Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits

Cet espace vous est offert pour échanger sur l'oeuvre de C.G.Jung et la psychologie ... pour partager votre vision du monde et vos ressentis
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Psychologie transpersonnelle, la psychanalyse ou la thérapie centrée sur l'égo, le faux moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Psychologie transpersonnelle, la psychanalyse ou la thérapie centrée sur l'égo, le faux moi   Sam 8 Mar - 23:46

Ca y est j'ai trouvé un article qui a plein de sens qui montre l'importance de structurer l'égo ou le faux moi.

Citation :
Quelles sont les spécificités des psychothérapies transpersonnelles ?
Que nous dit la psychologie transpersonnelle ?
Elle reconnaît l’importance et le bien-fondé du travail sur l’ego. Elle ne refuse ni ne
néglige la façon dont nous nous sommes structurés psychologiquement. Welwood (2000)
décrit très bien ce que peut être le travail thérapeutique : « Habiter totalement son corps,
travailler avec ses schémas psychologiques, prendre sa véritable forme, c’est le travail qui
consiste à se relier à la terre – le principe terrestre en action. Dans le meilleur des cas, la
psychothérapie peut nous aider à être plus pleinement incarnés, plus établis en nous-mêmes.
Ce type de travail peut aussi être très humiliant. Il implique ce que Robert Bly nomme «
l’horrible descente au sein de la blessure ». La blessure centrale dont nous souffrons tous est
la séparation avec notre propre être. Cette déconnexion intérieure a pris place à l’origine
4
Page 5
Synodies n°1 Mars 2004 - Psychothérapie de l’ego et Extension de la conscience - Bernadette Blin
pendant l’enfance, alors que nous nous contractions par réaction craintive vis-à-vis d’un
environnement qui ne nous voyait ni accueillait ni acceptait totalement. »
Mais elle prend en compte également les expériences d’états élargis ou expansés de la
conscience. Parfois ces états surviennent spontanément et - ceci est arrivé à chacun d’entre
nous, à un niveau ou un autre. Nous avons tous déjà vécu des expériences qui nous ont
marqués, des expériences d’une texture qualitativement différente des états de conscience
ordinaire et qui demeurent présents en nous comme une empreinte qui souvent va être à
l’origine d’une recherche personnelle.
Mais ces ouvertures de conscience peuvent aussi être induites par différents outils
comme le jeûne, la méditation, la respiration, des substances psychédéliques par exemple.
C’est ce que nous faisons dans le courant même du travail thérapeutique lorsque nous nous
inscrivons dans le champ des thérapies transpersonnelles, notamment avec la respiration
holotropique.
Au contraire de la psychologie conventionnelle occidentale, la psychologie
transpersonnelle a accordé une place à ces états modifiés de conscience dans sa
compréhension du fonctionnement de la psyché. Elle leur reconnaît un potentiel thérapeutique
(cf. les travaux de Maslow, de Grof, de Kübler-Ross, de Weil entre autres) pas uniquement
parce qu’au cœur de ces états, on peut trouver des nouvelles solutions à nos problèmes ou une
nouvelle vision de ce qui nous faisait problème. Mais surtout parce que ces ouvertures de la
conscience peuvent nous rendre conscients que nous sommes plus que ce que nous croyions
être, que nous ne sommes pas simplement ce petit ego limité que nous appelons « moi ».
Alors, s’ouvrent les frontières, se dissolvent des limites et nous pouvons entrevoir une autre
réalité.
Une autre différence avec la psychanalyse ou la psychologie de l’ego, c’est qu’elle nous
propose comme modèle de l’homme sain, non pas l’homme « normal », l’homme moyen qui
fonctionne bien dans le monde, bien adapté à la société telle qu’elle est. Le modèle de
référence, c’est l’homme réalisé, l’homme accompli qui vit dans son incarnation cette qualité
particulière d’être relié aux autres, à la création, à l’univers, au Tout.
Ceci est en accord avec les enseignements spirituels. La différence entre une
psychothérapie et un chemin spirituel, c’est que l’ego est intégré dans le processus. Il a sa
place et nous lui donnons de l’attention. Mais il n’est pas une fin en soi et nous n’allons pas
nourrir à l’infini les histoires innombrables sur nous –mêmes qui vont le conforter.
Nous allons développer cette qualité de conscience qui nous permet de nous relier à
notre Essence, à cet espace en nous, en dehors de nous, vide et plein à la fois, cet espace où on
ne « sait » pas, cet espace avant les pensées, avant les mots. C’est cela la Présence.
Et c’est uniquement là qu’on peut trouver la paix, la paix profonde. Au niveau de l’ego,
il y aura toujours des problèmes, toujours de la souffrance. La pensée, attribut de l’ego crée et
créera toujours de problèmes car elle cherchera toujours la solution au niveau du problème,
c’est-à-dire, là où on est sûr de ne pas pouvoir la trouver. Et l’ego adore inventer des histoires,
même les plus horribles. Même dans sa souffrance intense, il peut s’en délecter car là, il n’est
pas menacé.
Je ne peux pas fonctionner dans le monde sans mon ego mais il n’est pas qui je suis.


http://64.233.183.104/search?q=cache:16RO3mkYTmkJ:fylb.free.fr/synodies/synodies_1/1_Psy_ego_blin.pdf+Robert+bly&hl=fr&ct=clnk&cd=60&gl=be&lr=lang_fr

Amitiés,

Alex

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded


Dernière édition par Fils de la Terre le Sam 8 Mar - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
GnOlus le gnome
Admin
avatar

Nombre de messages : 4400
Age : 33
Localisation : Sous un champignon, contemplant l'automne
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Psychologie transpersonnelle, la psychanalyse ou la thérapie centrée sur l'égo, le faux moi   Sam 8 Mar - 23:51

Sur l'importance d'avoir un moi structuré :

Conclusion
Dans une démarche spirituelle, il est nécessaire de bien connaître nos structures de base,
d’avoir un ego bien établi, sain, suffisamment fort pour supporter les chocs inévitables. Un
travail thérapeutique préalable est une fondation utile. Mais cela peut devenir un enfermement
si nous voulons trouver le bonheur à ce niveau-là car il y aura toujours de la souffrance, nous
allons tous perdre quelque chose ou quelqu’un, nous allons tous vieillir, tous mourir. Ce n’est
pas au niveau de l’ego que nous allons trouver la complétude à laquelle notre âme aspire. Une
véritable recherche spirituelle peut devenir l’étape qui suit une psychothérapie. Et c’est
d’ailleurs très fréquent qu’au cours d’une psychothérapie qui intègre la dimension spirituelle,
la personne débute une pratique de méditation par exemple ou une discipline corporelle qui la
rapproche de son centre. Comme le dit encore John Welwood (2000) « Si le travail
psychologique nous aide à nous trouver nous-mêmes, le travail spirituel fait un pas de plus en
nous aidant à nous abandonner nous-mêmes. En ce sens, le travail psychologique et le travail
spirituel de déploiement horizontal et d’émergence verticale, sont les deux faces d’une seule
dialectique complète de découverte de soi. »
On peut dire que la psychothérapie transpersonnelle crée un pont entre la psychologie
individuelle centrée sur le moi et le souffle du divin qui vibre au cœur de tout ce qui EST.

Source : idem

_________________
"Quand l'amour s'en va, c'est le pouvoir qui prend sa place" Jung

Comme un gnOme : http://www.youtube.com/watch?v=7GN1I7M3yCc

Ofélia, puisses tu guider les êtres vers le Coeur, âme soeur, pour qu'ils puissent vivre avec l'Amour jusqu'à la fin de leur chemin, de leurs jours ; moi, je viens avec toi, tiens prends ma main ... : http://www.youtube.com/watch?v=GQCUF8ZvQTU&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clidre.skyblog.com
 
Psychologie transpersonnelle, la psychanalyse ou la thérapie centrée sur l'égo, le faux moi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Colorthérapie
» Agora-flash: quelques infos...
» Thérapie comportementale
» L'art-thérapie
» L'EMDR - La thérapie par mouvements oculaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miroir de l'âme : rencontres d'âmes et d'esprits :: Accueil :: Espace de lecture publique-
Sauter vers: