Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mythe chrétien : travailler, c'est souffrir ! Non bien sûr, il est possible de lâcher ce mythe ... en jouant la vie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Mythe chrétien : travailler, c'est souffrir ! Non bien sûr, il est possible de lâcher ce mythe ... en jouant la vie!   Mer 1 Oct - 20:10

Le paradis, c'est vivre sa vie comme un jeu. Dans l'inconscient collectif chrétien occidental, il faut "travailler". Or la racine de "travailler", c'est "torturer". Ca rejoint la pensée calviniste qui dit "qu'il faut mériter sa place au paradis" et cela passe par la persona et donc le rôle joué, le travail effectué pour le collectif. Dans cet inconscient là, jouer et travailler n'est pas réconcilié. Quand je dis à mon entourage que je vais vivre de ma passion et que je vais "jouer" et que je prends du "plaisir" (là est le péché !!!!) à ça, ils ne considèrent pas cela comme "sérieux" alors que ça l'est. Donc pour eux, travailler, c'est souffrir, ne pas jouir, se torture dans le but spirituel d'avoir une place au paradis. C'est un mythe unilatéral et donc nocif pour l'âme : la salut n'est que dans la souffrance, l'obligation, la coupure avec le jeu et la spontanéité et les daimons. Le jeu est une façon de travailler, c'est un travail et le travail peut être vécu comme un jeu, c'est un jeu. Jouer, c'est oser se laisser faire et s'abandonner aux daimons car le jeu est spontané et ils le sont comme lui. Jouer, c'est croquer dans la pomme. Jouer, c'est aimer le petit homme. Jouer, c'est magique. Jouer, c'est initiatique (et je fais des rimes en plus hihi !)

Il y a littéralisation de la pensée psychologique si le moi s'identifie à l'égo qui voit unilatéralement : ils s'identifient aux mots : il ne voit pas l'image derrière le mot (l'égo parle) et il ne voit pas qu'il y a plusieurs images, plusieurs sens.

Le "jeu" dans sa dialectique du "jeu" s'oppose au "travail", à mon sens, à la liberté et à l'obligation. Libre est l'amour, le jeu : spontané. Ils viennent du roi. L'obligation vient du pouvoir, du tyran, de la contrainte. Le travail (qui est terre) redevient "jeu" si le plaisir, l'amour est là (eau) ainsi que la joie (feu), le sens. Ainsi que le mythe chrétien et en général l'inconscient collectif occidental dans sa relation au travail a peu d'eau (peu de connexion au plaisir à la joie), un feu élevé avec un tyran qui oblige, a de l'air (connaissance mental pour faire) et beaucoup de terre (performance, profit, efficacité). Je vous invite à ne pas faire si ce n'est pas par jeu XD

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
 
Mythe chrétien : travailler, c'est souffrir ! Non bien sûr, il est possible de lâcher ce mythe ... en jouant la vie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis devenu Chrétien... est-ce que j'ai bien fait?
» Le Führer chrétien ?
» Le Temps vu par un scientifique Chrétien :
» Papa n'est pas chrétien.
» Se syndiquer pour un travailleur chrétien,n'est-ce pas contraire à la foi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: