Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Jeu 20 Mar - 18:14

Je poursuis demain !

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Jeu 20 Mar - 18:15

Wouah!!!
Cela fait beaucoup à lire!!!
Mais quand c'est intéressant c'est pas grave!!!
Hillman se boit comme du petit lait!
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Jeu 20 Mar - 18:19

Oui ici c'est Pedraza un élève d'Hillman. Il est facile à lire. Hillman théorise. Lui ici applique. Je vais aller en quête de ses autres élèves. Je trouve cela ludique, enrichissant d'un point de vue savoir et je redécouvre les mythes. Je trouve que c'est simple à lire. Mon rêve me pousse à aller du côté de Pan, du viol. "Pan et le cauchemar" est le prochain bouquin que je me paix.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 8:54

Hermes tue la tortue???quoi??? Au secours lol!
Il y a une forte composante pathologque dans le refus de manger de la viande???
Un manque de relation???
Moi je dirais que c'est parce que l'on crée des liens (relier) avc les animaux que l'on les respectes.
Je croyais que l'inconscient collectif était chargée de toutes les expressions ancestrales. Et cela dépasserait le cadre de la culture occidentale.Dans les campagnes ont manqué cruellement de viande au moyen-âge.
Faire du feu??? ce n'est pas uniquement pour manger de la viande mais aussi pour se chauffer , voir la nuit, et chasser les prédateurs.
Quand j'ai fait ma semaine de diète en forêt j'étais bien content d'avoir du feu et se procurait de la viande m'était impossible même si je l'avais voulu. Longtemps l'homme s'est contenté des larves et insectes parce qu'il ne pouvait chasser.
L'auteur justifie le sacrifice,le vol,bref les désirs refoulés.Il serait pas en plein dénie??? lol!
Il y a un culte de la tromperie,le culte du refoulé je pense.
Demander la vérité rapproche l'analyste de l'inquisiteur?Tiens c'est une erreur que j'ai commis par rebellion face à l'autorité!!!
Cela fait mal de reconnaître l'inconscient individuel, de dévoiler la vérité,il vaut mieux tromper,hein???
Je lis "pour séduire Apollon ,hermès " joue de la musique.
N'est-ce pas ce qu'il fait au début de l'hymne pour remercier soi-disant ses parents. Tu parles,c'est une tromperie!!!
Hermès se tirerait des situations pénibles parce qu'il a fauté en leurrant.
Moi je vois Hermès comme celui qui manque de sincérité et de reconnaissance.
Il fait partie de nous je suis d'accord,mais nous devons lui résister en partie.
Nous avons biens des pulsions agressives que nous maîtrisons,eh bien Hermès a des points positifs mais aussi négatifs.
S'identifier à Hermès c'est comme dans le vaudouisme,reconnaître les désirs d'Hermès et ses fautes....
je suis loin d'être d'accord sur tout.
Je suis un peu déçu par ce texte.
C'est normal aussi,tout ne peut êre appréciable chez un auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 12:47

Salut Alexandre,

Citation :
"Pan et le cauchemar" est le prochain bouquin que je me paix


Est ce que ce livre est le prochain bouquin que tu te payes pour être en paix ? (avec toi-même) Very Happy

Amitiés,
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:13

Hello Dominic,

Very Happy oui ! Very Happy

Raph,

Hermes tue la tortue???quoi??? Au secours lol!

Oui il la tue.

Il y a une forte composante pathologique dans le refus de manger de la viande???

Dans la culture occidentale oui à mon sens car manger de la viande, c'est accepter le sacrifice. L'animal fait cadeau de sa viande à l'homme ce qui lui permet de vivre en lui et l'homme honore ce cadeau par le sacrifice à l'animal.

Un manque de relation???
Moi je dirais que c'est parce que l'on crée des liens (relier) avc les animaux que l'on les respectes.

Tuer et manger un animal est une création particulière avec lui. Le tuer et le manger peut être fait dans le respect de qui il est et de son esprit et de son âme.

Je croyais que l'inconscient collectif était chargée de toutes les expressions ancestrales. Et cela dépasserait le cadre de la culture occidentale.Dans les campagnes ont manqué cruellement de viande au moyen-âge.

Oui en effet.

Faire du feu??? ce n'est pas uniquement pour manger de la viande mais aussi pour se chauffer , voir la nuit, et chasser les prédateurs.

Ce n'est pas ce que renvoie l'image. Il s'agit en psychologie archétypique de se coller à l'image sans en sortir. Amplifier oui. Seulement à partir de l'image. Associer librement non, c'est sortir de l'image. Hermès fait un feu pour cuire la viande. Pas pour se réchauffer, ce n'est pas ce qu'indique l'image. Le réchauffement procuré par le feu renvoit à Hestia la gardienne du foyer. Hermès est responsable de la cuisson de la viande. Hestia de l'entretier du foyer en tant que feu dispensateur de chaleur. 2 images différentes, 2 archétypes. L'image est le dogme car il vient du dieu lui-même.

Quand j'ai fait ma semaine de diète en forêt j'étais bien content d'avoir du feu et se procurait de la viande m'était impossible même si je l'avais voulu. Longtemps l'homme s'est contenté des larves et insectes parce qu'il ne pouvait chasser.

Ici un autre archétype entre en jeu : Artémis et la chasse. Hermès tue les vaches d'Apollon. C'est donc lié à l'élevage. L'élevage est apparu avec la sédentarisation. La chasse est plus ancienne que l'élevage et renvoit à une autre image, un autre dieu.


L'auteur justifie le sacrifice,le vol,bref les désirs refoulés.Il serait pas en plein dénie???


Il justifie le vol et le sacrifice psychologique. Je n'ai mis le lien avec les notes de bas de page qui le précisent. Il ne s'agit pas de les refouler, il s'agit de les faire vivre dans l'âme. C'est important de voler son analyste, il l'explique. Ce n'est à prendre littéralement comme chez Freud.

Je lis "pour séduire Apollon ,hermès " joue de la musique.
N'est-ce pas ce qu'il fait au début de l'hymne pour remercier soi-disant ses parents. Tu parles,c'est une tromperie!!!


Cela c'est ton interprétation, ce n'est pas ce que revoit l'image : "il glorifie ses parents". Je peux tout faire dire au langage, je peux tout interpréter et cela parle plus du moi de celui qui interprète que de l'image elle-même. Laisser vivre l'image en soi ...

Hermès se tirerait des situations pénibles parce qu'il a fauté en leurrant.
Moi je vois Hermès comme celui qui manque de sincérité et de reconnaissance.
Il fait partie de nous je suis d'accord,mais nous devons lui résister en partie.


Hermès, c'est l'inconscient. Résister à Hermès, c'est résister à son inconscient et être dans le moi. Je l'interprète ainsi. Il ment, trompe en conscience et cela fait partie de son image. C'est la morale qui vient couper, castrer l'image : je peux te dire que pour moi il est reconnaissant et sincère et nous rentrons là dans un débat de jugement sur l'archétype et nous sortons de l'image. L'image dit la vérité. Lui enlever son aspect roublard, fripon et mentre cela ne fait plus de lui Hermès et cette partie de lui est refoulé dans l'inconscient et va s'activer dans l'ombre. Apollon et Zeus qui vont mentir dans l'inconscience de leur mensonge : Ils vont la prendre pour une vérité.

Nous avons biens des pulsions agressives que nous maîtrisons,eh bien Hermès a des points positifs mais aussi négatifs.

bien sûr : les 2 sont en lui et cela est à prendre en compte totalement.

S'identifier à Hermès c'est comme dans le vaudouisme,reconnaître les désirs d'Hermès et ses fautes....

Le but n'est pas de s'identifier à Hermès. Il s'agit à mon sens de le laisser vivre en soi. Jung est un fils d'Hermès.


je suis loin d'être d'accord sur tout.


C'est ok.
Si ta perspective n'est pas archétypique, si la vision lacanienne/freudienne t'influence, oui.

Je suis un peu déçu par ce texte.

C'est ok Smile


C'est normal aussi,tout ne peut êre appréciable chez un auteur.


Cfr ce qu'il dit sur le transfert/contre-transfert : ce que cherche l'analyste, c'est l'unité de son patient et le contre-transfert est la résistance que le patient a à accepter l'unité de l'archétype qui vit en lui.

Amitiés,

Alex

Ps : je réponds à tes autres messages plus tard dans la journée, pas dans la foulée.

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:16

Raph,

Le dogme c'est l'image parce que ce sont les dieux qui s'expriment à travers Homère. Il est alors "chaman" et "canal".

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:26

D'un point de vue occidental, refuser de manger de la viande, c'est refuser inconsciemment de laisser vivre l'animal en tant qu'âme et esprit en soi. Il parle de relation. Donc d'être relié à son animal intérieur. Ce manque de relation à l'intérieur peut être compensé par beaucoup de relations avec les animaux à l'extérieur : une recherche de contact. L'un équilibrant l'autre. Cela n'est ni un bien, ni un mal, ni une tare. Cela est et c'est ok.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:26

Citation :
Cela c'est ton interprétation, ce n'est pas ce que revoit l'image : "il glorifie ses parents". Je peux tout faire dire au langage, je peux tout interpréter et cela parle plus du moi de celui qui interprète que de l'image elle-même. Laisser vivre l'image en soi ...

Comment fais tu pour savoir ce que renvoie (et non pas revoit, revoir c'est justement modifier, interpréter) l'image sans l'interpréter ?
Ce livre que tu scannes est lui-même une interprétation du mythe.

Il y aurait donc ceux, selon toi, qui ne savent pas parce qu'ils interprètent avec leur moi, et les autres, ceux qui savent ?

Amitiés,
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:29

Citation :
Le dogme c'est l'image parce que ce sont les dieux qui s'expriment à travers Homère. Il est alors "chaman" et "canal".


C'est une affirmation tout à fait dogmatique.
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:30

Ce n'est à prendre littéralement comme chez Freud

Hermès permet de sortir de la littéralisation car il pose la frontière, le discernement entre l'intérieur et l'extérieur entre le meurtre sanguinaire d'animaux par pur plaisir et l'abattage d'animaux pour se nourrir. Les 2 images montrent autre chose, une autre intention et cela est très important à mon sens de les distinguer.

Dominic,

Non car elle vient de moi. C'est mon avis.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:31

Citation :
Dominic,

Non car elle vient de moi. C'est mon avis.

ok, c'est une affirmation qui ne vient pas des dieux alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:39

Oui je pense qu'il est possible de se relier à l'esprit d'un animal sans sacrifice.
D'ailleurs dans les tribus les animaux sacrés sont interdit de chasse.
Malheur à celui qui va tuer un aigle!!!.
Je pense que si l'on réagissait toujours comme cela: sacrifice sous prétexte de connexion eh bien on en serait encore avec le cannibalisme... puisque les guerriers prétendaient s'octroyer de cette manière la force du combattant vaincu.
Moi je sacralise tous les animaux.
Mais je mange du poisson pour survivre j'estime donc que je fais déjà un sacrafice pour vivre. D'ailleurs les chamanes sacrifiaient pour manger:il y avait un remerciement dans l'acte du sacrifice,dans l'acte de l'alimentation.Les grecs ont organisaient des boucheries...je pense qu'ils perdaient de vus l'origine même du sacrifice: tuer pour vivre et remercier alors par une prière.
Chez les pratiquant du vaudouisme le sang a un symbolisme précis:c'est le liquide vital. Je comprends donc à la mesure leur portée.
C'est mon opinion bien sûr....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 13:52

Alex Very Happy , je ne fais pas une lecture lacanienne du texte....ce sont mes point de vues et je ne prétends pas posséder la vérité.
amitiés,Raph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 14:04

Citation :
je peux te dire que pour moi il est reconnaissant et sincère et nous rentrons là dans un débat de jugement sur l'archétype et nous sortons de l'image. L'image dit la vérité.

Quand tu écris ceci, est-ce toi qui est dogmatique ou un archétype en toi ?

Définition du petit robert

Dogme: Point de doctrine établi ou regardé comme une vérité fondamentale, incontestable


Amitiés,
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 14:23

Hermès permet de sortir de la littéralisation car il pose la frontière, le discernement entre l'intérieur et l'extérieur entre le meurtre sanguinaire d'animaux par pur plaisir et l'abattage d'animaux pour se nourrir
Ah oui là je suis d'accord,il y a une différence nette entre tuer pour se nourrir et pour le plaisir.
Mais ne pas manger de la viande, prétendre que c'est pathologique là j'ai beau cherché à comprendre,à me remettre en cause, à m'éloigner de mes conceptions,là cela ne passe pas!!!
C'est comme-ci parce que nous venions des Aztèques il fallait continuer à faire des sacrifices humains parce que nous l'aurions toujours fait...... et que ne pas le faire pourrait entraîner je ne sais quelle conséquence.
C'est du moins comme cela que je le vois....je peux me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 14:35

Enfin bon je m'éloigne de la psychologie là!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 17:22

Raph, Dominic,

Je suis mouvementé ce jour. Je vous réponds plus tard ... je file ...

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 18:26

OK Very Happy , cela presse pas!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 21:36

Mais au fond que représente la notion d'image chez l'auteur?
Merci de m'expliquer. Very Happy
amitiés,raph.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Ven 21 Mar - 21:49

Il est expliqué qu'Hermès est l'inconscient.Peut-on dire que son objectif est de leurrer,de tromper???
Donc Hermès représenterai l'ensemble de l'inconscient???
Mais alors à quoi correspond les archétypes,l'inconscient individuel,etc...???
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Sam 22 Mar - 2:39

Dominic,

Je ne sais pas ce que tu veux démontrer : c'est quoi ton intention ?
Le dogme est une vérité divine infaillible et elle se trouve pour moi dans l'image. Je ne suis pas une image car elle est fixe et je suis en mouvement. C'est l'imagination qui met l'image en mouvement donc l'âme. Laisser l'image vivre en soi par l'imagination lui donne une âme. C'est ce que Hillman appelle "faire de l'âme".

Raph,


Alex Very Happy , je ne fais pas une lecture lacanienne du texte....ce sont mes point de vues et je ne prétends pas posséder la vérité.
amitiés,Raph


Je ne prétends pas le contraire. Je dis que Lacan et Freud n'apporte rien sur l'étude des images. Toute leur théorie n'a pas cours ici vue qu'ils ne s'en occupent pas.

Citation :
Ah oui là je suis d'accord,il y a une différence nette entre tuer pour se nourrir et pour le plaisir.

Mais ne pas manger de la viande, prétendre que c'est pathologique là j'ai beau cherché à comprendre,à me remettre en cause, à m'éloigner de mes conceptions,là cela ne passe pas!!!

Il en parle à la page 41 et 42 : voir le tableau clinique de ceux qui ne mangent pas de viande : se détruisent eux-mêmes, cruauté envers eux-mêmes (malveillance, auto-jugement), anorexie mentale. Plutôt que de tuer et de manger à l'extérieur, il tue en eux-mêmes l'animal et le mange : les instincts sont dévorés. Cela s'attache à la conscience collective européenne. L'envie de viande représente la nature rusée. Ne pas manger la viande, c'est refuser d'accepter son fripon, la nature d'Hermès. Rejeté, il devient souffrance intérieure : pas de souplesse psychique, difficulté de communication avec soi et les autres.

Citation :
C'est comme-ci parce que nous venions des Aztèques il fallait continuer à faire des sacrifices humains parce que nous l'aurions toujours fait...... et que ne pas le faire pourrait entraîner je ne sais quelle conséquence.
C'est du moins comme cela que je le vois....je peux me tromper.

Il est essentiel à mon sens de se rattacher à son propre inconscient collectif et donc à la culture à laquelle j'appartiens d'abord pour ensuite s'ouvrir à celle des autres. Voir ci-dessous quand je parle de la trame du mythe.
Pour le mythe aztèque, c'est ok de faire des sacrifices humains.

Citation :
Oui je pense qu'il est possible de se relier à l'esprit d'un animal sans sacrifice.
D'ailleurs dans les tribus les animaux sacrés sont interdit de chasse.
Malheur à celui qui va tuer un aigle!!!.
Je pense que si l'on réagissait toujours comme cela: sacrifice sous prétexte de connexion eh bien on en serait encore avec le cannibalisme... puisque les guerriers prétendaient s'octroyer de cette manière la force du combattant vaincu.

Je te vois là partir sur d'autres images dans un inconscient collectif qui n'est pas celui de l'Europe. Dans la psychologie archétypique, c'est essentiel d'user de la sensation : rester centré sur les 5 sens et ce qui est. L'intuition a tendance à partir dans tous les sens. Mon invitation est de parler que de ce mythe.

Moi je sacralise tous les animaux.

Citation :
Mais je mange du poisson pour survivre j'estime donc que je fais déjà un sacrafice pour vivre.

Je respecte cela bien entendu. Je ne cherche pas à juger ton comportement alimentaire.
Le poisson n'est pas la viande issu du bétail (voir l'image). Les marins qui le pêchent
En tout cas, Eros et Aphrodite sont des poissons ...

Citation :
D'ailleurs les chamanes sacrifiaient pour manger:il y avait un remerciement dans l'acte du sacrifice,dans l'acte de l'alimentation.Les grecs ont organisaient des boucheries...je pense qu'ils perdaient de vus l'origine même du sacrifice: tuer pour vivre et remercier alors par une prière.

Ce n'est pas ma vision et c'est ok ainsi.

Citation :

Chez les pratiquant du vaudouisme le sang a un symbolisme précis:c'est le liquide vital. Je comprends donc à la mesure leur portée.
C'est mon opinion bien sûr....

Oui cela a un sens dans leur mythe.

Manger, c'est intégrer une énergie qui vient de l'animal, d'une plante.
La plante, l'animal contient les matières organiques qu'il a à transformer (pour les plantes après photosynthèse) et qu'il va stocker (pour les 2). L'énergie ne vient donc pas de l'homme lui-même. Chaque animal/plante renvoit à un dieu. Après l'avoir récolté/abattu, les matières sont ingérés, digérés et intégrés dans le sang par l'intestin grêle qui est un filtre. Donc dans l'image que nous donne la science, ce qui vient de l'animal/plante est assimilée et passe dans le sang : ce ne sont pas mes matières organiques qui me donnent de l'énergie (l'homme ne la produit pas), ce sont celles des plantes et animaux. Que je le veuille ou non, je me nourris d'autri et se nourrir ce n'est pas nécessairement dévorer. Donc dans l'image, l'énergie de la vache, du lapin, du maïs entre en moi et va m'énergétise. C'est l'énergie de la vache qui permet à mes muscles de se renouveller, c'est le féculent de la patate qui me donne de l'énergie. Idem pour les plantes hallucingènes : c'est l'esprit de la plante voire son âme qui agit en moi. Idem pour le café, le thé.
Les mythes grecs sont vivants en nous dans l'inconscient collectif ou non si je suis moi-même européen. Les mythes zoulous ne valent pas sur moi par exemple. Manger de la viande est un choix fait par le moi mû inconsciemment/consciemment. Ce choix du moi peut être en conflit avec un mythe présent dans le psychisme collectif : sa structure interne. Par exemple, avec Mel, je refusais de jouer le rôle d'Hadès et inconsciemment, elle était encore en couple avec sa mère et moi de même. C'est en imaginant le mythe dans ma tête, en le laissant vivre en moi que j'ai compris son sens. J'ai alors agi d'une manière différente. Ce mouvement n'était pas conscient à la base.
Dans le cas d'Hermès, au fond de nous tous, le mythe d'Hermès se vit chaque jour. Ce mythe a une trame et un sens.
1) Hermès nait
2)Hermès tue la tortue et en fait une cithare.
3)Hermès vole le troupeau
4)Hermès tue les vaches et mange de la viande
5) Apollon découvre le larcin, s'oppose à Hermès et s'en réfère à Hermès et à Zeus. Zeus tempère les choses, reconnaît et donne une place à Hermès
6) Promesse d'Hermès à Apollon : je ne te vole plus
7) Echange, troc et réciprocité entre Hermès (l'inconscient) et Apollon (le moi)

Donc ne pas manger de viande (attitudes du moi) a des conséquences importantes sur le psychisme inconscient d'un européen. Le moi s'oppose à l'attitude d'Hermès. Il n'accepte pas son acte. Ce rejet se traduit en maladie donc en pathologie. Le refus de viande explique donc un conflit entre le moi (conscient) et Hermès ( inconscient) sur l'idée de meurtre, sacrifice et de se nourrir d'un autre vivant que moi. Ils ne peuvent alors échanger :

1) Hermès nait
2)Hermès tue la tortue et en fait une cithare.
3)Hermès vole le troupeau
4)Hermès tue les vaches et mange de la viande
5) Apollon découvre le larcin, s'oppose à Hermès et s'en réfère à Hermès et à Zeus. Zeus tempère les choses, reconnaît et donne une place à Hermès
6) Promesse d'Hermès à Apollon : je ne te vole plus
7) Echange, troc et réciprocité entre Hermès (l'inconscient) et Apollon (le moi)


Tout le reste n'est pas possible car le vol et le fait de manger a beaucoup d'importance pour la suite du mythe Sans cela : Hermès n'est pas reconnu par le législateur (Zeus) du psychisme, il ne peut jouer sa fonction de messager. Il ne reçoit pas les dons d'Apollon ni la bénédiction de Zeus. Il devient absent et reste dans sa caverne vue que le moi s'y oppose. En même temps le mythe essaie de se réaliser quand même et l'inconscient fera vivre des tensions dans le moi.

Réimaginons le mythe sans la mort des vaches et le fait que la viande ne soit pas mangée (et donc ne disparaisse pas) : Apollon retrouve Hermès avec les vaches vivantes. Il les lui reprend et entre en conflit avec Hermès et puis se séparent. Ils n'échangent pas entre 2 : les opposés sont tendus : pas de rencontre et il y a risque de dissociation.
Comme je l'ai développé ci-dessus, je dirai qu'Hermès qui mange de la viande équivaut à l'inconscient connecté aux occupations du conscient : il y a dialogue. Le moi coopère à cette discussion.
Le but n'est pas de se mettre à manger de la viande consciemment bien entendu. Le fait de remanger de la viande est un signe qu'il y a communication entre conscient et inconscient dans une psyché européenne. Ce n'est pas moi qui dit que c'est une pathologie, c'est le mythe et donc l'inconscient.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded


Dernière édition par Fils de la Terre le Sam 22 Mar - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Sam 22 Mar - 2:40

Je te propose de parler du tribalisme et des Aztèques dans un autre lieu ok ?

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Sam 22 Mar - 2:43

Le refus de viande explique donc un conflit entre le moi (conscient) et Hermès ( inconscient) sur l'idée de meurtre, sacrifice et de se nourrir d'un autre vivant que moi.

j'ajoute sur sa propre nature rusée

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   Sam 22 Mar - 3:07

Raph,

Ok pour le mp.

leurrer,de tromper???

Il représente l'inconscient. Cela veut dire à mon sens qu'il fait le mouvement entre les dieux. C'est un psychopompe, un libidopompe. Le fait de leurrer, tromper n'a pas de connotation morale ou négative. Leurrer est important et tromper aussi : sans cela Apollon prend toute la place et n'est pas compensé. Leurrer, tromper, ce n'est pas nécessairement tout dire à son analyste par exemple. Apollon exige la vérité et la transparence : tout dire, tout défouler le refoulé.
Pour moi le mythos a un logos. Il a une loi à laquelle il est essentiel de se soumettre : le mythe est comme la plante : il donne le remède et donne d'où vient le poison : du non-respect de lui-même. Le moi use d'une image pathogène à la place de celle du mythe.

Hermès représente le mouvement au sein du Soi donc du conscient/inconscient et des dialectiques. C'est lui qui permet le passage des infos sur le schéma de Frey (voir le fil où Vivien est intervenu). Les autres archétypes ne sont en relation que grâce à lui. Il relie quoi.

Sa notion de l'image renvoie à Hillman : http://archetypes.forums-actifs.net/les-continuateurs-de-son-oeuvre-solie-corneau-mlvf-hillman-f45/definition-de-la-psychologie-archetypique-place-de-l-image-t652.htm voir p15

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hillman-Etude d'un mythe : Hymne à Hermès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» Le mythe du jardin d'Eden
» Les fleurs du mal, de Baudelaire.
» Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?
» Hymne à Saint Joseph

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: