Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Narcissique : Seth, Narcisse, Puer/Senex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Narcissique : Seth, Narcisse, Puer/Senex   Mer 1 Oct - 20:15

Seth est la représentation de la sous personnalité narcissique que nous avons tous en nous.

Voici ces caractéristiques :

Blessure : abandon (eau), reconnaissance (feu), mythologie du regard.

Cherche : l'intérêt, être regardé, adulé, désiré

Blesse avec sa blessure : abandonne, ne regarde pas ou plus, ne reconnaît pas, dénie le passé, cherche à renaître.

Pas empathique, inconscient, ne peut aimer l'autre que comme objet (et donc une partie de moi-même).

Se juge soi-même pour attirer le jugement inverse compensatoire

Aime UNIQUEMENT ceux qui l'aiment et qui lui donnent une belle image de lui-même.

A des ennemis (côté psychotique)

Seth : le narcissique est comme lui : Abat, pille, égalise, ne discerne pas, sert le processus d'universalité, brise la personnalité, écroule, exécute, assasine. Celui qui est inconscient de Seth (de son propre narcissisme) s'identifie potentiellement à lui : angoisse, angoissant, pas sécurisant, instable, envieux, profondément frustré. Seth, le narcissque est la somme de la combinaison de l'orgueil, l'envie et la peur. Il a un jugement clivé : tout ce qui était beau et blanc (une relation par exemple) devient tout noir, sans sens, intérêt. Il renie ce qu'il a fait, ce qu'il a été. Les gens sont blancs ou noirs. Cela parle bien sûr de la façon dont il se juge : il s'exalte de lui-même puis se juge. Il exaltera les autres et puis les jugera comme s'il était des monstres.
Dans la lumière, transformateur, initiateur.
Seth dans le mythe : jaloux de son frère Osiris dont il est l'ombre sombre. Seth est terrestre. Osiris est céleste. Osiris lui fait de l'ombre. Il devient envieux. Les parents, le père surtout regarde autre chose que lui : il n'a pas au centre. Pour l'être, il va faire des"mauvaises choses". Le narcissique par compensation va créer des endroits où il sera toujours au centre. Son coeur est endurci. Seth frustré se met en rage. Quand il est remis en cause, il devient dément et fait subir aux autres ce qu'il a subi : ainsi il ne sera pas le seul. Il jugera, rejettera comme il a été juger, rejeter et abandonner. Il fait contenir les jugements même temps si la goutte fait déborder le vase, il se met à juger négativement et inconditionnellement surtout en comparant. Il peut alors passer à l'acte : il tente de salir la réputation de l'autre, de briser son image, de l'humilier et parfois même de le détruire. L'envieux est un adversaire redoutable car sa peur de ne pas être reconnu, écouté, admiré le pousse à détruire ceux qui s'expriment.


Narcisse ne s'aime pas :

Les blessures d'amour, de non écoute, reconnaissance le poussent à se replier pour lui-même et à tout garder pour lui. Il cherche des gens qui vont l'aduler et en tirer profit conscient/inconscient pour remplir la barre à 100% d'estime de soi. Une fois qu'elle est pleine, il lâche la relation et en va trouver une autre.
L'envie du narcissique le pousse à juger ceux qui ont du talent et de l'estime d'eux-mêmes...chose qu'il convoite. Narcisse refuse toutes les relations amoureuses durables et ne s'y engage pas : il ne peut aimer que son image projetée sur l'autre. Cette projection lui attire l'admiration qu'il n'a pas eu enfant.
Narcisse est né d'un viol : relation au père dénié, indigne, père renié, absent, qui ne regarde pas.
Obsédé par son image, ils condamnent son entourage à en être le reflet ... sinon basta ! Ainsi il s'entoure de gens qu'il choisit et qui vont uniquement lui renvoyer une belle image de lui-même.

Seth et Satan

Ils ont la même racine. Il est l'adversaire. Il est présent partout dans le monde (archétype). Partie sombre de l'élan créateur sans qui il est impossible. Pousse à la dépression. Jung explique que le processus d'individuation prend sa racine dans la dépression. C'est l'oeuvre au noir. Celle de l'abattement. C'est le noir de la mort sans espoir. Pour quoi en arrive-t-on ? Le moi narcissique a peur de tout changement en profondeur qui remette en cause sa vie, son histoire, son mythe. La dépression arrive pour que le changement se fasse. Cela rejoint ce que dit C.Singer "La crise est une initiation". La dépression pousse à la transformation. La dépression montre que les lumières à l'extérieur ne sont pas des lumières durables. Pour traverser cela, il s'agit de créer une intimité avec soi-même l'âme et accueillir la vie plutôt que de la subit.
Ceci est archétypique et collectif : cela allège l'inquiétude de savoir que je suis le seul là-dedans. Voir la dépression, la crise comme une invitation au changement plutôt qu'un non-sens aide à diminuer la souffrance : elle a un sens.

Etablir le soleil en son coeur voilà où conduit l'invincible défaite annoncée par Seth. Il nous garde de l'absurde et nous protège du néant. Par ses sombres oeuvres, il s'assure que la lumière triomphera toujours de l'anéantissement. C'est pour ça qu'il n'est pas tué et qu'il est condamné pour l'éternité à pousser le soleil. Lui seul peut affronter Apophys, le monstre du néant qui veut bouffer le soleil chaque jour. Nous avons besoin de la férocité et de la tenacité de Seth pour résister aux tentations nihilistes qui peuplent quotidiennement les pensées de celui qui veut suivre Horus. Seth souffle sur la barque d'Osiris et des morts. Là se révèle sa véritable nature : par la puissance de son souffle (Esprit, Logos, Ego au service de l'âme) il guide l'âme et l'être au-delà de lui-même jusqu'à la contrée de lumière là où se trouve l'âme du monde, le Masculin et Féminin éternels.

Source : tiré et inspiré de Victime des autres, bourreau de soi-même de Guy Corneau

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
 
Narcissique : Seth, Narcisse, Puer/Senex
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» seth parle, l'éternelle validité de l'âme de Jane Roberts
» Qu'est ce qu'un Trouble de personalité narcissique?
» Saint Narcisse Evêque de Jérusalem et commentaire du jour "Jésus à table avec les pharisiens"
» afrontement entre Seth et Horus, le combat des hippopotames
» Dieu est-Il narcissique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: