Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Critique de la théorie freudienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Lun 7 Avr - 12:09

Salut Halbouche, Salut Linda,

Je connais le texte de Rohart, c'est un ami.
Il articule humanisme et psychologie analytique. L'acceptation inconditionnelle, l'amour est la base pour accompagner la transformation de l'ombre... Un comble : un humaniste par son amour de base a plus de chances de transformer les ombres au sens jungien qu'un psychanalyste freudien même s'il ne connait pas le concept Smile

Merci pour ce billet de Mérelle Halbouche. J'aime ce passage :

Hic Rhodus, hic salta ", "C'est ici Rhodes, c'est ici que tu dois danser !" Jung aimait répéter cette phrase. Oui, c'est ici et maintenant que nous devons vivre, oui une partie de nous ne doit pas craindre de s'engager dans le tourbillon du quotidien, mais il importe également de trouver en soi ce témoin intérieur suffisamment distancié pour ne pas s'identifier aux mouvements du moi. Là est le centre, là est le point fixe, c'est là que s'enracine le Je !

J'ai appris ce week-end à Paris à faire exactement cela. Celui qui parle trop est dans ce trop et se fixe dans ces mots. Se taire, prendre une distance et observer permet de voir les idéaux, la fascination parfois tyranniques auxquels je colle. Je suis alors en train de m'observer parler, d'observer mon récit et cette distanciation permet de s'en séparer. Les psychanalystes s'opposent à Krishnamurti selon eux il est dans le "Moi". Justement pas. Il permet la distanciation avec le récit et quand j'observe, je vois que c'est moi qui parle et prend conscience qu'il y a un "moi" qui parle et quelque chose derrière qui n'est pas le moi qui observe et écoute. Pour moi, c'est le moi-divin. Celui qui pense trop a de la résistance à ressentir et cela est le ressenti est la porte vers le corps. Après le silence, voilà que c'est l'émotion que le corps que la pychanalyse écarte. Enfin celui qui ressent trop risque de tomber dans la plainte et n'agit pas. Il s'agit pour lui d'apprendre à agir et là nous tombons sur les ennemis de la psychanalyse qui ne sont que leur ombre : le comportement.
Parler, c'est en haut (orateur), agir c'est en bas.
Enfin celui qui agit tout le temps ne prend peut-être pas le temps d'exprimer de parler de dire et donc de donner du sens à son action car le logos, le verbe donne une direction et du sens.
Tout cela forme une boucle où sont conciliés : parole (Logos)-observation-corps-âme (Eros)-action
La parole ne donne pas accès à l'expérience de l'âme et de l'Eros. Le silence et entrer dans le corps permettra de les atteindre pour ensuite agir et réaliser le sens, l'âme et l'Eros qui s'incarneront alors.
Parler ne suffit pas. La psychanalyse va mourir et j'étais conforté dans mon intuition : d'autres ont la même que moi sans que nous en avions parlé auparavant.
Les psychanalystes ont peur des comportementalistes car le comportement, c'est ce qui est capable de détruire ce qui n'est pas complet, de détruire le verbe et donc l'oeuvre de Freud qui n'est complète et leurs ombres le savent. Car agir, c'est expérimenter et parler de l'âme, c'est un acte mais ce n'est pas l'expérience de l'âme. Donc expérimenter autre chose que la psychanalyse c'est la mettre à mort car l'expérience vient contraire les verbes, la théorie qui ne prend pas tout en compte. La psychanalyse veut que tout se ramène à elle-même et va ramener à elle (par le syncrétisme). Ce n'est qu'une question de vie ou de mort. Pour le moment elle survit. Ne vit éternellement (Olympe) que ce qui a une âme et qui se transforme qui accepte la vie et la mort (Psyché transformée par l'Eros et intégrée dans l'Olympe). La psychanalyse est morte-vivante. Elle n'accepte ni l'une ni l'autre. Je suis content de contribuer à tuer ce qui n'a pas de sens pour l'âme car c'est ce que je désire : qu'elle touche une direction qui la prend en compte et qui l'incarne et pour cela, elle a à être intégrer.
C'est par l'action, l'émotion, l'âme et l'Eros que la psychanalyse enfermée dans le Logos mourra. A défaut de s'abandonner au changement, elles les voient comme des ennemis. Elle leur résiste et va faire croire que ce sont eux qui résistent comme les comportementalistes résistent à laisser parler.
Concernant le "devoir" de Freud, bien entendu qu'il est essentiel de tuer le père pour pouvoir l'intégrer.

Merci à vous 2 !

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Lun 7 Avr - 12:40



Voir la 2ème citation concernant le "parler" et le "silence".

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Lun 7 Avr - 12:54

Citation :
J'ai appris ce week-end à Paris à faire exactement cela.


Où étais tu exactement à Paris ?


Amitiés,
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Lun 7 Avr - 17:06

Salut Dominic,

13ème arrondissement. Porte de Gentilly, avenue Amiral mouchez

Parc Montsouris

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Lun 7 Avr - 18:03

ok, c'est pas loin du stade Charlety ou est arrivée la flamme olympique.

Moi je suis dans le 14ième, pas très loin.

Bien à toi,
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Lun 7 Avr - 18:09

Dominic,

En effet Very Happy ! J'ai été ton voisin pendant le week-end alors cheers
Amitiés fraternelles,

Alexandre

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
halbouche
Membre
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 65
Localisation : Algerie
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: guerison par l'esprit et "non pas la guerison de l'esprit "   Lun 14 Avr - 14:38

--- Comment ne pas croire a la conception de Freud. Selon laquelle l’homme est un être nécessairement un peu fou, qu’il est lui même une maladie, que la société est malade a cause de lui et qu’elle ne peut se guérir que s’il se guérit lui-même ?

Le mal de l'âme titre du livre et en voici ses auteurs
Dr. Claude St Laurent et Denise bombardier

---la folie ou la misère n’existe pas, il y en a que ceux qui les créent…

---Il ne s agit pas d atteindre la perfection, mais la totalité. [Carl Gustav Jung]


Bonsoir Alex, fils de la terre ! flower flower

A quand puissions nous arriver a termes pour devenir tous des fils de la terre …..
Tout un travail ! Et c’est ça, le vrai souhait de Jung !....

Je reviens aussi a cette citation de Jung qui, pour moi en voila ou se trouve le réel art de la connaissance de l’ombre …. Ou il dit :

Mais il importe également de trouver en soi ce témoin intérieur suffisamment distancié pour ne pas s'identifier aux mouvements du moi. Là est le centre, là est le point fixe, c'est là que s'enracine le Je !


Hic Rhodus, hic salta ", "C'est ici Rhodes, c'est ici que tu dois danser !" Jung aimait répéter cette phrase. Oui, c'est ici et maintenant que nous devons vivre, oui une partie de nous ne doit pas craindre de s'engager dans le tourbillon du quotidien,


Oui c’est là qu’il faut savoir s’entraîner et rester toujours en dehors, juste, un témoin et de ne pas faire corps..C’est là ou se trouve toute la sagesse de l’alchimiste a ne pas perdre son équilibre que coûte que coûte …avancer avec sagesse et dignité tout en sachant ce qu’on veut dans cette destinée …. Décrocher quoi ?

rester en dehors sans soulever le couvercle ou il ya le venin du monde avec science et sagesse ....aller au dela pour manier l'archetypes dans l'amour et dans son etape d'evolution ....a acquerir par lui-meme sa propre lumiere , sa propre guerison personnelle......

Pour moi l’ombre est aussi un projet ….mais le projet de l’ombre est grandiose qui s’étend a un niveau universel ou nous sommes obligés d’étudier tous les ombres contraires ….qui ont tendances a nous influencer et ne nous permettent pas d’avancer ….

Tu sais Alex au moment de mes expériences je me mettais a la place de tous le monde …. on se met a la place de la lune , du soleil de toutes les galaxies, des etoiles, de toutes choses pour tout sonder....

A la place des grands hommes d’état, a la place des grands-es stars de la vie, a la place des grands hommes cultivés en tout genres …je me mettais a la place des grands comédiens capable de changer sa voie et de s’inspirer n’importe quel personnage ….on se met a la place des s.d.f ... des fous ect....des riches , des pauvres ... des animaux, des arbres, des cailloux ….oui finalement pour découvrir ce qu’on recherche dans cette vie, notre place a nous, notre essentiel …. Ce que nous cache l’ombre derrière …je défiais même la peur parce que j’avais ma raison de faire face …et elle ne me faisait pas peur, bien sur, au niveau psychologique …..

Bref a la place du bon, et du mauvais … dans tout ça j’ai relevé une chose qui n’existait pas et qui m’a donné la force d’avancer et d’affronter les monstres des monstres sans faire de retour ….c’était l’amour et le respect de l’homme …dans tout ça j’ai voulu me connaître au prix de ma vie qu’est ce que je vaux aux yeux de Dieu, que vaut l’homme crée par lui ! ….suis-je une petite chose ou une grande chose dans la vie …. Et c’est ça qui m’a poussé a jeter le bouchon plus loin ….pour me connaître au niveau universel ….

Et finalement j’ai su la vérité après cinq ans de souffrance …..En 1971 début de l’ascension, descente en moi-même, à connaître le nouveau monde de dieu, qui est le patrimoine humain universel et qui est en tout un chacun ….
Alors il faut passer par toutes les expériences du monde pour finalement trancher que tu es le plus beau joyau du monde et que ça en vaut la peine de faire ce travail de dieu qui nous a été donné comme épreuves ….sinon pourquoi on est là a rechercher la vérité ?....

La vie est faites de création, d’amour et les hommes qui aime cet amour et qui connaissent sa valeur font tout pour l’avoir et a n’importe quel prix ?

Beaucoup d’hommes sont encore influencé par les appétits terrestre « faim » et ne peuvent aller plus loin et ce travail est fait par des hommes altruistes qui aime leur prochain dans le sang …. Tout ce qui compte pour eux , c’est la joie de leur prochain , a le libérer de ses chaînes et de le voir libre a un niveau universel ….car nous les humains on est attaché a cette condition humaine et nous sommes fait de la même pâte spirituelle et universelles et il ne suffit que de trouver le grand courage d’agrandir son champ visuel pour tout découvrir et aller au delà !!!!....

Se déconditionner pour retrouver sa liberté de l’esprit dans toute sa totalité …..
Réfléchir à toutes les religions dans leur ensemble qui visent le même amour de dieu et de sa connaissance ….. au lieu de rester là a défendre son clan ….les religions sont faites pour être étudier et non adorée…..pour avancer a l’amour de dieu , au « un » qui fera notre unité et qui se trouve en chacun de nous ….le « un » c’est la nature profonde de chaque homme et a découvrir scientifiquement en lui-même par lui-même…..

C’est pour ça j’aime la voie jungienne qui nous pousse vers notre propre connaissance, vers notre propre voie intérieur …..Ce soi infini qui est la nature profonde de chacun et personne n’ose y faire face……et c’est la où se trouve la névrose, la maladie dont parle Jung ….


Dans ce domaine si on veut réussir ne soyons influencé que par nous-mêmes en cherchant notre véritable motif de notre existence……c’est tout ce qui compte pour nous , autres choses n’a pas d’importance…..

Si tu veux changer toute ta philosophie ….je te souhaite de lire la 25eme heure ou tu verras une partie de toi-même la dedans ! ou tu feras tout ton possible a la délivrer des flammes de la haine…

Pour moi il y a deux corps dans la vie et qui sont neutre « le mal et le bien » la haine et l’amour » qui circulent dans tout l’universel ….. Et qui font fi de nos différences culturelles…
Nationalités, Religions ou raciales

mais malheureusement c'est le microbe negatif qui semble prendre le dessus dans l'inconscient collectif universel parce que personne ne veut l'affronter en lui-meme et se laisse faire ...c'est pour ça, il est en force et asphyxie le bien -amour dont nous avons tous besoin pour sauver notre mere nature qui fait appel a ses enfants , a la conscience individuelle et universelle ....et dont elle a donné le don de ce sacré a chacun

Soyons des hommes positifs a travailler dans l’ombre en silence pour que jaillit la lumière qui enfin, peut être, illuminera la terre et que nous puissions jouir de ses beautés et de ce qu’elles nous résèrvent de meilleurs …..ici et maintenant …..

Je crois que j’ai trop dit et j’espère que tu auras des idées a prendre en voila un site qui m’a été envoyé dans ma boite par paraboles.net dans cette question divine …..

http://www.paraboles.net/site/vive_le_seigneur.htm


Avec toutes mon amitiés très chaleureuse et de l’amour concentré dans ta voie qui ne sera que force, douceur et lumiere discrete ….

et c'est a toi de jouir et de faire jouir ...

Bonne journée

A+h bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archetypes.forums-actifs.net
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Mer 16 Avr - 2:42

Salut Halbouche,
Citation :
--- Comment ne pas croire a la conception de Freud. Selon laquelle l’homme est un être nécessairement un peu fou, qu’il est lui même une maladie, que la société est malade a cause de lui et qu’elle ne peut se guérir que s’il se guérit lui-même ?

Le mal de l'âme titre du livre et en voici ses auteurs
Dr. Claude St Laurent et Denise bombardier

---la folie ou la misère n’existe pas, il y en a que ceux qui les créent…

---Il ne s agit pas d atteindre la perfection, mais la totalité. [Carl Gustav Jung]

Merci pour tes citations !


Citation :
Bonsoir Alex, fils de la terre !

A quand puissions nous arriver a termes pour devenir tous des fils de la terre …..
Tout un travail ! Et c’est ça, le vrai souhait de Jung !....

Je reviens aussi a cette citation de Jung qui, pour moi en voila ou se trouve le réel art de la connaissance de l’ombre …. Ou il dit :

Mais il importe également de trouver en soi ce témoin intérieur suffisamment distancié pour ne pas s'identifier aux mouvements du moi. Là est le centre, là est le point fixe, c'est là que s'enracine le Je !
C’est typiquement bouddhique cette vision. En termes occidentaux, prendre de la distance avec le récit : se voir parler. Se dissocier pour intégrer le masque, le rôle que je joue, que je prends en racontant mon histoire.
Citation :

Hic Rhodus, hic salta ", "C'est ici Rhodes, c'est ici que tu dois danser !" Jung aimait répéter cette phrase. Oui, c'est ici et maintenant que nous devons vivre, oui une partie de nous ne doit pas craindre de s'engager dans le tourbillon du quotidien,

Quitter le mât…hier j’ai lu une phrase sur le judaïsme … respecter la Loi du Père … ça m’a tapé dans l’œil … les lacaniens/freudiens sont donc dans l’atomisme d’Aton/Adon/Adon(aï) que va disséquer le structuralisme … en bref, ils sont judaïques (sans le savoir ?) et prenne le Démiurge pour le Père…

Citation :
Oui c’est là qu’il faut savoir s’entraîner et rester toujours en dehors, juste, un témoin et de ne pas faire corps..C’est là ou se trouve toute la sagesse de l’alchimiste a ne pas perdre son équilibre que coûte que coûte …avancer avec sagesse et dignité tout en sachant ce qu’on veut dans cette destinée …. Décrocher quoi ?

Oui s’abandonner … je suis mal à l’aise avec cette idée de « vouloir » … mon âme sait … je vais prochainement partager mes imaginations actives avec mon anima. J’ai fait 3 rêves en 2 semaines de temps où je reçois un enseignement … quand je demande à mon anima, quel est le contenu de cet enseignement ? Elle me répond « Tu veux savoir. Ne cherche pas à savoir car tu sais déjà ».

Citation :
rester en dehors sans soulever le couvercle ou il ya le venin du monde avec science et sagesse ....aller au dela pour manier l'archetypes dans l'amour et dans son etape d'evolution ....a acquerir par lui-meme sa propre lumiere , sa propre guerison personnelle......

Je dirais se laisser manier par l’archétype … se laisser manipuler par lui … Jung parle d’aller au bout du complexe, de laisser le dieu (souffrant ou non ) vivre en soi.

Citation :
Pour moi l’ombre est aussi un projet ….mais le projet de l’ombre est grandiose qui s’étend a un niveau universel ou nous sommes obligés d’étudier tous les ombres contraires ….qui ont tendances a nous influencer et ne nous permettent pas d’avancer ….
Oui ! Sans le Diable, le monde s'effondre Very Happy

Citation :
Tu sais Alex au moment de mes expériences je me mettais a la place de tous le monde …. on se met a la place de la lune , du soleil de toutes les galaxies, des etoiles, de toutes choses pour tout sonder....

A la place des grands hommes d’état, a la place des grands-es stars de la vie, a la place des grands hommes cultivés en tout genres …je me mettais a la place des grands comédiens capable de changer sa voie et de s’inspirer n’importe quel personnage ….on se met a la place des s.d.f ... des fous ect....des riches , des pauvres ... des animaux, des arbres, des cailloux ….oui finalement pour découvrir ce qu’on recherche dans cette vie, notre place a nous, notre essentiel …. Ce que nous cache l’ombre derrière …je défiais même la peur parce que j’avais ma raison de faire face …et elle ne me faisait pas peur, bien sur, au niveau psychologique …..

Se décentrer pour toucher le centre … la peur d’avoir peur, la honte d’avoir honte, la colère d’être en colère … Toucher à tous les masques … tu parles là peut-être sans le savoir du polythéisme de l’âme … laisser le Senex, le sdf, la star, le Puer, le singe, le clown vivre, le fils de la nature, des oiseaux et des serpents, se laisser entraîner par lui … oui il y a risque d’inflation et ce n’est pas un mal … comme disait Freud « Je suis fou mais pas malade mental ». Le tout est de le vivre en conscience et en ayant ancré, structuré le « moi ».

Citation :
Bref a la place du bon, et du mauvais … dans tout ça j’ai relevé une chose qui n’existait pas et qui m’a donné la force d’avancer et d’affronter les monstres des monstres sans faire de retour ….c’était l’amour et le respect de l’homme …dans tout ça j’ai voulu me connaître au prix de ma vie qu’est ce que je vaux aux yeux de Dieu, que vaut l’homme crée par lui ! ….suis-je une petite chose ou une grande chose dans la vie …. Et c’est ça qui m’a poussé a jeter le bouchon plus loin ….pour me connaître au niveau universel ….

Je te remercie pour ton partage, c’est doux d’entendre tes mots, je les goûte comme le miel tout chaud …

Citation :
Et finalement j’ai su la vérité après cinq ans de souffrance …..En 1971 début de l’ascension, descente en moi-même, à connaître le nouveau monde de dieu, qui est le patrimoine humain universel et qui est en tout un chacun ….
Alors il faut passer par toutes les expériences du monde pour finalement trancher que tu es le plus beau joyau du monde et que ça en vaut la peine de faire ce travail de dieu qui nous a été donné comme épreuves ….sinon pourquoi on est là a rechercher la vérité ?....

Je suis dans la bénédiction vis-à-vis de ce que tu as traversé et de ta souffrance qui a contribué à ce que tu touches à cela. La recherche de la vérité, c’est le sens de ta vie ?

Citation :
La vie est faites de création, d’amour et les hommes qui aime cet amour et qui connaissent sa valeur font tout pour l’avoir et a n’importe quel prix ?

Parfois par des moyens qui ne sont pas en lien avec la fin et mon jugement est qu’ils sont dans une ombre, … je suis dans une ombre quand les moyens que je mets en œuvre ne sont pas en lien avec la fin de mon âme … et que j'en suis inconscient.

Citation :
Beaucoup d’hommes sont encore influencé par les appétits terrestre « faim » et ne peuvent aller plus loin et ce travail est fait par des hommes altruistes qui aime leur prochain dans le sang …. Tout ce qui compte pour eux , c’est la joie de leur prochain , a le libérer de ses chaînes et de le voir libre a un niveau universel ….car nous les humains on est attaché a cette condition humaine et nous sommes fait de la même pâte spirituelle et universelles et il ne suffit que de trouver le grand courage d’agrandir son champ visuel pour tout découvrir et aller au delà !!!!....
Waoh ! Je suis heureux d’être sur ce chemin de contribuer, de participer (mon élan), d’être témoin de l’ouverture des cœurs, des consciences. Tu parles là pour moi.

Citation :
Se déconditionner pour retrouver sa liberté de l’esprit dans toute sa totalité …..
Réfléchir à toutes les religions dans leur ensemble qui visent le même amour de dieu et de sa connaissance ….. au lieu de rester là a défendre son clan ….les religions sont faites pour être étudier et non adorée…..pour avancer a l’amour de dieu , au « un » qui fera notre unité et qui se trouve en chacun de nous ….le « un » c’est la nature profonde de chaque homme et a découvrir scientifiquement en lui-même par lui-même…..
Je dirais au « tous/tout » qui constituent le « Un ». J’ai peur que cette conception du « Un » est typiquement protestante comme l’approche de Jung. Hillman démontre la tyrannie du Soi et des conséquences pour le psychisme : morcellement vécu dans la souffrance «(plutôt que s’accepter et vivre comme morcelé) , recherche du « transcendalisme », de l’unité à tout prix qui vient alors étouffer les dieux en soi qui créent la névrose/psychose. Au plus je recherche le Soi et l’unité, au moins je la trouve. Au plus, j’accueille les images qui me viennent, au plus, je (je parle de mon expérience) touche à un pan/Pan de mon psychisme qui m’était complètement inconnu et c’est cela l’ombre : l’inconnu qui est vivant en moi et qui agit de manière autonome. Mettre de la lumière sur l’ombre me permet de recevoir sa lumière et je vois avec cela le dieu malade. Pour moi, ce fut Hadès (complexe du « bon garçon », refus d’être vu comme « sale » par ma belle-mère, refus d’accepter le diable en moi, d’être vu comme un diable), Mercure (dans ses aspects psychopathes), Puer (déni, refus d’accepter le manque de père) et Psyché (refus de me laisser guider, infidélité à mon âme : mon moi engagé auprès du tyran et non au service de l’âme).
Citation :

C’est pour ça j’aime la voie jungienne qui nous pousse vers notre propre connaissance, vers notre propre voie intérieur …..Ce soi infini qui est la nature profonde de chacun et personne n’ose y faire face……et c’est la où se trouve la névrose, la maladie dont parle Jung ….

Jung me semblait complexe. C’est en laissant un temps de côté Jung et après avoir lu Hillman que je me suis centré sur les images intérieures (et non sur ses mots, ses verbes, son discours) qui me viennent spontanément, en imagination active. A partir de ce moment-là, j’ai vécu les images dans la réalité imaginale et j’ai compris par l’expérience (et non le logos) ce qu’était l’anima. Quand je relis Jung maintenant, je le trouve très simple … il l’a toujours été … c’est mon regard qui le trouve complexe et je peux aisément le critiquer sans le rejeter. En voulant le comprendre et appliquer sa théorie sans la vivre, elle m’échappait à chaque fois telle le mercure qui me glisse entre les doigts …

Citation :
Dans ce domaine si on veut réussir ne soyons influencé que par nous-mêmes en cherchant notre véritable motif de notre existence……c’est tout ce qui compte pour nous , autres choses n’a pas d’importance…..

Abandonner le projet, le résultat, la volonté …

Citation :
Si tu veux changer toute ta philosophie ….je te souhaite de lire la 25eme heure ou tu verras une partie de toi-même la dedans ! ou tu feras tout ton possible a la délivrer des flammes de la haine…

Merci pour le conseil, je prends note du livre.

Citation :
Pour moi il y a deux corps dans la vie et qui sont neutre « le mal et le bien » la haine et l’amour » qui circulent dans tout l’universel ….. Et qui font fi de nos différences culturelles…
Nationalités, Religions ou raciales

Les opposés qui cherchent leur conjonction … en tous …

Citation :
mais malheureusement c'est le microbe negatif qui semble prendre le dessus dans l'inconscient collectif universel parce que personne ne veut l'affronter en lui-meme et se laisse faire ...c'est pour ça, il est en force et asphyxie le bien -amour daont nous avons tous besoin pour sauver notre mere nature qui fait appel a ses enfants , a la conscience individuelle et universelle ....et dont elle a donné le don de ce sacré a chacun
Le refus d’être un guerrier pacifique, intérieur qui regarde ses démons en soi et les affronte. Hillman dit que le temps du héros est révolu. Je crois qu’il parle là du héros extérieur qui est conquérant, part à l’aventure, combat extérieurement, part en croisade (crise JO, …) de manière inconsciente. Le héros intérieur est essentiel pour aider l’âme. Il n’est pas le seul. Le fripon qui discerne est à prendre en compte, le fils-amant qui aime inconditionnellement, le Puer qui imagine sont essentiels aussi. Le but n’est pas de voler le feu aux dieux, de gagner contre les dieux tel Prométhée (archétype du socialisme, progressisme, de l’athéisme, de tout ce qui s’oppose au religere). Il est à mon sens de suivre Hermès qui donne le feu aux hommes avec la bénédiction des dieux. Etant un Titan, il est une force inconsciente de la nature, une force primale en nous qui pousse à la survie, qui a peur d’être envahi par les dieux. Il est donc inconscient. Le socialisme, marxisme, etc sont donc des mouvances inconscientes qui luttent contre l’invisible tel Jacob contre l’ange (lire ce qu’en dit Singer à ce sujet) ce qui est une réaction de survie … ils s’en libèrent quand ils acceptent de lâcher le combat, les armes, le fait de vouloir progresser, changer absolument … et c’est quand ils acceptent de se laisser bénir par l’ange et l’invisible qu’ils voient qu’ils luttent contre des parties d’eux-mêmes, contre leur esprit et l’Esprit du monde. Le matérialisme cherche l’Esprit … et en même temps est préconscient, sent intuitivement sa présence et luttent contre lui et son existence … car avouer que l’Esprit est et que je l’ai en moi, c’est accepter de ne pas être le maître, le centre, c’est accepter que je suis un homme parmi les hommes, un dieu parmi les dieux …

Citation :
Soyons des hommes positifs a travailler dans l’ombre en silence pour que jaillit la lumière qui enfin, peut être, illuminera la terre et que nous puissions jouir de ses beautés et de ce qu’elles nous résèrvent de meilleurs …..ici et maintenant …..
Il m’est essentiel de nommer l’ombre … nommer permet de la distancier, de la trahir et donc d’en prendre distance, de la mettre devant (ce qui ne suffit pas, c'est un pas). Je n’ai pas d’intention, de projet en étant face à une ombre.

Citation :
Je crois que j’ai trop dit et j’espère que tu auras des idées a prendre en voila un site qui m’a été envoyé dans ma boite par paraboles.net dans cette question divine …..

http://www.paraboles.net/site/vive_le_seigneur.htm


Avec toutes mon amitiés très chaleureuse et de l’amour concentré dans ta voie qui ne sera que force, douceur et lumiere discrete ….

et c'est a toi de jouir et de faire jouir ...

Bonne journée

A+h
Merci de tout cœur mon frère d’âme et de cœur !

Amitiés,

Alexandre

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
halbouche
Membre
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 65
Localisation : Algerie
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Avr - 13:24

Aimer, ce n'est pas se regarder
l'un l'autre, c'est regarder ensemble
dans la même direction. St-Exupéry

Celui qui connaît le langage de l'univers
détiendra la clef des mondes.
Tous les êtres de l'univers parlent le même langage.

http://www.chantelavie.com/sommaire.htm



coucou Alex! flower

oui nous sommes invité a grandir et a aller au dela des choses ....voici un site ça pourra toujours servir ....

je ne trouve effectivement pas de temps et je vous souhaite bonne continuation .....

merci mon ami que je t'estime beaucoup !

a bientot Alex ou nous sommes tous frere et soeur dans dans cette famille spirituelle du un!....

bonne journée!

amitiés universelles

a+h
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archetypes.forums-actifs.net
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Avr - 17:30

Halbouche,

Tes mots sur St Ex sont synchro avec ce que je traverse dans mon couple

Je suis bien connecté à toi Very Happy !

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Mer 28 Mai - 12:01

La notion de soin est ambiguë ! Parler de soin, c’est supposer qu’il y a maladie. James HILLMAN, quant à lui, évoque l’infermitas (normale) de tout archétype. Le risque est aussi de tomber dans une culture de la plainte31. Le risque d’une politique “étatique” ou institutionnelle de soin est une prise en charge “autoritaire” de la crise personnelle ou sociale avec le risque inhérent d’y perdre son âme et sa liberté. James HILLMAN oppose l’histoire de l’Ame à l’histoire clinique32. L’histoire clinique dont il dit qu’elle : « relate (seulement) les réussites et les échecs de la vie dans le monde des faits ».

* 31 ROUSTANG François.- La fin de la plainte, Editions Odile (...)
* 32 HILLMAN James.- Suicide and the Soul. Dallas, Spring (...)

58 James HILLMAN a développé de l’intérieur une critique intéressante de la psychanalyse33, à laquelle il reproche d’être trop apollinienne. Dans des livres plus récents34, le même auteur qui s’inscrit dans la tradition jungienne, développe l’idée que les symptômes ne sont que les voix successives des dieux qui réclament leurs dus. Dans ce nouveau paradigme polythéiste, vivre, c’est donner la parole à tous les « dieux » (archétypes) qui cherchent à s’exprimer par notre entremise. La vie est alors un processus ininterrompu, une quête de sens, une aventure, une ouverture au vivant ou plutôt au flux de la vie.

59 Pour « guérir » de sa névrose d’inachèvement et pour tenter de guérir des institutions (l’Ecole) malades et qui nous rendent malades, il nous faut retrouver la dimension éthique, imaginale, archétypique et symbolique35. Il nous faut retrouver Eros et Agapè. Il nous faut cultiver notre Ame, comme nous le ferions d’un jardin, sans toutefois oublier l’Ame du monde (Sophia).

http://64.233.183.104/search?q=cache:3mpJhBGWh3QJ:leportique.revues.org/document942.html+blog+James+hillman&hl=fr&ct=clnk&cd=17&gl=be&lr=lang_fr

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 11:55

Bonjour,

Voici le 1er fil rendu public. Des membres ont effacé leurs propos qui se retrouvent dans certaines citations et don je ne connais pas l'intention.

Belle lecture à vous,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:09

L'égoanalyse/psychanalyse
n'est pas une science, c'est une vision d'artiste et l'artiste n'émet
pas de loi ... il parle de sa vision des mondes à l'instant T. La psychanalyse
est l'oeuvre artistique de Freud qui ne vaut que pour lui et à cet
instant T. C'est en faire une science, une généralité un Logos qui
étouffe et gave l'âme. A chacun de trouver sa fiction, son oeuvre, son
mythe de compréhension des hommes, du monde et de la vie pour que l'âme
de chacun respire et soit nourrie.

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:11

Lacaniens, freudiens vous faites plus de la
littérature et des lettres (pour Freud), des maths et de la
linguistique (Lacan) que de la psychologie. Le terme "psychanalyste"
n'est pas juste dans vos cas : c'est le masque d'un style littéraire.
Hillman le démontre. Définitivement, j'écarte Freud et Lacan pour
comprendre l'âme et la psychologie. Pour comprendre le récit de l 'égo,
je les conserve. L'image ne ment jamais, la parole, le discours oui. St
Thomas voulait voir les mains du Christ car il est conscient qu'il peut
mentir et que la parole peut tout dire : vérité comme mensonge. L'image
montre la vérité.

Réponse d'un membre :



La parole peut mentir et c'est cela qui fait qu'elle peut aussi révéler la vérité!
Quand on raconte mensonge sur mensonge cela est difficile de ne pas se tromper.
Vient un moment où la vérité surgit parce que l'on ne peut plus mentir ou que l'on s'est trahit.
La parole a deux faces.

Autre membre :

Alex Very Happy
L'image peut tromper elle aussi.
L'imaginaire c'est justement l'illusion.
L'arc-en-ciel est une image qui peut tromper. En fait l'arc-en-ciel n'existe pas là ou on pense qu'il est.

Salut Raph,

Je suis dans mes propos froids et secs comme la
pensée. Je suis conscient que cela peut être déstabilisant pour toi. Je
t'invite à ne rien prendre sur toi : je ne te juge en rien, tu n'as
dit, fait ou pensé quelque chose de mal.

Citation :
Alex Very Happy pourquoi fais-tu un procès aux freudiens et lacaniens???

Parce
qu'ils disent qu'ils font de la science alors que c'est de la
littérature. Ils, ce sont ceux qui ont compris Freud dans le sens
qu'ils veulent l'entendre. Freud dans son interview que je présente
ci-dessus est très clair. Il y a ce que Freud dit et ce que les gens
ont compris et comprennent. Le discours de Freud est de l’enrobage pour
faire passer son style littéraire. Le discours de Lacan est de
l’enrobage pour faire passer son style mathématique et linguistique.

Citation :
Il y a ne pas être d'accord et puis, et puis faire ce que tu fais!!!

Ce
que je fais, c'est dire la vérité. Ma position est radicale, je le
sais. Jung et consors ont été jetés parce qu’ils voulait faire tomber
le masque de Freud : il n’est pas médecin, il est littéraire, il écrit
de l’intrigue et conçoit une théorie qui permet d’écrire cette
intrigue. Sa théorie n’est pas scientifique : elle est écrite pour
soutenir l’intrigue et la valider pour dire « vous avez vu, j’ai
raison, j’en vaux la peine, lisez moi ».

Citation :

Moi aussi je
ne suis pas d'accord sur tout ce que disait Freud mais de là à écrire
et présenter les choses comme tu le fais,cela me surprend et me gêne.
Je
ne m'identifie pas à un lacanien ou un freudien,ne veut prendre la
défense de personne mais là je constates que tu prends un drôle de
ton.

J'accueille tes ressentis. Si je te dis que la
Terre est plate alors que des preuves scientifiques et empiriques
montrent le contraire et que je dis "c'est rien, c’est de
l'obscurantisme ces preuves empiriques, faisons de cette affirmation un
dogme mais attention si tu me suis pas, je t'exclus". C'est ça la
domination. Je cite Hitler ici que je rejoins pour les propos suivants
pas pour le reste : "Plus le mensonge est gros, mieux il passe." Hitler
savait très bien qu'il était dans la manipulation. Freud aussi : ils
l’écrivent tous les 2. Ce qui les différencie ce sont leurs actes.
Freud
est doué de manipulation. Son but était d'être lu, vu par tous. C’est
ça son intention. Je ne fais pas confiance à un pseudo-scientifique qui
écrit dans sa blessure : la reconnaissance. Son but n'est pas la
psychologie.

Citation :

Que se passe-t-il??? geek C'est grave Docteur??? albino Je plaisantes!!! lol!

Oui
car c'est perpétuer ce modèle de domination. Tout ce qui n’est pas en
accord avec les intrigues de Freud/Lacan, c’est de la connerie. Il y a
LA bonne façon de toucher l'inconscient et ILS la possèdent. Tout ce
qui n’était pas national-socialiste était de la connerie.

Citation :
Par
contre j'aimerais que tu m'expliques pourquoi tu écris:"Lacaniens,
freudiens vous faites plus de la littérature et des lettres (pour
Freud), des maths et de la linguistique (Lacan) que de la psychologie.
Le terme "psychanalyste" n'est pas juste dans vos cas : c'est le masque
d'un style littéraire. Hillman le démontre."
On dirait que tu cherches à prouver quelque chose. Vous voyez,là il y a mon copain Hillman qui dit cela. lol! lol! lol!
Ben woui et zalors??? geek
Et puis enfin il y a cette phrase: "Définitivement, j'écarte Freud et Lacan pour comprendre l'âme et la psychologie".
Ouuuuh là!!! lol! Alors ici on refoule!!! affraid lol!

Je n'ai rien à prouver : tout est là devant tes yeux : cfr les textes ci-dessus sur Hillman.
Non,
je discerne, je ne refoule pas. Je reprends chez Freud uniquement ce
qui est empirique : le mythe d'Oedipe sans l'interprétation qu'il en
fait, la notion de projection et de transfert sans le schéma "ça,
surmoi, ..." qu'il ajoute. Je fais confiance à Jung pour reprendre
l’empirisme qu’il y a au tout début chez Freud. L’apport est infime :
il n’a rien mis en évidence si ce n’est son propre style littéraire.
Lacan, je ne prends rien car il s’en écarte définitivement (de
l'empirisme).

Citation :
Il y a quelqu'un sur le forum qui a déclaré que Freud était un Inquisiteur,c'est moi!!!
J'étais vraiment perdu quand j'ai dit cela. Je faisais une grosse RESISTANCE!!!

Je ne suis pas toi Raph Smile
Je ne résiste pas du tout au contraire. Résister, c'est me taire. C’est
collaborer à ce modèle de pensée. Je résiste pour le moment contre mon
ombre. J'en parle plus bas.

Citation :

Tu serais pas z'en train de me copier!!! lol!

Non.

Citation :
Enfin bon tout cela pour dire que je ne comprends pas pourquoi tu affiches comme cela de telles phrases.
C'est comme-ci j'arrivais et que je disais vous les jungiens vous ne faites pas de la psychologie.!!
Tu
dis cela sans passer par les faits empiriques. Freud est dans le
solipsisme : http://fr.wikipedia.org/wiki/Solipsisme Pour dire ce que
j’avance, j’ai des preuves empiriquement vérifiables.

Citation :
Cela veut rien dire. Parce qu'ici il y a des jungiens??? Suspect
Non, il y a Lacan’, Freud’, Lacan’’, Freud ‘’.
Parce qu'ici il y a des lacaniens??? Suspect
Oui. Je ne vois pas des gens penser par eux-mêmes ici. Je vois des cop
Il ne faut pas être absolu comme cela lol! pale Et les dogmes c'est comme cela qu'ils naissent!!! affraid lol!

Être radical, ce n’est pas être absolu. Il y a une rigueur scientifique en psychologie.
Un
dogme est une vérité infaillible. L’interview montre qui est Freud ...
sans le masque et cela qui fait peur. Le regarder équivaut à voir la
vérité et cela est terrifiant .

Citation :
Moi ze veux que zela redevienne comme avant!!! Albino
Ok en même temps la réalité est différente.
Qu'il
ne soit pas question de lacanien d'un côté et de jungien de l'autre ,
si on devait répartir les rôles de cette manière.

Si
parce que les 1ers traitent de tout sauf de psychologie et les 2ème
parlent de psychologie. A l’école, je n’ai jamais eu cours de maths
quand l’intitulé était « histoire ».
Citation :

OUVERTURE,c'est ce
qu'il faut apprendre:ouvrir le crâne.Capter l'ensemble et non filtrer
ce qui plait,oublier ce qui ne plait pas.

Je ne capte
que ce qui est psychologie car c’est l’objet de ce forum. Je ne choisis
pas de lire les romans à intrigue de Freud et les théorèmes et
démonstrations lacaniennes. J’aime mieux Stephen King et Pythagore.

Citation :
Moi quand je lis : les artistes font de la sublimation,je me dis affraid !!!

Tu uses d’un terme freudien pour comprendre les artistes ?
Je suis ici dans la pensée. Froid et sec. Je ferme les yeux sur ce qui est psychologiquement faux.

Citation :
Mais tu vas pas me dire que les théories de Freud sont affraid ? Si!?!?

Raph
ce n’est pas de la psychologie : Freud le dit lui-même. Pour quoi
prêter d’autres intentions à Freud que celles qu’il avance lui-même ?

Citation :
Miroir de l'âme est pôur moi l'expression de personnalités différentes.

Dans
les faits ce n'est pas le cas : ce que j’avance pour Monique, c’est de
la connerie. L’expression de ma différence n’est pas respectée. Comment
la respecter ? Lire Hillman et venir en parler après, questionner sur
ce que j’avance. J’ai la sensation d’être face à l’Inquisition qui me
veut m’envoyer à la torture, au « cassage » sur le forum freudien et
qui me convertir à son Evangile.
Pour Trickster, idem : « Hillman
dit n’importe quoi ». Trickster dit que pour descendre une théorie, il
est facile de s’attaquer à l’homme. Mais que fais-tu Trickster ?
Exactement ce que tu dis. Il faut démontrer qu’Hillman a une persona
pour qu’il soit valable et crédible et que cela « ne soit pas n’importe
quoi ». Trickster, je t’invite à lire Hillman pour ensuite en parler.

Citation :
Quelle tournure va prendre le forum???

Je
crois que je vais mettre en place un groupe « Lacan et Freud ». Ceux
qui le veulent s’y inscrivent et tous les écrits de ce groupe ne sont
visibles que pour ce groupe. Ainsi ils discutent là et pas ailleurs et
celui qui ne veut pas voir et lire Freud et Lacan ont le choix de les
lire ou pas. Freud et Lacan ne sont tolérés que dans cet espace à
l'exception de ceci : s'ils veulent parler de Freud/Lacan en dehors de
cet espace, ils nomment qu'ils vont le faire et mettent leurs écrits en
"SPOILER" ainsi lit qui veut lire. Celui qui répond fait de même. Je
fais preuve de tolérance en proposant cela car mon ombre me hurle de
les exclure d’ici Freud et Lacan car ils ne font pas de psychologie et
c’est à elle que je résiste là-maintenant. A la base ce forum est dans
la continuité de Mérelle : reliée à Jung. J'ai toléré Freud et Lacan.
Cela ne veut pas dire qu'ils peuvent avoir cours partout. Je vais donc
cadrer et poser des limites et c'est cela la cause de ma colère que je
ressens maintenant. Cela en vue que chacun choisisse ce qu'il veut
lire. Je ne sais pas si sur un forum dédié aux maths, un espace ouvert
à la littérature serait toléré. Peut-être que oui car il est possible
d’aimer les maths et la littérature en même temps et des gens sont
peut-être intéressés de parler des 2 à la fois dans un même espace. E n
même temps, ce n’est pas le cas de tout le monde (cfr Lise et moi) et
ici ce n’est pas la dictature de la majorité : la minorité peut avoir
son espace et le choix. En même temps, il est important de cadrer : si
je viens parler de littérature dans l’espace dédié aux maths cela n’est
pas juste et je me questionne sur l’intention de la personne qui fait
cela. Ce groupe est protecteur : les écrits sur Hillman, Jung et suite
sont préservés de ceux de Freud/Lacan. Tout écrit hors spoiler
comprenant des termes sera déplacé dans cet espace et/ou placé en
spoiler. C'est la meilleure façon que j'ai trouvé pour réconcilier
"liberté de lire/liberté de ne pas lire". Être dans l’intégrativité, ce
n’est pas être dans le syncrétisme. Pour faire des ponts, il s’agit
d’être rigoureux.
Une fois cela mis en place, je proposerai à Lise de revenir sachant que le cadre à changer.

Citation :
Il
faut faire travailler les deux hémisphères cérébraux le droit
(intuition) et le gauche (raison).Et non pas privilègier l'un sur
l'autre. alien drunken

Je n’ai jamais dit le contraire.
Citation :

Il faut que le forum ce soit cela: , de la dialectique.

Ce
n’est pas possible de faire dialectiser 2 opposés qui n’en sont pas :
l’opposé de la psychologie de l’inconscient (Jung), c’est la
psychologie qui ne prend pas en compte l’inconscient (béhaviorisme). Ce
dernier rappelle à Jung : le conscient a sa place et il est en prendre
en compte. Jung et Freud/Lacan sont irréconciliables car ils ont chacun
leur discours et sont chacun dans une stratégie et un discours
particulier. Le 1er est discours scientifique et empirique. Le 2ème
discours roman policier et mathématique. Il y a un choix à faire et
choisir c’est renoncer.
J’ajoute par rapport à l’opposé de la
psychologie que l’égoanalyse de Freud ne fait pas de psychologie. Seule
une psychologie qui prend en compte le mythe vivra car il est éternel
et elle le sera avec et par lui. L’égoanalyse de Freud va mourir avec
le temps comme l’Eglise catholique : perte de sens, centrées sur ses
dogmes.
Citation :
Et pas cette chose bizarre dont je vois les extrémités s'approcher.
Allez Alex!!! J'espères que tu nous prépares pas un coup d'état pour le 18 Mars!!!
Qui a le pouvoir ici selon toi si putsch il va y avoir ?
On est à J -1!!! j'oublie pas!!! Very Happy
amitiés,raph.
PS: c'est un !!!
lol!

Oui Very Happy Very Happy

L’image
n’est en rien une illusion. Peux-tu me démontrer empiriquement qu’elle
l’est ? Un arbre est fait de bois. Une feuille est verte. C’est ça
c’est le réel. Je dis à Descartes : voyez-vous un esprit à côté de mon
corps ? Moi pas ! Une hallucination, c’est réel. Je fais attention à
Hegelisme contre lequel Jung met en garde « Ce qui est réel est
rationnel, ce qui est rationnel est réel.

L’image n’a pas besoin
de la parole pour être vérifiée. La parole oui. La parole toute seule,
c’est l’entropie. Le réel, c’est l’image. La parole mente et cache.
L’image ne cache pas, elle met à nu, elle déshabille. Elle montre qui
nous sommes totalement. Cela un mot un mot ne peut le faire car parler,
c’est exclure : quand je dis « avion », j’exclus tous les autres mots.
Le mot est partial et partiel. L’image est totale. Tu te souviens de
l’image avec l’indien, le loup et le corbeau ? Si oui, peux-tu décrire
en un mot ce que tu vois ? Pour moi, cela n’est pas possible.
L’image
dit la vérité, sur la vie, la mort et c’est elle qui guérit. La parole
est le vecteur de cette totalité. Elle n’exprime pas la totalité.
L’image dépasse la parole car elle ne peut mentir, elle a dépassé le
mensonge. C’est elle qui relie visible et invisible, c’est elle qui
relie les mondes. La parole est dans le « ou »/ « ou », l’image est
dans le « et ».
Le problème, ce n’est pas l’image ou la parole. Ce
qui est important c’est la perspective dans laquelle je les utilise. Je
fais confiance à Jung parce que sa perspective est empirique : il n’a
pas de préjugé sur ce qui est réel ou non. Un phénomène est. Démontrer
qu’il est irréel, cela est une illusion J’étaye cela par les propos
d’Hillman que je scannerai ce jour et ici-même. L'Arc en ciel est une
image du Soi : totalité. Il est visible, réel intouchable comme le
monde des images. Ce n'est pas parce que ce n 'est pas palpable que ce
n'est pas réel. Idem pour le monde invisible.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:16

Ce néologisme est la preuve même que la
créativité est possible ici. Chacun crée sa théorie, sa vision à partir
de soi. Freud a sa théorie, moi j'ai la mienne.
Sur le plan de la pensée, ce n'est pas une injure, c'est factuel : c'est vrai la psychanalyse s'occupe de l'égo et défoulement du moi. Si tu ressens de la colère par rapport à mon attitude, je l'accueille.
L'injure
que tu vois à mon sens et la même que celle faites à ceux qui ont une
sensibilité hilmanienne dans d'autres espaces que celui-ci : "c'est de
la connerie". Entre eux et moi, je place un miroir vers eux. Je
respecte leurs choix d'être sensible à Lacan/Freud. Je veux aussi du
respect pour ma sensibilité hilmanienne et cela c'est la réciprocité.
Elle est essentielle à mon sens pour cohabiter ici.

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:17

Raph,

Je partage le fait qu'il est essentiel de mettre de l'air.
Il
y a une réalité empirique qui montre que le Soi est Un et chacun est
libre de voir les choses comme il le veut. Ta vision est ok. Si
maintenant je te dis à chaque fois que tu poses ta vision qui est
différente de la mienne : " Ta vision, c'est de la connerie. Moi j'ai
la vérité et là voici et là voilà" et je te la ressers à chaque fois
que tu exprimes ta vision différente.

Comment tu te sentirais ?
Quel est le message qui t'est envoyé ?

Je
suis conscient que j'ai cela en moi et je résiste pour ne pas dire que
"Freud/Lacan, c'est de la connerie, moi j'ai la vérité ..." Freud a un
sens dans sa perspective qui n'est pas LA perspective. Idem pour Lacan,
Jung Hillman.

De toute façon, tout ce que je vois chez l'autre, je l'ai chez moi. Sinon je ne le verrai pas.

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:18

Dominic,

L'égo pour moi est une partie de
l'animus donc de l'esprit présent en tout individu. La conscience
s'identifie à l'animus, au discours de l'égo qui devient le sien. Le
moi n'a rien à voir avec l'égo. L'ombre et l'opposé du moi, c'est le
Soi.
L'ombre de l'égo, c'est l'anima.
L'anima n'a pas d'égo.

L'égo a sa place en thérapie : http://archetypes.forums-actifs.net/psycho-humaniste-gestalt-at-bio-energie-tcc-f49/psychologie-transpersonnelle-la-psychanalyse-ou-la-therapie-centree-sur-l-ego-le-faux-moi-t614.htm#8388

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:19

Une conscience connectée à l'égo interprète le
discours selon son propre esprit, il n'écoute pas, il n'est pas capable
d'empathie. Il n'entend pas l'âme derrière les mots.

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:23

Voici la suite. Ces extraits sont choisis : des propos sont de l'ordre du défouloir et ne sont pas repris ici.

Bien à tous,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Jeu 24 Juil - 12:39

La conception de Freud est de ramener tout femme
à la mère. Bien entendu ce n'est pas le cas. Tout femme dans un rêve et
à mon sens parle de l'âme (Eros) et les hommes de l'esprit (Logos) :

Eros


En lien avec l'âme

Daimon

Non-égotique

Autonome, Démiurge

Rassemble

Incarné et incarne

Fils-Amant/Héros

Polythéiste

Divin, non-humain, animal

Concret

Passionner et agir

Psychopompe, dynamique


Esprit


En lien avec l'animus

En lien avec le Logos

Potentiellement en rapport avec l'égo

Dépendant/indépendant

Divise

Spirituel et spiritualise

Puer/Fripon

Monothéiste

Non-divin, non-humain, non-animal

Abstrait

Penser et imaginer

Psychanalyse, immobilise, fixe

Pneuma


Je vais aborder ici l'aspect lait de la sagesse qui permet de
sortir de la conception freudienne. Cela est fait dans une perspective
hilmanienne (James Hillman).

Attention : la femme est l'anima et l'homme est l'animus. Cela
veut dire qu'une femme sur la photo représente à la fois la femme ET
l'anima active ou non dans l'homme et l'homme représente à la fois
l'homme et l'animus actif ou non dans la femme.

Les images sont :


Bébé<->Mère





Bébé<->Nourrice




Tirée du film la nourrice


Guerrier/Héros<->infirmière/guérisseuse





Amant<->Soeur épouse





Vieillard<->Fille





La nourrice explique Hillman n'influence pas le destin de l'enfant.

La mère l'influence. La mère peut être centrée QUE son enfant alors
qu'elle est présente à lui. Elle se projette sur lui. La nourrice pas.


Ce qui suit est de moi pas d'Hillman :


Cela est important que l'enfant ait une nourrice et une mère : la
première , une fois introjectée, symbolisera la confiance que l'enfant
peut se nourrir, prendre soin de lui en l'absence de sa mère. Il peut
être nourricier avec lui-même et avec les autres. Pour cela il est
important qu'il vive l'expérience. Avec la mère, il aura vécu la
fusion, le maternage : la capacité à prendre le destin de l'autre en
compte et de l'accompagner sur le sien. Suivant l'expérience, il
pourra alors se materner : prendre en compte son propre destin (Bonne
Mère) et materner : accompagner les autres à aller sur leur destin.
Chaque figure a son pendant sombre : la Mauvaise Mère et la Nourrice
exécutante.

La première empêche l'autre de vivre son destin, elle en fait son
objet, le héros l'affrontera, elle est un obstacle à son individuation
verticale (liée aux idées : penser par soi-même, imaginer, être en
compte avec l'Esprit ...) et horizontale (relationnelle : écouter,
empathie, altérité).
La Nourrice stérile est la nounou qui n'est pas nourricière :
elle donne un soin sans l'Eros. Elle fait la nourriture, la cuisine
comme une exécutante. Elle nourrit l'enfant pour nourrir son
portefeuille, sa belle-image et "garder sa place". Le lait de la
Mauvaise Mère est poison. Le lait de la nourrice est sèche.


Amitiés,


Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   Mer 30 Juil - 17:17

Je diffuse ici les pages 213 à 221 qui concerne la critique que
St-Exupéry adresse à la psychanalyse de Freud ainsi qu'à l'approche
centrée sur le langage de Michel Quesnel. Ce sont les dernières pages
publiques de la thèse que je vous livre. Titre de la thèse : "L'archétype de l'enfant divin dans la vie et l'oeuvre d'Antoine de St-Exupéry" De pinterovic'A en vente aux éditions "la corne d'abondance" sur www.lulu.com

C'est l'émotion qui libère la libido, la parole est un nouveau véhicule et "C'est le rêve qui crée le désir et pas l'inverse" !

Belle lecture à tous,

Alex


















Qu'en dites vous ?

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critique de la théorie freudienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critique de la théorie freudienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» pyramides et orion.
» Théorie du complot et critique des Harkis chez des élèves
» Platon, théorie des Idées
» Théorie des 5 éléments chinois
» La Théorie des cordes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: