Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?   Sam 29 Mar - 17:54

Dominic,

Il écrit juste les propos que tu cites: "Au lieu de m'occuper du monde et de mon outrage, je travaille à mon analyse, sur moi-même, sur soi" Mon invitation est de prendre le contexte en entier et donc citer la page pour avoir échanger sur un point précis et parler de la même chose.

Dans ce cas, le soi est le moi...et il gonfle, il gonfle ... La théorie psychanalytique maintient la confusion entre Soi et Moi. Ainsi, je deviens Dieu et vais imposer ma Loi. La loi du Père n'est que la loi d'un soi que je crois Autre alors qu'il s'agit de mon égo dont je (le moi) suis le fils en y vouant une fidelité absolue. Le Père, c'est l'égo. Ne pas tuer le Père, c'est refuser d'apprendre des autres et rester dans mon discours sur moi-même les autres et la vie. Je connais des gens qui refusent de le tuer et je les vois avec le même discours sur les autres, la vie et eux-mêmes et ce depuis des années. Lacan, Freud ont crée des théories narcissiques qui gonflent le narcissisme des gens et donc le moi. Ne pas tuer le Père, c'est laisser l'égo au centre.
Cela est parce qu'il y a solipsisme : je m'attache au discours du moi. Je refuse de trahir, tromper, je refuse d'aller voir ailleurs, je reste fidèle à l'égo. Je refuse ma pute sacrée intérieur/mon gigolo sacré/mon éphèbe.
En travaillant uniquement sur la parole, je reste dans le système du moi. Je n'en sors pas. J'explique le moi par le moi et non par l'âme, le Soi et les dieux.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?   Sam 29 Mar - 19:37

Dominic,

J'ai réfléchi à propos de Jung. Sa vision est introvertie : ça se passe en soi. Le vase alchimique c'est le corps et ça se fait dans le corps. Comme cela a été montré, n'être que dans l'introspection, c'est être centré que sur le moi. Hillman propose l'imagination et de sortir du cadre de l'analyse, d'aller à la fenêtre voir l'Autre dehors (va au zoo si tu veux voir un ours). Sa vision équilibre celle de Jung sans la réfuter. Imaginer, c'est être à une fenêtre où je me vois moi, je me vois dans le monde autour de moi et enfin, je vois le monde et les autres qui ne sont pas nécessairement moi. Parler sans échanger comme en psychanalyse freudienne/lacanienne, c'est n'être qu'en moi, c'est parler que de moi à moi-même et cela est interminable. Là est la dépendance dont tu parlais la fois passée : y a que mon analyste qui comprend l'inconscient, y a qu'à lui parler et ça va changer tout seul ... comme par magie ... et hop une louche de miel ... Jung dit qu'une analyse s'arrête quand le patient est ruiné. Je lui réponds que non : une fois que l'âme a trouvé ce qu'elle était venue chercher en analyse pour accomplir et s'accomplir dans le monde, elle s'envole comme le papillon. Pour cela, c'est important que l'analyse se fasse dans le monde et non retirée du monde. Je suis très intéressé par la psychothérapie faite en marchant. Le client et le thérapeute/analyste vont marcher en ville dans la nature dans un zoo etc et c'est là que se passe l'analyse, la thérapie. Je suis certain que les synchros vont abonder. Je vais tenter le coup en tout cas enfin le proposer Very Happy. C'est en emmenant Spilrein manger des gâteaux à un restaurant qu'un déclic a eu lieu dans ce cas là: il lui donnait à manger, s'est mise à parler de la masturbation, il a avoué en public qu'il sy' adonnait aussi, les gens autour sont consternés. Sabina le voit et rit ... Il lui parle de 1ère patiente qui est juive ... qui est elle et ce qui est le cas ... ils parlent de l'alchimiste : le grand-père de Sabina qui changeait du chiffon en papier ... C'est là qu'elle tombe amoureuse de lui et que l'Eros l'a touchée de plein fouet ... et que ça commence à changer pour elle ... cela ne se fait pas dans son cas à l'hôpital psychiatrique et le cadre de l'analyse.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?   Sam 29 Mar - 22:15

Salut Alexandre,

Citation :
Au lieu de m'occuper du monde et de mon outrage, je travaille à mon analyse, sur moi-même, sur soi"

Le problème est de savoir d'où vient l'outrage, vient-il vraiment du monde ? vient-il de mes frustrations ? Si l'outrage vient de moi, il ne sert à rien de vouloir changer le monde, mieux vaut s'occuper de son monde intérieur, ce que l'on pourrait appeler le retrait des projections.


Citation :
Comme cela a été montré, n'être que dans l'introspection, c'est être centré que sur le moi.

Je ne comprends pas. L'introspection c'est observer son monde intérieur, rien d'autre.



Citation :
Hillman propose l'imagination et de sortir du cadre de l'analyse, d'aller à la fenêtre voir l'Autre dehors (va au zoo si tu veux voir un ours)

Pour moi l'imagination c'est le monde du dedans, pas du dehors. L'image de l'ours que l'on peut imaginer ou voir dans un rêve ou par imagination active n'est pas du tout la même que celle de l'ours du zoo, parce que justement l'inconscient y rajoute quelque chose qui lui est propre. L'imagination nous fait rentrer en nous même, non pas sortir.



Citation :
Imaginer, c'est être à une fenêtre où je me vois moi, je me vois dans le monde autour de moi

Là tu es contradictoire, l'imagination te permet de regarder ton moi ? quelle egocentriste Very Happy


Amitiés,
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?   Dim 30 Mar - 1:54

Bonsoir Dominic,

Le problème est de savoir d'où vient l'outrage, vient-il vraiment du monde ? vient-il de mes frustrations ? Si l'outrage vient de moi, il ne sert à rien de vouloir changer le monde, mieux vaut s'occuper de son monde intérieur, ce que l'on pourrait appeler le retrait des projections.


Oui je te rejoins.


Je ne comprends pas. L'introspection c'est observer son monde intérieur, rien d'autre.


Je te scanne demain les passages correspondants.

Pour moi l'imagination c'est le monde du dedans, pas du dehors. L'image de l'ours que l'on peut imaginer ou voir dans un rêve ou par imagination active n'est pas du tout la même que celle de l'ours du zoo, parce que justement l'inconscient y rajoute quelque chose qui lui est propre. L'imagination nous fait rentrer en nous même, non pas sortir.

Il y a 30 ans les gens riaient des portables ... quelqu'un l'a imaginé à partir du téléphone déjà existant et puis c'est ressorti. Imagination : dehors<->dedans<->dehors et dedans<->dehors<->dedans. Introspection : Dehors->dedans.

Là tu es contradictoire, l'imagination te permet de regarder ton moi ? quelle egocentriste Very Happy


lol! oui et pas que lui ... c'est toute la différence avec l'introspection

Belle nuit,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hillman-Comment guérir la psychanalyse de son narcissisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» comment cuisiner du tofu?
» comment en cas de crise se décontracter?
» Comment se regonfler le moral à bloc en 4 minutes chrono!
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» Paroles de chien: comment t'as pu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: