ombre explique Guggenbühl c'est la sous-personnalité meurtrière et suicidaire qui pousse à agir dans un non-sens.
L'ombre archétypique ne lésine pas sur les moyens pour se faire entendre et elle n'est pas douce. Je parle d'expérience: quand une voix à la montagne me pousse à sauter dans le vide et se répétitive dans la tête alors que je lui dis "non", c'est bien de l'intrusion. La suggestion aurait été qu'elle parle une fois et qu'elle arrête après mon "non". Neni ! Elle continue avec force, puissance, impatience, brutalité. Je croyais que j'allais sauter par moi-même. Je reculais. J'étais paniqué et là est Pan.

Les propos de Guggenbühl :

<< Les fantasmes de destruction jouent chez les jeunes un rôle très important. On trouve très souvent chez les jeunes des pensées suicidaires et des fantasmes de meurtre. Les jeunes gens commettent souvent dans leurs rêveries diurnes des actes d'une destructivité atroce. Certains jeunes peuvent aborder le diable par le biais de la philosophie ou des images religieuses. Mais d'autres jeunes échouent de façon tragique dans leur tentative téméraire d'arracher au diable quelques cheveux d'or. La destructivité et le mal en soi sont pour tout un chacun quelque chose de désagréable et d'insupportable.

On cherche à s'en débarasser et à l'écarter par n'importe quel moyen. Aussi rencontre-t-on chez bien des jeunes qui entrent dans la période de la confrontation avec le mal une certaine tendance à projeter l'ombre archétypique. Ce sont alors les adultes, les parents, les croulants, etc., qui sont vécus comme mauvais et destructeurs. Mais ces projections sont ensuite retirées après un certain temps par des jeunes qui sont sains. Il existe toutefois des jeunes qui grandissent dans un milieu qui apparait comme très destructeur et hostile. La mère aura peut-être rejeté ou même éloigné l'enfant. Une bonne vie de famille ne se sera pas développée. Les parents seront restés inquiétants et méfiants vis à vis de l'enfant. Issu d'un réseau défavorable de relations, il aura probablement des difficultés à l'école; professeurs et condisciples le rejetteront. Quelle qu'ai pu être sa situation spécifique, il se peut que le jeune ait dû supporter effectivement dans sa vie antérieure beaucoup de destruction de la part de son entourage.

Et quand il arrive à l'adolescence et qu'il se met à entrer en contact avec la destructivité , il est facile de comprendre qu'il simplifiera la confrontation en projetant la destructivité sur l'entourage ou au moins sur une partie de l'entourage.Et de ce fait, la destructivité ne ne constitue pas pour lui une partie intégrante de la psychologie humaine mais caractérise certains de ses semblables et certaines structures sociales. La destructivité n'est perçue que dans l'entourage. Une telle projection bloque toute évolution psychologique ultérieure et ne rend que très difficilement possible une intégration sociale. Tout ce qui arrive de pire est toujours compris comme suscité par un méchant entourage. On accuse le milieu de son propre comportement destructeur et autodestructeur. A ses propres yeux, un tel jeune n'est destructeur que parce que l'entourage ne mérite pas autre chose, méchant comme il est à son égard. L'autodestructivité peut être ainsi rationalisée en déclarant que l'entourage le cherche et donc le trouvera.

Cette attitude est bien connue des travailleurs sociaux. Les gens qui les prennent en charge peuvent faire ce qu'ils veulent , tout est pris en mauvais part. Procure-t-on à un jeune une situation , c'est alors la manifestation d'une méchanceté toute spéciale, en ce sens, qu'on cherche par là à contrôler sa vie et à ne lui laisser aucun choix. Mais si on ne lui procure pas de situations et qu'on l'invite à en chercher une lui-même, c'est encore une manifestation d'une attitude destructrice de ceux qui l'ont pris en charge, puisqu'ils ne veulent pas l'aider et souhaitent qu'il ne trouve pas de travail. Si de tels jeunes sont plutôt introvertis et s'ils peuvent supporter une partie de leurs conflits fantasmatiquement, intérieurement, il est alors possible qu'ils réussissent à s'en sortir pas mal du tout, même s'ils deviennent aigris et intrigants. Mais presque toujours de tels jeunes n'ont pas eu la chance de grandir dans un milieu qui aurait fort stimulé la vie intérieure et leur aurait fourni les outils fantasmatiques et symboliques pour affronter leurs problèmes. Aussi ces jeunes gens ont ils tendance à agir tout ce qu'il leur arrive. Et nous avons alors devant nous le jeune au portrait classique: délaissé, asocial et peut-être aussi délinquant.. Vues de l'extérieur, ses actions destructrices paraissent il est vrai , semblables à celles d'un jeune qui n'est en contact avec le mal que de façon transitoire; mais intérieurement , les choses se présentent tout autrement. Le contact avec le diable, avec la destructivité, devient pour lui une tragédie , un combat don-quichottesque avec l'entourage qui est considéré comme le diable en personne. Des asociaux de ce genre sont très souvent désignés , au cours de leur jeunesse mais aussi plus tard dans leur vie, à tort, comme des psychopathes, comme des gens avec des défauts caractériels innés. De tels jeunes, peuvent donc aussi en tant qu'adultes - ceci soit dit en passant - , pour autant qu'ils en soient capables, fonder une famille et transmettre à leurs enfants une conception de la vie véritablement antisociale, qui incite ces derniers à projeter à leur tour, et qui leur rend difficile l'élaboration de la destructivité comme un problème personnel. La situation devient tout à fait grave, s'il s'agit en plus, chez ces gens, de membres de minorités raciales peu appréciées.

Cette sorte d'abandon chronique est extraordinairement tragique. Il y faut déjà, en effet, une certaine différenciation psychologique pour y succomber. Les gens qui sont indifférents et abrutis ne réagissent pas de cette façon, même quand ils grandissent dans un milieu abandonnique et destructeur. Ils se soucient peu du phénomène du mal et de la destructivité. Dans leur jeunesse, ils n'abordent alors le mal que de manière tout à fait superficielle et continue à vivre complètement apathique. Et ce sont précisement ceux que le phénomène du mal a marqués profondément déjà dans l'enfance, qui succombent à un tel sentiment d'abandon. ils ne renoncent jamais au combat contre le mal; mais ce combat est absurde parce qu'ils ne voient pas que la destructivité est un problème intérieur et que la projection de ce problème sur le monde extérieur ne fait que créer à chaque fois de nouvelles souffrances et de nouveaux malheurs. >>




Adolf Guggenbuhl-Craig, "pouvoir et relation d'aide"

Bien à tous,

Alex

Citation :
Oui, il est vrai que toute vérité n'est pas bonne à dire (aux autres) je pense que toute vérité est bonne à se dire à soi-même.

je te rejoins

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mer 22 Oct - 15:39

Oui, il est vrai que toute vérité n'est pas bonne à dire (aux autres) je pense que toute vérité est bonne à se dire à soi-même.

Rachel cat[/quote]

SALUT RACHEL.

J'AIME BEAUCOUP CETTE PETITE PHRASE CAR IL EST VRAI QUE CÉ UNE GRANDE AVANCÉE QUE DE POUVOIR SE REGARDER LE PLUS HONNÊTEMENT POSSIBLE. DANS LES GENS DU MENSONGE DE PECK, L,AUTEUR ÉCRIT UNE CHOSE QUI M'A ÉTONNÉE MAIS QUI ME SEMBLE JUSTE. SOIT :

CE N'EST PAS QUE LES GENS FASSENT DES CHOSES MAUVAISES QUI SOIT MAL MAIS BIEN QU,ILS NE RECONNAISSENT PAS QU'ELLES LE SOIENT CAR AINSI ILS NE PEUVENT JAMAIS ALLER VERS LE BIEN...

AMICALEMENT ALINE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mer 22 Oct - 15:43

ALEX ÉCRIT:
Pour moi une suggestion, laisse le choix. Celui qui rêve qu'il meurt est invité à réfléchir. C'est une suggestion. L'enfant de 4 ans qui a une leucémie qui se manifeste sans crier gare ce n'est pas une suggestion, c'est une intrusion.

...........SALUT ALEX, JE VOIS QUE TU N'AS PAS COMPRIS QUE JE DISAIS QUE LA SOMATISATION CHEZ L'ENFANT EST POUR MOI DE MÊME NATURE QUE CHEZ L,ADULTE , SOIT UNE SORTE D,INVASION DE CONTENUS INCOSNCIENTS DANS LE CORPS. ALORS IL Y A DONC PAS MATIÈRE À POLÉMIQUE LÀ-DESSUS...

AMICALEMENT ALINE.
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Mer 22 Oct - 16:25

Aline,

Wink

Belle journée à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
rachel
Membre


Nombre de messages : 44
Age : 70
Localisation : Québec
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Jeu 23 Oct - 2:22

Alex,

Aussi ces jeunes ont ils tendance à agir tout ce qu'il leur arrive,
Oui, en effet, un tel jeune ne laisse rien passer, rien, c'est en cela aussi qu'il se brûle, il se fatigue, ne prend pas le temps de réfléchir ou en est incapable, la pulsion d'agir est là en permanence, comme on dit mordre à l'hameçon, c'est aussi se faire avoir, je ne sais pas, devenir un passif actif, apporterais
peut-être un peu de calme.

Rachel

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Jeu 23 Oct - 11:38

Rachel,

Je te rejoins Wink

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Jeu 23 Oct - 20:47

rachel a écrit:
Alex,

Aussi ces jeunes ont ils tendance à agir tout ce qu'il leur arrive,
Oui, en effet, un tel jeune ne laisse rien passer, rien, c'est en cela aussi qu'il se brûle, il se fatigue, ne prend pas le temps de réfléchir ou en est incapable, la pulsion d'agir est là en permanence, comme on dit mordre à l'hameçon, c'est aussi se faire avoir, je ne sais pas, devenir un passif actif, apporterais
peut-être un peu de calme.

Rachel

sunny

..........SALUT RACHEL,

CE QUE TU NOMMES EST APPELÉ ACTING OUT...LE PASSAGE À L.ACTE ...QUI TÉMOIGNE D,UNE IMPULSIVITÉ QUI FAIT FACE À AUCUNE BARRIÈRE...DU MOI OU DU SURMOI...
JUNG A DIT SOUVENT QUE LA FORCE DU MOI ÉTAIT DÉTERMINENTE DANS LA GESTION DES CONTENUS INCONSCIENTS QUI SE PRÉSENTENT À LA CONSCIENCE. CÉ CE QUI REND POSSIBLE LA DIALECTIQUE...

jE CROIS PERSONNELLEMENT QUE LES JEUNES , OU ADOLESCENTS QUI NE SAVENT RÉSISTER À LEUR PULSION ONT AUSSI ÉTÉ DES ENFANTS QUI N,ONT PAS APPRIS À LE FAIRE...OU PEUT-ÊTRE AUSSI DANS UN CAS CONTRAIRE ONT ÉTÉ TROP REFOULÉS...ET VOIENT UN JOUR LA BARRIÈRE SAUTÉ.E..ET ON ASSISTE ALORS À UNE INVASION DE CONTENUS INCONSCIENTS QUI DOMINENT LE MOI ET CRÉENT UNE PSYCHOSE...

LE TERME QUE TU UTILISES DE PASSIF ACTIF...MÉRITERAIS D,ÊTRE EXPLIQUÉ CAR JE NE SUIS PAS CERTAINE DE SAVOIR CE QUE TU VEUX DIRE ICI...

ALINE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Jeu 23 Oct - 21:01

L'ombre archétypique ne lésine pas sur les moyens pour se faire entendre et elle n'est pas douce. Je parle d'expérience: quand une voix à la montagne me pousse à sauter dans le vide et se répétitive dans la tête alors que je lui dis "non", c'est bien de l'intrusion. La suggestion aurait été qu'elle parle une fois et qu'elle arrête après mon "non". Neni ! Elle continue avec force, puissance, impatience, brutalité. Je croyais que j'allais sauter par moi-même. Je reculais. J'étais paniqué et là est Pan.

...........SALUT ALEX,

CE QUE TU ÉCRIS MET EN LUMIÈRE CETTE INTRUSION OUI DES CONTENUS INCONSCIENTS DANS LE CONSCIENT...MAIS JE VOIS CETTE INTRUSION COMME UN INDICE IMPORTANT D,UN DANGER DE PSYCHOSE...SI LA NÉVROSE EST LA COUPURE D,AVEC CES CONTENUS, LEUR APPARITION DANS LA VIE CONSCIENTE DE FAÇON AGRESSIVE EST UN DÉBUT D,INVASION DU MOI.
ET JUNG ÉCRIT QUE PEU IMPORTE CELUI QUI DOMINE LE MOI OU LE SUBCOSNCIENT, LA DOMINATION EST À PROSCRIRE...L,INCOSNCIENT SOUVENT SANS MORAL VA DÉTRUIRE LA VIE DU MOI....TOUT COMME LE MOI SANS OUVERTURE VA ÉTOUFFER SA VIE PULSIONNELLE ET GÉNÉRER DES SYMPTÔMES PHYSIQUES OU PSYCHOLOGIQUES...


LES VOIX QUI S,IMPOSENT SONT DES VOIX QUE TU AS REFUSÉES D,ENTENDRE ET QUI CHERCHENT À DÉTRUIRE LE MOI...LE FAIT QU,ELLES NE PARTENT PAS ME SEMBLENT JUSTE UN SIGNE QUE LE CUMUL DU REFOULEMENT EST TRÈS IMPORTANT, ET CE QUI EST REFOULÉ CE N,EST PAS ICI L'INSTINCT DE MORT COMME L'INSTINCT DE VIE...CE QUI EST REFOULÉ DIT, JE NE VEUX PLUS VIVRE AVEC TOI....CE MOI QUI NE ME LAISSE AUCUNE VOIX...ALORS CÉ À PRENDRE AUX SÉRIEUX CES INTRUSIONS...ELLES NOUS DISENT QUE NOUS AVONS EXAGÉRÉ QUELQUE PART ...NOUS AVONS REFUSÉ L'EXPRESSION DE QUELQUE CHOSE QUI AU DÉPART ÉTAIT LÉGITIME ET CE N,EST PAS SOUVENT QUELQUE CHOSE DE GRAVE...CÉ JUSTE QUE L.ON S,ENTÊTE À NE PAS LAISSER VIVRE CERTAINES PARTIES DE NOUS...

ALINE
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Ven 24 Oct - 11:46

Salut,

CE
QUE TU ÉCRIS MET EN LUMIÈRE CETTE INTRUSION OUI DES CONTENUS
INCONSCIENTS DANS LE CONSCIENT...MAIS JE VOIS CETTE INTRUSION COMME UN
INDICE IMPORTANT D,UN DANGER DE PSYCHOSE...SI LA NÉVROSE EST LA COUPURE
D,AVEC CES CONTENUS, LEUR APPARITION DANS LA VIE CONSCIENTE DE FAÇON
AGRESSIVE EST UN DÉBUT D,INVASION DU MOI.
ET JUNG ÉCRIT QUE PEU
IMPORTE CELUI QUI DOMINE LE MOI OU LE SUBCOSNCIENT, LA DOMINATION EST À
PROSCRIRE...

>> en effet Smile

L,INCOSNCIENT SOUVENT SANS MORAL VA DÉTRUIRE LA VIE DU
MOI....TOUT COMME LE MOI SANS OUVERTURE VA ÉTOUFFER SA VIE PULSIONNELLE
ET GÉNÉRER DES SYMPTÔMES PHYSIQUES OU PSYCHOLOGIQUES...

>>> il s'agit là de quelque chose qui dépasse l'inconscient : c'est le mal archétypique.

LES
VOIX QUI S,IMPOSENT SONT DES VOIX QUE TU AS REFUSÉES D,ENTENDRE ET QUI
CHERCHENT À DÉTRUIRE LE MOI...LE FAIT QU,ELLES NE PARTENT PAS ME
SEMBLENT JUSTE UN SIGNE QUE LE CUMUL DU REFOULEMENT EST TRÈS IMPORTANT,

>>> cela n'a rien à voir à mon sens. La psychanalyse ne peut expliquer. Elle est limitée et d'ailleurs à l'inconscient du moi. L'ombre archétypique en a que faire du défouler/refouler : elle agit sans crier gare et peu importe le "degré" refoulement. Le mal archétypique est ontologique, non matériel. Il n'est pas possible de l'expliquer avec la psychanalyse qui est tout sauf ontologique et non matériel (elle est analytique, non phénoménologique et Freud a refusé de s'occuper de "l'occultisme". Respectons la loi du Père : n'extrapolons pas les propos de la psychanalyse pour expliquer l'ombre, l'anima. Tenons-nous en à ce qui à édicté comme dogmes (->mot de Freud) par Freud en ce qui concerne son école et la théorie.. Ne pas s'y tenir, sortir de ce que dit Freud, c'est tuer le Père et être créatif Very Happy)

ET CE QUI EST REFOULÉ CE N,EST PAS ICI L'INSTINCT DE MORT COMME
L'INSTINCT DE VIE...CE QUI EST REFOULÉ DIT, JE NE VEUX PLUS VIVRE AVEC
TOI....CE MOI QUI NE ME LAISSE AUCUNE VOIX...ALORS CÉ À PRENDRE AUX
SÉRIEUX CES INTRUSIONS...ELLES NOUS DISENT QUE NOUS AVONS EXAGÉRÉ
QUELQUE PART ...NOUS AVONS REFUSÉ L'EXPRESSION DE QUELQUE CHOSE QUI AU
DÉPART ÉTAIT LÉGITIME ET CE N,EST PAS SOUVENT QUELQUE CHOSE DE
GRAVE...CÉ JUSTE QUE L.ON S,ENTÊTE À NE PAS LAISSER VIVRE CERTAINES
PARTIES DE NOUS...

>>> je crois qu'il a besoin d'être entendu, expié ce mal archétypique. Il n'exprime rien de sens, veut la destruction de tout.
L'expression de cette ombre est le camp de concentration par exemple. Ce phénomène n'est ni issue d'un refoulement, ni une absence de perfection. C'est un non-sens complet.

Bien à toi,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Ven 24 Oct - 17:02

Fils de la Terre a écrit:
Salut,

L,INCOSNCIENT SOUVENT SANS MORAL VA DÉTRUIRE LA VIE DU
MOI....TOUT COMME LE MOI SANS OUVERTURE VA ÉTOUFFER SA VIE PULSIONNELLE
ET GÉNÉRER DES SYMPTÔMES PHYSIQUES OU PSYCHOLOGIQUES...

>>> il s'agit là de quelque chose qui dépasse l'inconscient : c'est le mal archétypique.

LES
VOIX QUI S,IMPOSENT SONT DES VOIX QUE TU AS REFUSÉES D,ENTENDRE ET QUI
CHERCHENT À DÉTRUIRE LE MOI...LE FAIT QU,ELLES NE PARTENT PAS ME
SEMBLENT JUSTE UN SIGNE QUE LE CUMUL DU REFOULEMENT EST TRÈS IMPORTANT,

>>> cela n'a rien à voir à mon sens. La psychanalyse ne peut expliquer. Elle est limitée et d'ailleurs à l'inconscient du moi. L'ombre archétypique en a que faire du défouler/refouler : elle agit sans crier gare et peu importe le "degré" refoulement. Le mal archétypique est ontologique, non matériel. Il n'est pas possible de l'expliquer avec la psychanalyse qui est tout sauf ontologique et non matériel (elle est analytique, non phénoménologique et Freud a refusé de s'occuper de "l'occultisme". Respectons la loi du Père : n'extrapolons pas les propos de la psychanalyse pour expliquer l'ombre, l'anima. Tenons-nous en à ce qui à édicté comme dogmes (->mot de Freud) par Freud en ce qui concerne son école et la théorie.. Ne pas s'y tenir, sortir de ce que dit Freud, c'est tuer le Père et être créatif Very Happy)


.................Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven TU DEVRAIS LIRE LES GENS DU MENSONGE DE SCOTT PECK...IL TE REJOIND ET ME REJOIND...CAR IL DIT QUE CÉ PARCE QU,IL Y A BEAUCOUP DE CONTENUS REFOULÉS QUE LE MAL ARCHÉTYPAL PEUT SE MANIFESTER...IL A MATIÈRE À S,INCARNER ,IL EST EN TERRAIN ALORS FAVORABLE...SOUVENT LES PERSONNES QUI SE VEULENT SAINTES ONT TELLEMENT REFOULÉ DE CHOSES DITES NÉGATIVES QU'ELLES DEVIENNENT DES PROIES POUR LA POSSESSION....
LOGIQUE TU TROUVES PAS ?

ET CE QUI EST REFOULÉ CE N,EST PAS ICI L'INSTINCT DE MORT COMME
L'INSTINCT DE VIE...CE QUI EST REFOULÉ DIT, JE NE VEUX PLUS VIVRE AVEC
TOI....CE MOI QUI NE ME LAISSE AUCUNE VOIX...ALORS CÉ À PRENDRE AUX
SÉRIEUX CES INTRUSIONS...ELLES NOUS DISENT QUE NOUS AVONS EXAGÉRÉ
QUELQUE PART ...NOUS AVONS REFUSÉ L'EXPRESSION DE QUELQUE CHOSE QUI AU
DÉPART ÉTAIT LÉGITIME ET CE N,EST PAS SOUVENT QUELQUE CHOSE DE
GRAVE...CÉ JUSTE QUE L.ON S,ENTÊTE À NE PAS LAISSER VIVRE CERTAINES
PARTIES DE NOUS...

>>> je crois qu'il a besoin d'être entendu, expié ce mal archétypique. Il n'exprime rien de sens, veut la destruction de tout.

...............Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven CE N'EST PAS LE MAL QUI A BESOIN D,ÊTRE ENTENDU ALEX ,
CÉ CES CHOSES TRÈS DE BASE QUE LA SOCIÉTÉ , L,ÉDUCATION A REJETÉES, QUALIFIÉES DE MAL...
CÉ SOUVENT AUSSI UNE GRANDE BLESSURE SI INCOSNCIENTE QUE LE SUJET DOIT AVOIR RECOURS À L'HYPNOSE POUR L.EXORCISER...LES CAUSES DES PSYCHOSES SONT SOUVENT DÛES À DES TRAUMATISMES AVANT 5 ANS...MÊME AVANT LE LANGAGE CONCEPTUEL...LE SUJET NE PEUT METTRE DE MOTS...ET CÉ L,INCOSNCIENT DU SUJET DIRECTEMENT QUI A ÉTÉ TOUCHÉ...
QUAND LA CAUSE ORIGINELLE EST DÉVOILÉE...SOUVENT LA BÊTE REDEVIENT HUMAINE...CAR ELLE A ÉTÉ RESPECTÉE DANS SON HUMANITUDE...ALORS TU VOIS CE QUI DOIT ÊTRE DIT CE N'EST PAS LE MAL CAR CELUI-CI N'EST QUE LA CONSSÉQUENCE DES NON-DITS...


L'expression de cette ombre est le camp de concentration par exemple. Ce phénomène n'est ni issue d'un refoulement, ni une absence de perfection. C'est un non-sens complet.

..............ICI NOUS AVONS AFFAIRE À L,INSTITUTIONNALISATION DU MAL...COMME DANS LA MAFIA...CE QUI NOUS SEMBLE MAL DEVIENT BIEN POUR EUX...CAR ILS LE FONT POUR UNE CAUSE...
LE MAL AVAIT SANS DOUTE OUI PRIS PLACE DANS L'ESPRIT D'HITLER...QUI AVAIT BIEN DES DÉMONS À COMBATTRE PUISQUE QU,ILS VOULAIT FAIRE UNE RACE PURE, SANS TACHE...TU VOIS UNE CERTAINE RECHERCHE DE SAINTETÉ...QUI REJETTE PLEINS DE CHOSES...ET ALIMENTE L'INCOSNCIENT...

ALINE

Bien à toi,

Alex
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   Ven 24 Oct - 21:17

Aline

.................Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
TU DEVRAIS LIRE LES GENS DU MENSONGE DE SCOTT PECK...IL TE REJOIND ET
ME REJOIND...CAR IL DIT QUE CÉ PARCE QU,IL Y A BEAUCOUP DE CONTENUS
REFOULÉS QUE LE MAL ARCHÉTYPAL PEUT SE MANIFESTER...IL A MATIÈRE À
S,INCARNER ,IL EST EN TERRAIN ALORS FAVORABLE...SOUVENT LES PERSONNES
QUI SE VEULENT SAINTES ONT TELLEMENT REFOULÉ DE CHOSES DITES NÉGATIVES
QU'ELLES DEVIENNENT DES PROIES POUR LA POSSESSION....
LOGIQUE TU TROUVES PAS ?

>>> c'est sensé oui XD

ET CE QUI EST REFOULÉ CE N,EST PAS ICI L'INSTINCT DE MORT COMME
L'INSTINCT DE VIE...CE QUI EST REFOULÉ DIT, JE NE VEUX PLUS VIVRE AVEC
TOI....CE MOI QUI NE ME LAISSE AUCUNE VOIX...ALORS CÉ À PRENDRE AUX
SÉRIEUX CES INTRUSIONS...ELLES NOUS DISENT QUE NOUS AVONS EXAGÉRÉ
QUELQUE PART ...NOUS AVONS REFUSÉ L'EXPRESSION DE QUELQUE CHOSE QUI AU
DÉPART ÉTAIT LÉGITIME ET CE N,EST PAS SOUVENT QUELQUE CHOSE DE
GRAVE...CÉ JUSTE QUE L.ON S,ENTÊTE À NE PAS LAISSER VIVRE CERTAINES
PARTIES DE NOUS...

>>> c'est là que je ne te rejoins pas : le daimonique s'exprime indépendamment du moi et de ses complexes. Ce sont 2 choses différentes. Peu importe si le moi est stable ou non. Jung lui-même avec les 7 sermons aux morts était en prise avec les daimons et était dans mon jugement sain psychiquement. Je veux dire que le moi ne conditionne pas tout.

...............Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven CE N'EST PAS LE MAL QUI A BESOIN D,ÊTRE ENTENDU ALEX ,
CÉ CES CHOSES TRÈS DE BASE QUE LA SOCIÉTÉ , L,ÉDUCATION A REJETÉES, QUALIFIÉES DE MAL...

SOUVENT AUSSI UNE GRANDE BLESSURE SI INCOSNCIENTE QUE LE SUJET DOIT
AVOIR RECOURS À L'HYPNOSE POUR L.EXORCISER...LES CAUSES DES PSYCHOSES
SONT SOUVENT DÛES À DES TRAUMATISMES AVANT 5 ANS...MÊME AVANT LE
LANGAGE CONCEPTUEL...LE SUJET NE PEUT METTRE DE MOTS...ET CÉ
L,INCOSNCIENT DU SUJET DIRECTEMENT QUI A ÉTÉ TOUCHÉ...

>>> Y a des choses qui agissent indépendamment du moi, de son développement, de psychopathologie, de son mythe, de sa blessure

QUAND LA
CAUSE ORIGINELLE EST DÉVOILÉE...SOUVENT LA BÊTE REDEVIENT HUMAINE...CAR
ELLE A ÉTÉ RESPECTÉE DANS SON HUMANITUDE...ALORS TU VOIS CE QUI DOIT
ÊTRE DIT CE N'EST PAS LE MAL CAR CELUI-CI N'EST QUE LA CONSSÉQUENCE DES
NON-DITS...

>> le daimon n'est pas humain à mon sens et reste qui il est.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se faire voler psychologiquement, masturbation (symbolique), conscience, ombre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» sécuriser un espace extérieur dédié au stockage du bois de chauffage
» Cherche texte niveau 6e pouvant faire réfléchir sur le vol
» Comment faire du fric avec Dieu ?
» faire une silhouette à partir d'un dessin
» Si on veut plus vivre quoi faire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: